k-libre - auteur - Élmer Mendoza

L'enseignement est une vertu qui aigrit. Le flicage est un vice qui enorgueillit. Et comme il est plus facile d'abandonner une vertu qu'un vice, il n'a pas le choix.
Fred Vargas - L'Armée furieuse
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 février

Contenu

Élmer Mendoza

MAJ lundi 11 avril 2011
© D. R.

Biographie Élmer Mendoza


Naissance à Culiacán .
Écrivain mexicain né en 1949 dans l'État du Sinaloa, Élmer Mendoza est à la fois chroniqueur et dramaturge. Ses romans noirs et urbains traitent de la violence essentiellement celle des narcotrafiquants. Il est considéré par l'écrivain et journaliste de Tijuana, Federico Campbell, après la publication en 1999 de son roman non encore traduit en France Un asesino solitario, comme le premier narrateur qui reprend avec réussite l'effet de la culture du trafic de drogues dans son pays. En décembre 2007, il obtient le III Premio Tusquets de Novela pour son roman Balles d'argent, décerné à l'occasion de la Foire Internationale du Livre de Guadalajara, au Mexique. C'est un auteur qui explore les bas fonds mexicains, avec une approche linguistique très vive. Il enseigne à l'université où il détient une chaire de littérature baroque, après avoir longtemps rêvé de travailler pour la Nasa - il a notamment été ingénieur en électronique.


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page