Dépêche | L'Agence n°1 des dames détectives

Au fond de lui, Wiggins n'en était pas tout à fait convaincu. S'il avait fait des études, peut-être aurait-il pu quitter Whitechapel et avoir un vrai métier... Mais peut-être n'aurait-il jamais connu Sherlock Holmes. On ne savait jamais vraiment ce qui était bien pour vous ou pas. Dans un sens, c'était presque mieux de ne pas avoir le choix.
Béatrice Nicodème - Wiggins et la nuit de l'éclipse
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 juin

Contenu

télévision

MAJ mardi 18 juin

L'Agence n°1 des dames détectives
31/07/2011

L'Agence n°1 des dames détectives
Si vous adorez les séries policières à l'humour présent mais qui n'occulte pas les intrigues, un peu à l'instar des Nestor Burma lorsque Guy Marchand s'en donnait à cœur joie, "L'Agence n°1 des dames détectives" est là pour vous tous les jeudis du mois d'août sur Arte à partir de 20 h 40.
Libre adaptation des romans mettant en scène la sémillante Mme Ramotswe d'Alexander McCall Smith par HBO et la BBC tournée bien évidemment en Afrique avec des paysages à couper le souffle mais aussi des personnages foncièrement sympathiques, la série tient toutes ses promesses.
Outre la chronique à découvrir en ces pages, et qui vous propose un extrait du premier épisode, rien ne vaut la parole des principales protagonistes qui vont égayer un mois d'août télévisuel. Nous ne pouvions donc pas résister à l'envie de vous faire partager ces moments certes en anglais mais hautement intéressants , captivants et jubilatoires.

Interview de Jill Scott en anglais (©HBO)



Interview de Jill Scott en anglais (©HBO)



Si cela ne suffit pas à vous convaincre, vous avez toujours la possibilité de vous balader sur les nombreuses pages du dossier qu'Arte consacre à la série sur son site.
Et si vous remontez à la racine des dossiers, vous vous apercevrez que le mois de septembre sera lui aussi placé sous le signe du policier, mais celui-là tout empreint de nostalgie puisque Simon Templar alias Le Saint (à cause de ses initiales) fera son retour sur le petit écran. Mais c'est une autre histoire dont nous aurons l'occasion de vous reparler.
En attendant, bienvenue au Botwana !


Liens : L'Agence n°1 des dames détectives | Alexander McCall Smith

Par Julien Védrenne

Pied de page