Dépêche | William-Olivier Desmond

L'île de Berhala. C'est ici que, durant neuf mois, femmes et enfants de Sandakan furent retenus, affamés, dans un état de dégradation qui serait le leur tout au long de leur détention. C'est ici que nous ressentîmes pour la première fois, la plus cruelle des souffrances que la guerre inflige aux femmes : le vide solitaire et sans espoir d'une vie sans amour.
Jean Negulesco - Captives à Bornéo
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 19 septembre

Contenu

nécrologie

MAJ jeudi 19 septembre

William-Olivier Desmond
08/12/2013

William-Olivier Desmond
Originaire du Bordelais, né juste avant que la Deuxième Guerre mondiale n'éclate, William-Olivier Desmond, traducteur patenté et romancier, est décédé subitement dimanche 8 décembre à soixante-quinze ans. Tout au long de sa carrière de traducteur, il a donné vie a plus de cent quatre-vingt ouvrages lui amenant l'idée de faire publier chez Peeters Paroles de traducteur : de la traduction comme activité jubilatoire en 2005. Selon ses dernières volontés, William Olivier Desmond sera incinéré jeudi 12 décembre puis enterré le lendemain. Nos pensées vont bien entendu à sa femme et à ses proches.


Liens : William-Olivier Desmond

Par Julien Védrenne

Pied de page