Dépêche | Marc Villard arpente la Nationale 7 (75)

J'avais douze ans, et j'étais déjà déglinguée comme une auto qui perd les bouts. On meurt avec ceux qui meurent. Et il en faut du temps, pour ressusciter.
Grazia Verasani - Quo vadis, Baby ?
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 26 juin

Contenu

librairie

MAJ mercredi 26 juin

Marc Villard arpente la Nationale 7 (75)
23/09/2014

Marc Villard arpente la Nationale 7 (75)
Grand amateur de musique, le romancier Marc Villard vient de faire paraître en ce mois de septembre chez Cohen & Cohen Sharon Tate ne verra pas Altamont, un ouvrage qui se base sur un fait divers sordide. Tout débute par l'organisation le 5 décembre 1969 d'un concert gratuit des Rolling Stones à San Francisco. Le service d'ordre est tenu par les Hell's Angels. Au cours de la soirée Meredith Hunter, un jeune Noir de dix-huit ans, est poignardé par l'un d'eux. Marc Villard se sert de cette trame pour parler de la fin des espérances des hippies. Mais, surtout, il vous en parlera bien mieux le jeudi 9 octobre entre 18 heures et 20 heures lors de la dédicace de son roman dans cette boutique étrange mi-disquaire, mi-chineur qu'est Nationale 7 (114 rue du faubourg Poissonnière - 75010 Paris. Tél. : 09.83.20.84.42). Une soirée qui mêle littérature, musique, chine et cocktail : il serait dommage de ne pas y aller !


Liens : Marc Villard

Par Julien Védrenne

Pied de page