Dépêche | Deux "Killers" à Pléneuf-Val-André (22)

À vingt-sept ans, Dalach ne savait toujours pas s'il était un homme un peu féminin ou si elle pouvait passer pour une femme un tantinet virile. En réalité, elle avait renoncé depuis longtemps à faire un choix.
Cristina Rodríguez - Le Baiser du banni
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 25 juin

Contenu

librairie

MAJ mardi 25 juin

Deux "Killers" à Pléneuf-Val-André (22)
17/07/2015

Deux
"Killers !" Telle est l'accroche exclamative de la double rencontre noire qu'organise la Maison de la presse de Pléneuf-Val-André (7, rue Amiral Charner. Tél. : 02.96.72.20.39), petite station balnéaire des Côtes-d'Armor qui doit hypothétiquement son nom à un diacre cousin et compagnon de saint Samson (amis enquêteurs, manifestez-vous !) le vendred 31 juillet de 10 heures à 13 heures. Au programme ? Une rencontre-dédicace avec Bernard Vitiello et Patrick Bent. Les deux romanciers ont particulièrement bien choisi leur date quand on sait que la population de la commune passe de quatre mille à vingt mille habitants en période estivale. Peut-être profiterez-vous de cette escale policière pour aller faire dédicacer un Marionnettes ou un Angel Rock, histoire de flemmarder en lisant sur la plage ensuite ? À vous de voir...


Liens : Bernard Vitiello

Par Julien Védrenne

Pied de page