Dépêche | En compagnie de Javier Cercas, l'Imposteur (75)

Chaque crocodile symbolise la tombe mouvante de chaque français mort sous ces latitudes ; le Tonkin est un vaste cimetière d'écailles et de dents adaptées au découpage rapide de la viande.
Jan Thirion - Soupe tonkinoise
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 septembre

Contenu

librairie

MAJ lundi 16 septembre

En compagnie de Javier Cercas, l'Imposteur (75)
16/09/2015

En compagnie de Javier Cercas, l'Imposteur (75)
Professeur de littérature à l'université de Gérone, Javier Cercas clame à qui veut l'entendre "Enric Marco, c'est moi !" Mais qui est réellement cet imposteur à la fois icône nationale antifranquiste, symbole de l'anarcho-syndicalisme et Président de l'Amicale de Mauthausen ? L'Imposteur (Actes Sud), roman de cette rentrée littéraire, vous en apprendra sûrement un peu plus sur cette multiple identité trouble, très trouble. Et si vous souhaitez en discuter de vive voix avec son auteur, alors vous pouvez (devez) venir à la librairie Compagnie (58, rue des Écoles - 75005 Paris. Tél. : 01.43.26.45.36) pour une rencontre éclairante le vendredi 18 septembre à partir de 18 h 30 dans la limite des places disponibles.



Par Julien Védrenne

Pied de page