k-libre - festival

Vous comprenez inspecteur Manta, Garenne est un con, un vrai... un petit flic médiocre mais pas vraiment méchant... un bon con, quoi !? Mais voilà avec les années, je m'y suis attaché, allez comprendre. Alors, j'vais le sortir de là... Que ça vous plaise ou non !
Sokal - Une bavure bien baveuse
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 septembre

Contenu

Mauves en noir 2011

MAJ mardi 01 novembre 2011

Le festival

Lancé en 2002 sur le modèle du festival de Lamballe, Mauves en noir est un événement unique dans sa région. L'accès aux manifestations est entièrement gratuit. Visant avant tout à faire découvrir l'univers noir/polar aux simples curieux le festival draine un vaste public, très éclectique, où les vrais connaisseurs côtoient des visiteurs de hasard.
Le festival propose un concours de nouvelles ouvert aux adultes, d'une part, et aux élèves du primaire au lycée, d'autre part. Une publication en recueil aux côtés d'auteurs confirmés est un sacré aboutissement ! En marge de ce concours, des ateliers d'écriture sont organisés. Enfin, des débats sont au centre de Mauves en noir dans une ambiance des plus amicales et conviviales. D'ailleurs, les auteurs invités sont logés chez l'habitant.

Cette édition

Comme l'an passé, le festival malvien prend ses quartiers dans la salle culturelle Le Vallon (rue du Choiseau) - un espace admirablement décrit ici et dont on peut encore dire qu'il est "tout neuf", bien qu'il ait été inauguré en octobre 2009. C'était une belle étape pour cette manifestation que de s'installer en un pareil lieu, et en 2011 ce cadre d'exception s'appréciera d'autant plus que le festival souffle ses dix bougies... L'affiche célèbre cet anniversaire de fort belle manière, le thème du concours de nouvelle aussi, qui était, en toute sobriété, ainsi libellé : "Dix". Simple, mais compliqué : un seul mot, une seule syllabe... et c'est un vaste horizon de polysémies qui se déploie, fût-il borné par cette contrainte première - l'histoire doit être noire. Mais à part cela, Mauves en noir ressemble à lui-même, convivial, varié, faisant la part belle aux rencontres-signatures avec, à nouveau, une quarantaine d'auteurs invités, dont voici la liste :
Association Les Apprentis sauciers, Maurice Attia, Patrick Bard, Abdel-Hafed Benotman, Hugo Buan, Jérôme Bucy, Samuel Delage, Sophie Di Ricci, Pascale Fonteneau, Philippe Georget, Fred Gevart, Vincent Graham, Jérémie Guez, Joseph Incardona, Nicolas Jaillet, Jean-Paul Jody, Thibault Lang Willar, Benjamin Legrand, Marin Ledun, Marcus Malte, Éric Maneval, Renaud Marhic, Claude Mesplède, Stéphane Michaka, Aurélien Molas, Max Obione, Jean-Hugues Oppel, Stéphane Pajot, Emmanuelle Petit, Jean-Bernard Pouy, Jean-Jacques Reboux, Sylvie Rouch, Christian Roux, Hervé Sard, Caroline Sers, Jean-Marc Souvira, Jean-Christophe Tixier, et Lalie Walker.
Durant le festival, les visiteurs pourront découvrir le travail du peintre Didier Lange, qui expose une quarantaine d'œuvres à la mairie de Mauves jusqu'au 23 avril mais qui a laissé au Vallon douze de ses toiles.
Nantes n'est pas loin, alors on trouvera tout naturellement à Mauves la librairie L'Étoile polar (58 rue de la Bastille - 44000 Nantes. Tél. : 09.81.81.28.30), les Fondu(s) au noir... et peut-être quelques "guanxiens" même si non annoncés officiellement. D'ailleurs, c'est à Nantes que le festival s'ouvre de manière off(icieuse), le vendredi 15 avril à partir de 19 h 30, chez Pol'N (11 rue des Olivettes) avec une soirée préparée par O'Librius et Fondu au noir.

PROGRAMME
Samedi 16 avril

- 13 heures : les auteurs arrivent à la salle du Vallon et sont accueillis par le maire autour d'un apéritif.
- 15 heures : ouverture du salon.
- 16 h 30 : conférence de Claude Mesplède sur l'histoire de la "Série noire".
Tout au long de l'après-midi, ateliers Lire et faire lire pour les enfants de cinq à dix ans (inscription à l'accueil du festival).
- 19 heures : remise des prix, agrémentée d'un buffet et d'un cocktail.
- À partir de 21 heures, bal animé par Les Enfants du bal.
Dimanche 17 avril
Le salon ouvre ses portes à 10 heures. Jusqu'à 17 heures - moment de la fermeture - les auteurs accueillent les lecteurs et signent leurs livres tandis qu'à l'extérieur de la salle se tient une foire aux livres d'occasion.
À l'intérieur, comme la veille, des ateliers Lire et faire lire sont proposés aux enfants de cinq à dix ans.
- 11 heures : table ronde consacrée aux liens entre polar et monde du travail, avec la participation de Marin Ledun, Jean-Paul Jody et Christian Roux.
- 14 heures : table ronde consacrée à la chaîne du livre, avec le libraire Joël Gastellier, de L'Étoile Polar, et l'éditeur Cyril Herry (éditions Écorce).
Pour affronter une journée si animée, il faut se sustenter... Dès 10 heures, on pourra déguster des huîtres arrosées de muscadet et, aux environs de 12 h 30, les plus affamés se laisseront tenter par un chile con carne...

Quoi que l'on vous dise ici, ne manquez pas de prendre le temps d'une balade attardée à travers tout le site du festival : cela vaut son pesant d'agrément...

Parmi les invités : Patrick Bard | Abdel-Hafed Benotman | Hugo Buan | Jérôme Bucy | Samuel Delage | Sophie Di Ricci | Pascale Fonteneau | Philippe Georget | Fred Gevart | Jérémie Guez | Joseph Incardona | Nicolas Jaillet | Jean-Paul Jody | Marin Ledun | Benjamin Legrand | Marcus Malte | Éric Maneval | Renaud Marhic | Claude Mesplède | Stéphane Michaka | Aurélien Molas | Max Obione | Jean-Hugues Oppel | Stéphane Pajot | Jean-Bernard Pouy | Jean-Jacques Reboux | Sylvie Rouch | Annelise Roux | Hervé Sard | Caroline Sers | Jean-Marc Souvira | Lalie Walker

Pied de page