Tout commence par un Z

Les hommes de génie ont les cheveux longs ; il y a trois raisons à cela. La première est qu'ils oublient que les cheveux poussent. La deuxième, c'est qu'ils les aiment longs. La troisième est une question d'économie.Cette particularité des génies peut vous attirer une réputation de nécessiteux.
Fergus Hume, Catherine Louisa Pirkis, Israel Zangwill, Robert Barr, Ernest Bramah & Anna Katherine Green - Chapeau claque et fins limiers : enquêtes à la Belle Époque
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 13 décembre

Contenu

Roman - Policier

Tout commence par un Z

Superhéros MAJ vendredi 14 septembre 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 10 ans

Prix: 9,95 €

Pénélope Pastel
Paris : Galapagos, mai 2012
144 p. ; 22 x 13 cm
ISBN 978-2-8098-0723-3

Le super-héros de l'année, c'est Zigomette !

Alexis fait le malin dans la cour du collège, stéréotype de la teigne qui aime bien s'en prendre aux filles. C'est lui qui accueille le nouvel élève australien à coup de surnoms et de moqueries. Et c'est aussi lui qui s'en prend aux petits vieux sans défense dans la rue. Bref, Alexis et sa bande de gros lourds sont des têtes à claques. Mais trop, c'est trop ! Sa cousine décide de mettre un terme à son arrogance. Elle ne supporte plus de le voir faire souffrir tout le monde et elle avec, sans que personne ne le remarque. Pour mettre fin aux persécutions de son cousin, Clara Zeller se transforme alors en Zigomette, super-héroïne. Affublée d'un collant en lycra, d'une perruque carrée et d'un bandeau sur les yeux, elle décide de nettoyer les rues de sa vermine de cousin. À la nuit tombée, elle se hisse sur les toits de la ville et se déplace d'immeuble en immeuble.
Le personnage d'Alexis est un vrai méchant. On sourit à l'idée de lui donner une leçon et on jubile lorsque Zigomette le ridiculise. Pénélope Pastel (un nom d'emprunt pour mieux y laisser son empreinte) a créé une superwoman au cœur grand et à la classe folle. Pleine d'humour et de ressources, Zigomette ne se prend pas au sérieux. Les personnages secondaires ne pas en reste non plus et chacun a son cachet. Enfin, tout ça est enrobé d'un style enlevé et, preuve du ton du livre, l'auteur se plaît à égratigner certains noms plus ou moins communs à notre société. Car oui, Zigomette vit près de chez vous et ses aventures ne font que commencer.

Citation

Puis, comme il est d'usage lorsqu'on lance un défi, Clara releva le menton ; son regard se heurta au plafond.

Rédacteur: Laura Durand mercredi 12 septembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page