La Forteresse de Breslau

J'ai toujours prétendu qu'il fallait accorder un crédit plus que mitigé aux aveux spontanés des repentis du terrorisme... dit-il ; ils sont trop pressés de se faire pardonner pour être honnêtes !
Jean-Hugues Oppel - Barjot !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

Roman - Policier

La Forteresse de Breslau

Historique - Assassinat MAJ lundi 14 janvier 2013

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Marek Krajewski
Festung Breslau - 2006
Traduit du polonais par Laurence Dyèvre
Paris : Gallimard, novembre 2012
288 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-07-012251-6
Coll. "Série noire"

Actualités

  • 16/11 Édition: Parutions de la semaine - 16 novembre
    Voilà une semaine bien chargée dans laquelle il est difficile d'y voir, mais peut-être plus facile d'y faire son choix. Depuis déjà quelques mois, les éditeurs privilégient les anthologies. Inutile de dire qu'à l'approche des fêtes, l'idée vaut son pesant d'économie d'or. C'est ainsi que vous trouverez dans cette liste des ouvrages de Agatha Christie, Manuel Vásquez Montálban, Seicho Matsumoto, Ranpo Edogawa et Arnaldur Indridason, qui sont autant de moyens d'avoir plusieurs œuvres en une. Sinon, vous découvrirez le nouveau roman de Hervé Claude ou (surtout ?) le dernier Craig McDonald sans compter les romans de Walter Mosley et de Leif G. W. Persson.
    Les nouveautés en bande dessinée auraient tendance à se résumer à des parutions comics tant les super héros rivalisent entre eux s'il n'y avait pas pour s'immiscer une nouvelle aventure du canard enquêteur de Sokal et le retour de Blake et Mortimer de Sintes et Juillard.
    Quant au reste, à vous de voir !

    Fiction adulte grand format :
    Le Cadeau de Noël, de Daniel Abimi (B. Campiche, "Grand format")
    Les Juges : trois histoires italiennes, de Andrea Camilleri, Giancarlo De Cataldo & Carlo Lucarelli (Fleuve noir, "Thriller")
    Les Nuiteux : nouvelles policières. 5, Vendetta, de René Caplan (Presses du Midi)
    Emprise, d'Elsa Chabrol (Robert Laffont)
    Les Mâchoires du serpent, d'Hervé Claude (Actes sud, "Actes noirs")
    Dreamland, de Brad Coleman (Kyklos)
    La Trahison de Rembrandt, d'Alexandra Connor (Prisma, "Noir")
    La Prophétie inca : et si la fin du monde était proche ?, d'Adrian Hagé (Les Escales)
    L'Évangile hérétique, d'Adrian Dawson (Le Cherche midi, "Thriller")
    Dans la peau du diable, de Luke Delaney (Ma, "Pôle noir")
    Rouge Sibérie, de Sam Eastland (Anne Carrière, "Thriller")
    Prophétie, de Johann Étienne (Ex æquo, "Rouge")
    Le Voleur de morts, de Tess Gerritsen (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Brumes, de M. A. Graff (Ramsès VI, "Ombres et mystères")
    Les Hommes en habit de lumière, de Denis Grienenberger (Thot, "Thriller")
    Coupable ?, de John Grisham (XO)
    Tabloid city, de Pete Hamill (Balland, "Thriller")
    La Raison du plus fort, de Veit Heinichen (Le Seuil, "Policiers")
    Tête à tête, de Gerri Hill (Dans l'engrenage, "Cambouis")
    L'Eau glacée de la rivière, d'Inès de Kertanguy (Hugo Roman)
    La Forteresse de Breslau, de Marek Krajewski (Gallimard, "Série noire")
    La Fondation Paradis, de Liza Marklund (Hachette, "Blackmoon")
    La Phrase qui tue, de Craig McDonald (Belfond, "Noir")
    Les Enquêtes du commissaire Léon. 3-4, de Nadine Monfils (Belfond, "Littérature française")
    En bout de course, de Walter Mosley (Jacqueline Chambon, "Roman policier")
    Sherlock Holmes et le mystère du diamant hindou : une enquête de l'inspecteur Gregson, de Thierry Niogret (Le Patient résidant)
    La Fille au tatouage, de Kristina Ohlsson (Michel Lafon, "Thriller")
    Les Chiens du désert, de T. Jefferson Parker (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Les Expats, de Chris Pavone (Fleuve noir, "Thriller")
    Les Profiteurs, de Leif G. W. Persson (Rivages, "Thriller")
    Le Pendu de la Sorbonne, de Fernando Stefanich (Lönrot, "Fabula")
    Le Lapin blanc, de Nino Treusch (Prisma, "Noir")
    Les Enquêtes de Pepe Carvalho, de Manuel Vásquez Montálban (Le Seuil-Christian Bourgeois, "Opus")
    La Vierge africaine, de Helle Vincentz (Prisma, "Noir")

    Fiction adulte poche :
    L'Instinct de la meute, de Doug Allyn (Pocket, "Thriller")
    Les Enquêtes d'Erlendur, de Arnaldur Indridason (Points, "Policier")
    Le Complot Romanov, de Steve Berry (Pocket, "Thriller")
    La Lettre de Dunkerque, de Ludovic Bertin (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Disparitions en Picardie, de Gérard Bertuzzi (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Saint-Omer paranoïa, de Bénédicte Boullet (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Le Chat aux yeux jaunes, de Serge Brussolo (Pocket, "Thriller")
    Le Tombeau du phénix, de François-Xavier Cerniac (Pocket, "Thriller")
    L'Heure c'est l'heure, d'Agatha Christie (LGF, "Policier")
    Les Ours s'embrassent pour mourir, d'Hervé Claude (Babel, "Noir")
    La Glace noire, de Michael Connelly (Points, "Policiers")
    Lumière morte, de Michael Connelly (Points, "Policiers")
    Le Codex maya, d'Adrian d'Hagé (Pocket, "Thriller")
    Les Enfants de la peur, de Frank Delaney (Pocket, "Thriller")
    Nantes parano, de Michel Dozsa (Ouest et compagnie, "Roman policier")
    Le Cercueil rouge, de Sam Eastland (Pocket)
    L'Île panorama ; La Bête aveugle ; Le Lézard noir, de Ranpo Edogawa (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Theodore Boone : l'enlèvement, de John Grisham (Pocket, "Best")
    Cold in Hand, de John Harvey (Rivages, "Noir")
    Le Dévouement du suspect X, de Keigo Higashino (Babel, "Noir")
    La Fille de Narcisse, de Craig Holden (Rivages, "Noir")
    La Piste du feu, d'Adrian Hyland (10-18, "Domaine policier")
    Les Anges perdus, de Jonathan Kellerman (Points, "Policiers")
    Dolores Claiborne, de Stephen King (Pocket, "Best")
    La Peste à Breslau, de Marek Krajewski (Folio, "Policier")
    Carole, je vais te tuer !, de Franck Linol (Geste, "Le Geste noir")
    La Voix ; Le Vase de sable ; Tokyo express, de Seicho Matsumoto (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Contes de Noël, d'Anne Perry (10-18)
    L'Odyssée de Noël, d'Anne Perry (10-18, "Grands détectives")
    Entre le désir de l'été et le froid de l'hiver, de Leif G. W. Persson (Rivages, "Noir")
    Le Chant des âmes, de Frédérick Rapilly (Pocket, "Thriller")
    Crise, de Kathy Reichs (Pocket, "Best")
    Pesca tètrica a la Costa Vermella, de Pierre Ricour (Les Presses littéraires)
    La Fille du gardien de phare, d'Ann Rosman (LGF, "Thriller")
    Trois accidents et un suicide, de Seamus Smyth (LGF, "Thriller")
    Absolvenn dre vuntr, de Peter Tremayne (An Alarc'h Embannadurioù)
    Albanie, mission impossible, de Gérard de Villers (Gérard de Villiers, "SAS")
    Apocalypse Lille, de Pierre Willi (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")

    Fiction adulte grands caractères :
    Code Salamandre, de Samuel Delage (L'Écriteau, "Polar")
    Jaune sable, de Viviane Moore (L'Écriteau, "Polar")
    Un parfum de gentiane, de Bernadette Puijalon (L'Écriteau, "Terroir")

    Bande dessinée :
    Batman : knightfall. 2, Le Défi (Urban comics, "DC classiques")
    Spider-Man. 4, La Guerre des Symboles, de Brian Michael Bendis & Stuart Immonen (Panini comics, "Marvel, best comics")
    X-Men. 3, La Fin de l'histoire, de Christopher Claremont, Alan Davis & Olivier Coipel (Panini comics, "Marvel, best comics")
    Comics : les indispensables de la BD américaine (Huginn & Muninn)
    Le Maître voleur. 1, J'arrête, de Robert Kirkman, Nick Spencer & Shawn Martinbrough (Delcourt, "Contrebande")
    Le Révérend. 1, Les Diables déchus du Nevada, de Lylian Klepakowski & Augustin Lebon (Emmanuel Proust)
    L'Encyclopédie Marvel : l'encyclopédie des personnages de l'univers Marvel (Semic, "Semic de luxe")
    Batman : the Dark Knight returns. 1, de Frank Miller (Urban comics)
    Santa Sangre, de Jean-Pierre Pécau & Dejan Nenadov (Delcourt, "Néopolis")
    Le Serment des cinq lords, de Yves Sente & André Juillard (Blake et Mortimer, "Blake et Mortimer")
    Piège de miel, de Sokal (Casterman)
    Hulk : season one, de Fred Van Lente & Tom Fowler (Panini comics, "100% Marvel")
    Carnage USA, de Zeb Wells & Clayton Crain (Panini comics, "100% Marvel")

    Cinéma, Télévision, Radio :
    James Bond : 50 ans d'art et d'affiche (Huginn & Muninn)

    Criminologie, Prison :
    Marseille mafias : ce que personne n'ose dire, de José d'Arrigo (Le Toucan)
    Les Femmes criminelles de France, de Serge Cosseron & Jean-Marc Loubier (De Borée, "Histoire et documents")
    Un siècle d'affaires criminelles, de Solène Haddad (City)
    Un crime de brave gens : Hautefye, Périgord 1870, de Georges Marbeck (L'Harmattan, "Diagonale critique")
    Mon frère ce terroriste : témoignage, d'Abdelghani Merah (Calmann-Lévy)
    Le Monde : les grands procès, 1944-2012 : 100 audiances exceptionnelles, sous la direction de Pascale Robert-Diard & Didier Rioux (Pocket, "Non-fiction")
    Le Drame de Royat : l'affaire Lindecker, d'Alain Mourgue (Le Manuscrit)
    Paroles de détenus, sous la direction de Jean-Pierre Guéno (Librio, "Documents")
    Crimes et chocolat, de Chantal Pommier (Alice Lyner)
    Revue du MAUSS. 40, Sortir de (la) prison : entre don et pardon, coordonnination d'Alain Cugno & Anne-Marie Fixot (La Découverte)
    Les Grandes énigmes criminelles de France, de Gisèle Vigouroux & Jean-Michel Cosson (De Borée, "Les Grandes affaires criminelles")

    Problèmes sociaux et sécurité publique :
    Les Polices françaises : du Moyen Âge à nos jours, de Daniel Casanova (ETAI)
    Je n'aime pas la police de mon pays : l'aventure du bulletin Que fait la police ? : 1994-2012, de Maurice Rajfus (Libertalia, "À boulets rouges")
    La Domination policière : une violence industrielle, de Mathieu Rigouste (La Fabrique)

    Essais littéraires :
    Les Carnets secrets d'Agatha Christie : avec deux nouvelles inédites d'Hercule Poirot, d'Agatha Christie (LGF, "Références littéraires")

    Littérature (théorie et études) :
    Arsène Lupin et Cie : les gentlemen cambrioleurs, de Dorothée Henry (L'àpart)

    Littérature de jeunesse (documentation) :
    Énigme à Rome : un voyage dans le temps en 40 énigmes, de Silke Moritz & Achim Ahlgrimm (Actes sud junior)

    Littérature de jeunesse (fiction) :
    Une saison de super-héros, de Rébecca Dautremer & Arthur Lebœuf (Gauthier-Languereau)
    Petits crimes et sacs à main, de Dorothy Howell (Le Livre de poche jeunesse, "Planète filles")
    Macaroni super agent secret, de Catherine Kalengula (Hatier jeunesse, "Ratus poche")
    Brigade des crimes imaginaires : et autres histoires fantastiques et déglinguées, de Daniel Nayeri (Hélium)

    Liens : Tabloid City |Les Ours s’embrassent pour mourir |Les Mâchoires du serpent |La Raison du plus fort |Cold in Hand |Le Dévouement du suspect X |Trois accidents et un suicide |La Trahison de Rembrandt |Femmes criminelles de France |Les Grandes énigmes criminelles de France |Les Chiens du désert |La Piste du feu |La Vierge africaine |Les Profiteurs |La Fille au tatouage |La Glace noire |Giancarlo De Cataldo |Hervé Claude |Johann Étienne |Veit Heinichen |Marek Krajewski |Liza Marklund |Craig McDonald |Nadine Monfils |Walter Mosley |T. Jefferson Parker |Leif GW Persson |Manuel Vásquez Montalbán |Arnaldur Indridason |Steve Berry |Serge Brussolo |Agatha Christie |Michael Connelly |Frank Delaney |John Harvey |Keigo Higashino |Jonathan Kellerman |Stephen King |Seicho Matsumoto |Anne Perry |Seamus Smyth |Peter Tremayne |Pierre Willi |Samuel Delage |Viviane Moore |Yves Sente |André Juillard | Sokal |Pete Hamill |Alex Connor |Jean-Marc Loubier |Jean-Michel Cosson |Adrian Hyland |Frédérick Rapilly |Kristina Ohlsson |John Grisham

Une enquête particulièrement retorse !

La Forteresse de Breslau relate la cinquième et dernière enquête d'Eberhard Mock. L'auteur porte un regard sans concessions sur les effets d'un conflit et sur les ressorts qui animent l'être humain dans une intrigue aux tenants psychologiques érudits.

En mars 1954, Eberhart Mock est à Vienne pour reconnaître Hans Gnerlich. Il feint de ne pas reconnaître l'homme qu'on lui présente. Cependant, il jubile. Un réceptionniste l'entend marmonner : "Cette fois, on le tient !"
L'action revient en mars 1945. Breslau est encerclée par les forces russes qui bombardent la ville. Mock reçoit la visite de Franz, son frère, qu'il n'a pas vu depuis des années, celui-ci lui reprochant de ne pas avoir arrêté l'assassin de son fils. Il a reçu une lettre le pressant d'aller fouiller un appartement pour y trouver des indications sur le véritable coupable.
Mais le quartier est conquis par les Russes. Les deux frères passent par les égouts encore sous contrôle allemand. Sur les lieux ils trouvent, dans l'appartement dévasté, une jeune fille violée, torturée, une main coupée. Elle ne porte qu'une vareuse de SS sur laquelle sont cousus une vingtaine de sequins multicolores. Peu après, elle mourra dans les bras de Mock, malgré ses efforts pour la sauver.
Deux éléments, cependant, instillent le doute dans l'esprit de l'enquêteur : pourquoi les barbares ont-ils cousu ces sequins, et pourquoi seul ce logement a-t-il été pillé de fond en comble dans l'immeuble ?
L'appartement est celui du comte von Mogmitz, fusillé pour sa participation à un attentat contre Hitler. Mock se rend au camp de concentration de la Bergstrasse où est détenue la comtesse Gertruda. Cette prison est sous la férule d'Hans Gnerlich, un ancien majordome du couple.
La comtesse, malgré les conditions très difficiles de sa détention, supplie Mock d'enquêter sur la mort de sa nièce. Dans le vagin de celle-ci, le médecin qui l'autopsie trouve un goulot de bouteille. Bouleversé, il téléphone pour dire : "Ce dont vous m'avez parlé s'est reproduit."

Au cours de la série, Marek Krajewski fait vieillir son héros. Sa première enquête - Les Fantômes de Breslau - se déroule en 1919. Aujourd'hui, il a soixante-deux ans. Il a été suspendu, il y a quelques années, de son poste de directeur de la police pour avoir voulu rendre justice. Il est dans une ville assiégée par l'armée russe, avec des moyens d'investigations limités. Brûlé au visage lors d'un bombardement, il doit porter un masque pour dissimuler les cicatrices. Mais, il est devenu un héros pour avoir sauvé des flammes la fille d'un dignitaire.

Si l'enquête que mène Mock est malaisée et semée d'embûches, l'auteur donne du cadre où se déroule son récit une vision dantesque. À partir d'une kyrielle de personnages, tous plus perdus les uns que les autres, que croise le héros, il restitue l'ambiance de cette fin de guerre avec les dernières forces combattantes, surtout composées d'adolescents et de vieillards, les trafics, les exactions. Il retrace les crimes perpétrés avec l'assurance d'une quasi impunité, les vengeances, les rancœurs. Il aborde l'euthanasie des malades mentaux, les viols à répétition des troupes russes, l'ambiance délétère et la déliquescence de la société. Mais il pointe aussi la nature humaine qui a besoin de se raccrocher à du palpable, continuant, par exemple, à assurer des tâches administratives qui n'ont plus de signification, à appliquer des règlements qui ne servent plus à rien.

Dans ce chaos, l'auteur sonde la personnalité de son héros, son attachement à la ville, à l'idée de justice, mais son détachement de nombre de contingences sociales. Il concocte une intrigue savante, nourrie de données psychologiques élaborées, servie par une narration parfaitement structurée.
Mock partage la vedette avec Breslau, avec cette ville ensorcelante, qui dans ce récit ressemble plus à un cadavre pourrissant sur lequel prolifèrent des charognards. Mais Eberhart respecte cette ville comme une entité, s'habillant avec soin pour lui rendre hommage, ne voulant la quitter que lorsque sa dernière enquête sera résolue.

Marek Krajewski dépeint avec pragmatisme cette période où un monde s'écroule sans savoir ce qui le remplacera, cette phase d'incertitude qui pousse à tous les excès.

La Forteresse de Breslau est un livre singulièrement noir, qui décrit les abîmes profonds que peut prendre l'âme humaine, qui relate une page d'histoire sans fards ni faux-fuyants idéologiques.

Citation

Mock effectuait son second voyage sentimental dans le temps de la journée. Il le ramenait à l'époque où on lui donnait du 'monsieur le directeur criminel', dans ces lointaines années où il n'était pas envahi vingt-quatre heures sur vingt-quatre par des pensées amères et des bouffées de désespoir.

Rédacteur: Serge Perraud dimanche 26 juillet 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page