Le Train de 16 h 50

Une pluie dorée tombait sur eux : c'était du pollen d'orchidées.
Frédéric Lepage - Le Masque du serpent
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 février

Contenu

Roman - Policier

Le Train de 16 h 50

Énigme - Assassinat MAJ lundi 31 mars 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 5,6 €

Agatha Christie
4.50 From Paddington - 1957
Traduit de l'anglais par Pierre Girard
Paris : Le Masque, mars 2014
230 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-7024-4089-6
Coll. "Agatha Christie", 31

Actualités

  • 14/03 Édition: Parutions de la semaine - 14 mars
    En poche, les éditions du Masque continuent leurs rééditions des romans d'Agatha Christie dans des traductions souvent révisées, parfois même dans de nouvelles traductions. Frédéric Dard continue lui aussi de voir ses romans noirs republiés et les éditions Rivages proposent un joli assortiment d'ouvrages variés. C'est justement en grand format que ces éditions Rivages marquent le coup cette semaine. Non avec Zarbi, de l'excentrique Cathi Unsworth, mais avec Après la guerre, du très discret Hervé Le Corre. Une intrigue bordelaise qui puise ses ramifications dans la Seconde Guerre mondiale et qui s'étend par delà deux autres guerres, celles d'Indochine et d'Algérie. Une écriture avec un style fluide, classique, où chaque mot est pensé et à sa place. Mais fort heureusement, Rivages ne phagocyte pas les publications. Nous ne saurions trop vous recommander Aux animaux la guerre, de Nicolas Mathieu chez Actes Sud ou même Van Gogh et ses juges, de Marie Devois (Cohen & Cohen). Dans une semaine chargée où il est très difficile de faire son choix, le porte-monnaie n'a qu'à bien se tenir. Et s'il doit être de sortie pour une bande dessinée, alors ce sera pour l'excellente Ni Dieu ni maître, qui retrace chez Casterman l'épopée d'Auguste Blanqui, un anarchiste au nom de rues et qui est resté une très grande partie de sa vie en prison.
    Mais comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    La Tentation barbare, de Pierre Jean Baptiste Benichou (Kero)
    Bien frappé, de Carol Higgins Clark (Retrouvées)
    Rouge sur rouge, de Edward Conlon (Actes Sud, "Actes noirs")
    Vous regretterez d'avoir survécu, de Matt de la Pena (Robert Laffont, "R")
    À fond de cale, de Dominique Delahaye (In8, "Polaroïd")
    Van Gogh et ses juges, de Marie Devois (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    Fais-le pour maman, de François-Xavier Dillard (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Rendez-vous à Esteponia, de Åke Edwardson (Jean-Claude Lattès)
    Le Cahier de Masika, de Catherine Fradier (Oslo, "Les Romans de la colère")
    Le Stratagème de la lamproie, de Catherine Fradier (Au diable Vauvert)
    Des enfants trop parfaits, de Peter James (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Molosses, de Craig Johnson (Gallmeister, "Noire")
    Tout ce que j'ai trouvé sur la plage, de Cynan Jones (Joëlle Losfeld, "Littérature étrangère")
    Après la guerre, de Hervé Le Corre (Rivages, "Thriller")
    Dame de feu, d'Alexis Lecaye (Le Masque, "Grands formats")
    Aux animaux la guerre, de Nicolas Mathieu (Actes Sud, "Actes noirs")
    Une disparition inquiétante, de Dror Mishani (Le Seuil, "Seuil policiers")
    Dragon bleu, tigre blanc, de Qiu Xiaolong (Lian Levi, "Policier")
    Filiation du crime ; Fantaisie du crime, de Nora Roberts (J'ai lu, "Semi-poche")
    Le Complot des immortels, de James Rollins (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Les Enfants de l'État, de William Ryan (Les 2 terres)
    Un suspect presque parfait, de Jimmy Sabatier (La Grande ourse, "Collection Stardust")
    Dawa, de Julien Suaudeau (Robert Laffont)
    Zarbi, de Cathi Unsworth (Rivages, "Thriller")
    Zina et Lechien, de Marc Villard (Oslo, "Les Romans de la colère")
    La Moisson des innocents, de Dan Waddell (Le Rouergue, "Rouergue noir")
    La Tombe du martyr, de Jeri Westerton (Pygmalion, "Policiers")

    Fictions adulte poche :
    Brèves de noir, collectif (Points, "Roman noir")
    Frangins, de Patrick Cauvin (Le Masque, "Masque poche. Contemporain")
    Le Crime du golf, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Dernière énigme, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Un meurtre est-il facile ?, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Le Train de 16 h 50, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Voix du sang, de Andrew Coburn (Rivages, "Noir")
    Meurtre à la sauce cajun, de Robert Crais (Pocket, "Thriller")
    Cette mort dont tu parlais, de Frédéric Dard (Pocket, "Noir")
    Du son sur les murs, de Frantz Delplanque (Points, "Roman noir")
    Notre voisin le diable, de Jean-Claude Derey (Rivages, "Noir")
    Montée aux enfers, de Percival Everett (Babel, "Noir")
    Le Tueur de l'ombre, de Claire Favan (Pocket, "Thriller")
    Le Voleur de regards, de Sebastian Fitzek (Le Livre de poche, "Thriller")
    Des ombres dans la rue, de Susan Hill (Pocket, "Thriller")
    Aux prises avec la mort, de Peter James (Pocket, "Thriller")
    In anima vili, de Andrea H. Japp (J'ai lu, "Littérature générale. Roman historique")
    Enfants de poussière, de Craig Johnson (Gallmeister, "Totem")
    400 coups de ciseaux : et autres histoires, de Thierry Jonquet (Points, "Roman noir")
    Mort-en-direct.com, de John Katzenbach (Pocket, "Thriller")
    L'Enfant aux cailloux, de Sophie Loubière (Pocket, "Thriller")
    Adieu demain, de Michaël Mention (Rivages, "Noir")
    Arab jazz, de Karim Miské (Points, "Policiers")
    Le Chasseur de lucioles, de Janis Otsiémi (Pocket, "Thriller")
    Les Griffes du mensonge, de James Patterson & Michael Ledwidge (Le Livre de poche, "Thriller")
    Il coule aussi dans tes veines, de Chevy Stevens (Pocket, "Thriller")
    Guerre sale, de Dominique Sylvain (Points, "Policiers")
    Bad Penny Blues, de Cathi Unsworth (Rivages, "Noir")
    Le Quintette de Buenos Aires, de Manuel Vázquez Montalbán (Points, "Policiers")

    Bandes dessinées :
    War of kings. 1, de Dan Abnett, C. B. Cebulski & Andy Lanning (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Le Rêve est mort, de Ed Brubaker (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Au pays des lève-tôt, de Paula Bulling (Agrume, "Littérature graphique")
    Sans âme : une aventure d'Alexia Tarabotti, de Gail Carriger & REM (Pika graphics, "Black Moon Graphics")
    L'Ombre de l'Aigle, de Didier Convard & Éric Adam (Glénat, "La Loge noire")
    Renégats, de Joshua Dysart & Phil Briones (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Le Fils du boulanger, de Garth Ennis (Panini comics, "Deluxe Fusion comics")
    Les Meilleurs ennemis : une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient. 2, 1953-1984, de Jean-Pierre Filiu & David B. (Futuropolis)
    Inoxydable, de Seb Floc'h & Steve Baker (KSTR)
    Notre mère la guerre : le récit complet, de Kris & Maël (Futuropolis)
    The Strain = La Lignée. 2, de David Lapham & Mike Huddleston (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Captain America : l'intégrale. 4, 1970, de Stan Lee & Gene Colan (Panini comics, "Marvel Classic")
    Toxin : dans la peau d'un flic, de Peter Mulligan & Darick Robertson (Panini comics, "Marvel. Marvel Dark")
    Un voleur dans la loi, de Jérôme Pierrat & Vincent Burmeister (Casterman)
    Ni Dieu, ni maître : Auguste Blanqui, l'enfermé, de Renart & Maximilien Le Roy (Casterman)
    Le Réveil du géant, d'Olivier Speltens (Paquet, "Mémoire")
    Le Cauchemar des bas-fonds, de Brian Wood (Panini comics, "100 % Fusion comics")

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    Captain America 2 : le soldat de l'hiver : livre poster, de Marvel comics (Hachette jeunesse-Disney, "Livre poster")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Le Petit pompier, de Margaret Wise Brown & Esphyr Slobodkinea (Didier Jeunesse, "Cligne Cligne")
    Ultimate Spider-Man : une super équipe, de Marvel comics (Hachette jeunesse-Disney, "Mon histoire du soir")

    Fictions jeunesse :
    La Véritable histoire de Marcel, soldat pendant la Première Guerre mondiale, de Pascale Bouchié (Bayard Jeunesse, "Les Romans Images Doc")
    Un traître à Versailles, d'Anne-Marie Desplat-Luc (Flammarion, "Jeunesse")
    11 novembre, de Paul Dowswell (Naïve, "Naïveland")
    Le Club de la pluie au pensionnat des mystères, de Malika Ferdjoukh (École des loisirs, "Neuf")
    Dette de sang, de Phillip Gwynne (Casterman)

    Cinéma, télévision & radio :
    Les Brigades du Tigre : gouaches originales de la série télévisée, d'André Raffray (Sémiose)

    Littérature (théorie & études) :
    Tragédie des lettres russes, de Boris Souvarine (Pierre-Guillaume de Roux)

    Criminologie & prisons :
    Affaire Dils-Heaulme : la contre-enquête, d'Emmanuel Charlot & Vincent Rothenburger (Flammarion, "EnQuête")
    Criminologie clinique : un passage par Wittgenstein, de Christian Debuyst (Larcier, "Criment")
    Diabolique : l'effroyable histoire d'une famille : dix ans sous l'emprise d'un manipulateur pervers, de Ghislaine de Védrines & Jean Marchand (XO)

    Droit :
    Les Travailleurs sans papiers et les prud'hommes, du Groupe d'information et de soutien des immigrés (Paris) (Gisti, "Les Notes pratiques")
    Liens : Rouge sur rouge |Van Gogh et ses juges |Rendez-vous à Estepona |Molosses |Après la guerre |Aux animaux la guerre |Une disparition inquiétante |Zarbi |Meurtre à la sauce cajun |Du son sur les murs |Notre voisin le diable |Aux prises avec la mort |Mort-en-direct.com |L'Enfant aux cailloux |Arab jazz |Il coule aussi dans tes veines |Guerre sale |Ni dieu ni maitre : Auguste Blanqui, l'enfermé |Dawa |Dominique Delahaye |Marie-Claude Devois |Åke Edwardson |Catherine Fradier |Peter James |Craig Johnson |Hervé Le Corre |Qiu Xiaolong |William Ryan |Cathi Unsworth |Marc Villard |Dan Waddell |Patrick Cauvin |Agatha Christie |Robert Crais |Frédéric Dard |Jean-Claude Derey |Claire Favan |Andrea H. Japp |Thierry Jonquet |John Katzenbach |Sophie Loubière |Karim Miské |Janis Otsiémi |James Patterson |Michael Ledwidge |Chevy Stevens |Dominique Sylvain |Manuel Vásquez Montalbán |Didier Convard |Éric Adam |David Lapham |Malika Ferdjoukh |Phillip Gwynne

Arsenic et vieilles rombières

Quand Mme McGillicuddy décide de prendre le train pour rejoindre le village de St. Mary Mead et retrouver Miss Marple, elle ne se doute pas que sur une voie parallèle, le temps d'un long instant, un train va rouler dans le même sens et à même vitesse, et que l'un de ses wagons va être une scène de crime bien particulière : dans un compartiment aux stores qui se remontent brusquement, un homme vu de dos étrangle une jeune femme. Bien entendu, le cas va se corser car il est impossible de vérifier les dires de cette Mme McGillicuddy dont le nom déjà prête à sourire et n'offre qu'une crédibilité de facade : aucune trace de lutte dans le train mentionné, aucun corps découvert. Les autorités après une enquête de routine laissent tomber. Seulement, ce qui n'est franchement pas de chance pour l'assassin, c'est l'opinâtreté alliée aux relations de Miss Marple. Après des recherches cartographique, elle décèle l'endroit où le corps à dû être jeté, puis caché. Une vaste propriétée laissée partiellement à l'abandon tenue par le patriarche acâriatre et radin, Crackenthrope (même remarque que pour Mme McGillicuddy, sauf que là on sent poindre dans le nom la méchanceté de l'individu) dont les enfants attendent avec impatience la mort pour toucher un héritage qui a déjà fait l'objet d'une étrange transaction une génération auparavant. Miss Marple ne va pas pouvoir enquêter directement sur le terrain, aussi va-t-elle demander à une femme intrépide et ingénieuse - Lucy Eyelesbarrow - d'être à la fois ses yeux et ses oreilles. Engagée on ne sait trop comment gouvernante, cette dernière ne tardera pas à trouver le corps et à alerter la police. Le reste du roman, à l'instar de nombre de ceux d'Agatha Christie, s'attarde sur des archétypes de personnages aux ambitions et aux motivations plus ou moins louables. Et l'auteur de s'empresser de prendre à contrepied les idées reçues et les honorabilités de façade sur fond d'un autre héritage : celui de la Seconde Guerre mondiale et de ses conséquences dans l'Angleterre de l'après-guerre, celle où l'argent est roi et la pauvreté asservie. L'un des enfants du doyen Crackenthrope, justement, est mort à la guerre non loin de Dunkerque alors que dans sa dernière lettre il faisait part de son prochain mariage avec une Française. Justement, c'est cette Française qui est réapparue des années plus tard, mais pourquoi ? Le corps retrouvé dans un sarcophage est peut-être le sien, mais rien n'est moins sûr. Cette incertitude va sous-tendre une intrigue qui hésite entre dramatique et flegme humoristique britannique. Cela n'empêche pas deux autres assassinats (satané arsenic) commis par un meurtrier froid et déterminé qui se confronte (comme toujours) à la sagacité héritée des rapports humains décryptés dans son petit village de St. Mary Mead de Miss Marple. La vieille dame détective traverse ce roman en filigrane, mais ne manque pas au final de démasquer un assassin (qui aura été suspecté bien avant la fin par un lecteur averti et aux fait du principe d'écriture de cette Reine du mystère). Ouvrage plaisant s'il en est, s'accaparant le thème du meurtre en huis-clos ferroviaire avec une variante originale, Le Train de 16 h 50 est un honnête roman de gare à l'écriture désuète, qui offre ce que l'amateur exigeant d'Agatha Christie est venu chercher, voire un peu plus...

Citation

Ce n'est pas drôle tous les jours d'être policier.

Rédacteur: Julien Védrenne lundi 15 juin 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page