Au jeu du chat et de la souris

Je me représentai la fusillade, spéculai sur le mobile du tueur et le passé des victimes, songeai à la position de leurs corps, à l'emplacement des entrées et sorties de balle, aux marques au fer rouge sur Pinkney.
Miles Corwin - Midnight Alley
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Au jeu du chat et de la souris

Énigme - Chantage MAJ jeudi 16 juillet 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Vincent Laurent
Brissac : Le Petit pavé, mai 2014
254 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-84712-408-8

Actualités

  • 27/06 Édition: Parutions de la semaine - 27 juin
    Les grandes vacances s'approchent à grands pas, et le rythme de parution a bien baissé. Pas grand-chose à se mettre véritablement sous les dents hormis, peut-être, ce roman de Pierre D'Ovidio aux Presses de la Cité. Dans ces conditions, si l'on est vraiment un compulsif de la nouveauté (mais pas forcément de l'inédit), l'on pourra se tourner vers Frédéric Dard-San-Antonio dont deux romans paraissent en poche. Sinon, il y a quelques intégrales en bande dessinée, et un monstre monstrueux en document sur les serial killers pour le lecteur un tantinet psychopathe. Après, les semaines précédentes ont accouché de leurs lots de livres de poche toujours agréables quand on part en vacances ou que l'on se réfugie à la terrasse d'un troquet ou à l'abri d'un arbre dans un parc...
    Mais, comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    Mauvais tour, de Pierre Bourguignon (Coëtquen, "Policier")
    Une addiction salée, de Pierre Bru (Les 2 Encres, "Sang d'encre")
    Sur la piste du Shogun tonight : une enquête du GCPP, de Frédéric Coudron & Vincent Hillary (Ex æquo, "Rouge")
    Au jeu du chat et de la souris, de Vincent Laurent (Le Petit pavé)
    Confiance aveugle, de C. J. Lyons (Delpierre)
    Étrange sabotage, de Pierre D'Ovidio (Presses de la Cité, "Romans Terres de France")
    Polars en série : récits & nouvelles, Collectif (VSD)
    Le Feu sous la glace, de Stéphane Prandini (Le Manuscrit, "Polar")
    Les Douze coups de l'archange, de Robert Reumont (Pavillon noir)
    Sans toi, de Saskia Sarginson (Marabout, "MaraBooks")
    Seuls les chevaux sont innocents, de Julie Wasselin (L'Harmattan)

    Fictions adulte poche :
    Les Anges de Palerme, de Philippe Cavalier (Le Livre de poche, "Thriller")
    La Dame de Toscane, de Philippe Cavalier (Le Livre de poche, "Thriller")
    L'Homme de l'avenue, de Frédéric Dard (Pocket, "Thriller. Frédéric Dard")
    Si tu m'abandonnes, de Nora Roberts (J'ai lu, "Littérature générale")
    Danse avec les loufs, de Daniel Safon (AO-André Odemard (Mini poche AO)
    Flinguer le président, c'est mal !, de Daniel Safon (AO-André Odemard (Mini poche AO)
    En avant la moujik !, de San-Antonio (Pocket, "San-Antonio')

    Bandes dessinées :
    Paloma. 1, Espionne avant tout, d'Ancestral Z. & Mojo (Ankama)
    Arq. 17, Rêves. 2, de Andreas (Delcourt, "Machination")
    Le Ventre de la hyène, de Clément Baloup & Christophe Alliel (Le Lombard)
    Le Gang des Hayabusa, de Xavier Bétaucourt & Laurent Astier (Paquet, "Carénage")
    Betty Barnowsky, de Joël Callède & Sylvain Vallée (Dargaud)
    Audiard : éparpillé façon puzzle, de Philippe Chanoinat & Charles da Costa (Carabas)
    Rencontre sur la Transsaharienne, de Pierre Christin & Sébastien Verdier (Dupuis, "Aire libre")
    One : intégrale, de Sylvain Cordurié & Zivorad Radivojevic (Le Lombard)
    Poker : intégrale, de Jean-Christophe Derrien & Simon Van Liemi (Le Lombard)
    Martin Luther King Jr : j'ai fait un rêve, de Lewis Helfand, Michael Teitelbaum & Naresh Kumar (21g, "Destins d'histoire")
    No way out, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Airborne 44")
    La Ligue de justice d'Amérique, de Geoff Johns & David Finch (Urban comics, "DC Renaissance")
    Les Raiders de la nuit, de Richard D. Nolane & Vicenç Villagrasa (Soleil)
    Green Arrow & Green Lantern, de Dennis O'Neil, Neal Adams & Dan Adkins (Urban comics, "DC archives")
    L'Ingénieux don Quichotte, de Rémy Pierlot (Frémak, "Amphigouri")
    Un fortin en Dancalie, de Hugo Pratt (Casterman)
    XIII : intégrale. 3, de Jean Van Hamme & William Vance (Dargaud)

    Mangas :
    Ki-itchi VS. 8, de Hideki Arai (Delcourt, "Ginkgo. Akata")
    reversible man. 2, de D. Nakatani (Komikku)

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    La Guerre 1914-1918, de Christine Sagnier (Fleurus, "La Grande imagerie")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Spider-Man, de Dwiight Zimmerman & Howard Bender (PI Kids, "Cherche et trouve")

    Fictions jeunesse :
    Chiots business, d'Alain Surget (Calligram, "SOS animaux en détresse")
    Le Cri du loup, d'Alain Surget (Calligram, "SOS animaux en détresse")
    Les Larmes des phoques, d'Alain Surget (Calligram, "SOS animaux en détresse")
    Le Vol de l'aigle, d'Alain Surget (Calligram, "SOS animaux en détresse")
    Les Cinq jouent serré, de Claude Voilier (Hachette Jeunesse, "Les Classiques de la Rose. Bibliothèque rose")
    L'Affaire des pièces volées, de Holly Webb (Flammarion, "Castor poche. Romans")

    Cinéma, télévision & radio :
    Iron Man : le manuel, de Marvel studios (Huginn & Muninn)

    Photographie :
    Paris libéré, Paris photographié, Paris exposé = Paris freed, Paris photographied, Paris exhibited = Paris befreit, Paris fotografiert, Paris ausgestellt (Paris-Musées)
    My buddy : World War II laid bare, de Dian Hanson (Taschen, "Varia")

    Théâtre (pièces) :
    In nome del popolo italiano = Au nom du peuple italien, de Matteo Bacchini (Presses universitaires du Mirail-Toulouse, "Nouvelles scènes. Italiens")
    Les Filles aux mains jaunes, de Michel Bellier (Lansman, "Théâtre à vif")
    La Créature ; Les Races, de Ferdinand Bruckner (Éditions théâtrales-Maison Antoine Vitez, "Des classiques")
    39-45... décisions nucléaires : secrets, mystères et dissimulations, de Bernard Faidutti (L'Harmattan, "Théâtre des 5 continents")

    Littérature (théorie & études) :
    Les Rostand : la Grande Guerre (1914-1918) : l'engagement littéraire et militant des années 1915 aux années 1930, de Jean-Louis Fischer (Théolib, "Résistances")
    Quatre poètes dans la Grande Guerre : Guillaume Apollinaire, Jean Cocteau, Pierre Drieu La Rochelle, Paul Éluard, d'Olivier Parenteau (Presses universitaires de Liège, "Situations")

    Biographies & généalogies :
    De Freinet à la lutte antifasciste : Espagne, 1936-1939, de Marcel Diaz (Atelier de création libertaire)
    1914-1918, journal de guerre : les carnets de dessins d'un peintre de Montmartre au front : du samedi 1er août 1914 au samedi 23 novembre 1918, de Raymond André Paillette (OREP)

    Criminologie & prisons :
    Serial killers : enquête mondiale sur les tueurs en série, de Stéphane Bourgoin (Grasset, "Document")
    Affaires marseillaises : une ville au bord de la c rise de nerf, de Laurent Chatbrun (First)
    Matricule 246 : douze ans six mois et quatorze jours au pénitencier de Libertad, de Marcelo Estefanell (L'Harmattan, "L'Autre Amérique")
    Lexique des termes de la corruption, de Godefroy Foidien Kentsa (Harmattan Cameroun)
    La Bretagne au Tribunal : 100 histoires extraordinaires ordinaires, de Benjamin Keitz & Claire Staes (Coin de la rue)

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Le Chef face au stress : l'expérience opérationnelle des sapeurs-pompiers de Paris (Economica, "Guerre & guerriers")

    Science militaire :
    Atlas Somme 1914-1918 : terrains d'aviation militaires, plates-formes aéronautiques temporaires principales et secondaires : Première Guerre mondiale (Anciens aérodromes, "Collection atlas")
    Pathfinder, de David Blakeley (City)
    Pour l'honneur de la gendarmerie sénégalaise. 1, Le Sens de l'engagement, de Abdoulaye Aziz Ndaw (L'Harmattan)
    Pour l'honneur de la gendarmerie sénégalaise. 2, La Mise à mort d'un officier, de Abdoulaye Aziz Ndaw (L'Harmattan)

    Liens : Confiance aveugle |Pierre Bru |Frédéric Coudron |Pierre D'Ovidio |Frédéric Dard | San-Antonio |Joël Callède |Sylvain Cordurié |Alain Surget |Stéphane Bourgoin |Vincent Laurent

Rétro-chantage

On le sait, majoritairement dans le cinéma (ou même la musique), pour faire moderne, il faut regarder dans le rétroviseur. Ce premier roman a donc décidément un goût très années 1970, avec des personnages évoquant parfois ceux de Boileau-Narcejac malgré un décor indéniablement contemporain. Pourquoi pas ?
Au jeu du chat et de la souris, de Vincent Laurent, c'est l'histoire de deux hommes, deux associés. Entre Roberto Cassini et Richard Hénon, les deux gérants de la boîte de pub Publima, le torchon brûle. Jusqu'à ce qu'après une soirée arrosée et une dispute qui finit en course-poursuite, Hénon, victime de ses excès, fasse une crise cardiaque sous les yeux de son associé. Une aubaine pour Cassini qui pense avoir commis LE crime parfait, sauf qu'un maître-chanteur lui envoie des photos incriminantes de cette soirée, qu'une secrétaire se montre un tantinet trop curieuse, et qu'un flic tenace a de sérieux doutes. L'ennui, c'est que le "corbeau" semble ne pas vouloir d'argent, juste pourrir la vie du gérant. Mais pourquoi ? C'est là que l'on entre dans ce jeu du chat et de la souris...
L'intrigue est bien menée et sans temps mort. Le passage d'un personnage à l'autre permet un bon rythme sans devoir le gonfler artificiellement. Du coup, ces deux cent quatre-vingt pages passent toutes seules. Certes, la résolution est classique, mais au moins logique. Tout au plus regrettera-t-on une révélation finale qui ne s'imposait pas vraiment et qui frôle la rétention d'information. Mais le nouvelliste qu'est Vincent Laurent a réussi son entrée dans le monde du roman, roman qui est par ailleurs un bel objet, avec une couverture en clin d'œil à Edvard Munch, avec une grande qualité de fabrication qui fait que l'on est fier de le mettre dans sa bibliothèque — où de l'offrir. Il fallait le dire !

Citation

La nuit enveloppait la ville de son manteau noir où seule la lueur de la pleine lune subsistait. La pluie martelait le sol et noyait le béton. Les parapluies disparaissaient dans les voitures. Les voitures disparaissaient du parking.

Rédacteur: Thomas Bauduret vendredi 17 octobre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page