Treize jours

Ni l'un ni l'autre ne vit la voile de soie qui s'éleva de la masse des araignées, les fils blancs murmurant et ondulant dans la brise, des araignées volant dans les airs.
Ezekiel Boone - Éclosion
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 21 septembre

Contenu

Roman - Policier

Treize jours

Social - Disparition - Assassinat MAJ lundi 29 octobre 2018

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Árni Thórarinsson
13 gagar - 2016
Traduit de l'islandais par Éric Boury
Paris : Métailié, octobre 2018
388 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 979-10-226-0821-3
Coll. "Noir - Bibliothèque nordique"

Ados en crise (mondialisée)

Un homme éméché et en sang vient trouver Einar, le journaliste héros récurrent de l'auteur, à son bureau pour lui demander de signaler une nouvelle disparition inquiétante de la jeune Klara Osk Vidarsdottir Smith, âgée de quinze ans, dont la photo lui rappelle fort Gunnsa, sa propre fille. Celle-ci lui propose d'ailleurs de l'aider, car elle est en contact avec la disparue par voie électronique. Le journal a besoin d'un directeur de la publication, après le décès du titulaire, mais Einar ne veut pas du poste malgré la confiance de ses collègues et le risque que le journal ne tombe aux mains d'un arriviste louche et aux dents longues : Bjarnfells Helgasson. Un étrange message de Klara Osk fixe alors un rendez-vous "maintenant". En s'y rendant, Einar et Gunnsa trouvent le cadavre de la jeune fille, horriblement violée. Elle a été assommée, puis étranglée avec une écharpe rouge. Au journal, Einar est harcelé par ses collègues, qui veulent qu'il assume la direction de publication, et il décide de démissionner de son poste de titulaire pour travailler en free-lance. Pour ne rien arranger à sa situation, une certaine Margret Karlsdottir (alias Magga), avocate qui a maille à partir avec la justice pour une grosse affaire de détournement de fonds, lui donne treize jours pour venir la rejoindre à l'étranger. La grand-mère paternelle de Klara Osk était le personne la plus proche d'elle, alors que sa mère (pourtant pasteur) et son second mari ne s'en souciaient guère. Au collège, elle était bonne élève et appréciée de ses copines. Celles-ci l'ont vue monter dans une voiture le soir de sa disparition, mais ensuite leurs témoignages divergent. On retrouve alors sa trace sur un site pornographique en compagnie d'un de ses camarades de classe. Et son "journal" sur Facebook fait état de certaines frayeurs. L'enquête, largement menée par Gunnsa, en fait, révèle bien des turpitudes auxquelles n'échappe même pas la police, tandis que la situation personnelle d'Einar se complique. C'est d'ailleurs Gunnsa qui éclaircit dans une large mesure cette sombre affaire. Ne peut-on voir là un possible passage de témoin, comme Henning Mankell l'a fait pour Wallander et Linda, avec un succès plus que relatif, hélas ?
Ajoutons que la partie de l'intrigue touchant aux rapports d'Einar avec Magga nous étant contés par le biais de brefs chapitres intercalés rapportant l'interrogatoire de Gunnsa par la police, Einar, pourtant personnage principal du livre (et son narrateur à la première personne), y joue en définitive un rôle assez effacé. Au total l'Islande s'avère tout aussi pourrie que les autres pays "mondialisés", mais l'effet qu'en tire l'auteur a évidemment tendance à se faire de moins en moins surprenant au fil des volumes. Et le "coup de l'ultimatum" paraît bien échauffé.
On retiendra donc surtout de ce roman son côté non-policier avec, d'une part, une mise en cause du rôle et de la place du journalisme dans la société et d'autre part, celle de la responsabilité des familles "défaillantes" dans les drames de la jeunesse à l'époque actuelle, celle de toutes les possibilités, à commencer par les pires.

Citation

- Vous vous prenez pour Dieu ? Vous croyez avoir le droit de vie et de mort sur les gens ?
- Où est Dieu ?

Rédacteur: Philippe Bouquet lundi 29 octobre 2018
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page