Prix Polar 2011

La paix et la prospérité de Tokyo aujourd'hui ont été bâties grâce à ces morts respectables.
Natsuo Kirino - L'Île de Tôkyô
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 20 novembre

Contenu

Prix Polar - 2011

MAJ 29 mai 2011

Historique du prix

Institué en 1996, ce prix est remis à l'ouverture du festival cognaçais Polar & Co qui a lieu le troisième week-end d'octobre. La cérémonie s'accompagne d'un dîner au château de Cognac, propriété de la marque Otard (partenaire de la manifestation).
Il récompense un roman francophone publié dans l'année écoulée, remarquable par la force de son intrigue et l'habileté de sa construction narrative. Le jury se compose de six lecteurs indépendants des grandes chapelles du monde éditorial. Chaque année ce sont entre cent cinquante et trois cents ouvrages qui sont envoyés au comité de lecture... Ses trois membres effectuent une présélection d'environ quarante livres qui sont ensuite soumis au jury. Lequel jury arrête une sélection définitive rendue publique le 22 septembre, d'où émergera l'heureux lauréat, élu au cours de la semaine précédant la remise du prix.

Sélection et palmarès 2011

Après une sélection dévoilée au mois d'octobre 2010, ça a été au tour des lycéens des classes de seconde et de première de différents établissements de la Sarthe de se mettre à la dure tâche de la lecture. Pour se faire, ils ont eu entre novembre 2010 et mai 2011 quelques mois entrecoupés de rencontres et d'un travail collectif. Les ouvrages incriminés, au nombre de cinq étaient :

Sélection :
La Commissaire n'aime point les vers, de Georges Flipo (La Table ronde)
Franco est mort jeudi, de Maurice Gouiran (Jigal)
L'Assassin des cathédrales, de Yves Josso (10-18, "Grands détectives")
Bien connu des services de police, de Dominique Manotti (Gallimard, "Série noire")
Kadogos, de Christian Roux (Rivages, "Noir")

C'est un lycée Marguerite Yourcenar en pleine ébullition qui a accueilli vendredi 27 mai Christian Roux, le lauréat 2011 pour son roman Kadogos. L'auteur a reçu trophée et prix tout en se prêtant au jeu des questions-réponses dans un échange où des lectures également ont eu lieu.
Devant le succès et l'engouement de cette manifestation, nul doute que l'association Prix Michel Lebrun va se remettre en ordre de bataille pour une troisième édition.

Liste des ouvrages nommés

L'Assassin des cathédrales | Bien connu des services de police

Par Isabelle Roche

Pied de page