Prix SNCF du polar/Court métrage 2014

Les quatre doigts putréfiés pianotaient des murmures de coquillage sur le sable crayeux de la plage. La main échouée avançait doucement vers Lilith, traînant dans son sillage de courts filaments blanchâtres. Le reste du corps devait jouer ailleurs une autre partition.
Patrice Guirao - Les Disparus de Pukatapu
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 07 juin

Contenu

Prix SNCF du polar/Court métrage - 2014

MAJ 29 mai 2014
Penny Dreadful

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 0 €
Shane Atkinson
Enlèvement gore
Penny Dreadful, c'est l'histoire d'un kidnapping qui tourne mal pour deux raisons essentielles : tout d'abord, parce que comparé à Dennis, l'un des ravisseurs, le plus amateur ...
Lire la suite

Historique du prix

Palmarès :
2014 : Penny Dreadful, de Shane Atkinson

Sélection et palmarès 2014

Sept courts métrages d'origines géographiques diverses concourraient pour ce prix remis à l'Institut du Monde Arabe en marge de l'exposition "Il était une fois l'Orient Express". Sur la scène de l'auditorium étaient présents les maîtres de cérémonie Jean-Pierre Dionnet et Frédéric Ferrer, qui encadraient Jack Lang, président des lieux. Une courte présentation des films en lice permettait de se faire un aperçu des techniques et thèmes présentés. Panny Dreadful, de l'Américain Shane Atkinson, déjà primé à Clermont-Ferrand où il fut présenté en avant-première l'année dernière, a conquis le comité d'experts réunis autour de Roland Nguyen. Il faut dire que ce récit d'un kidnapping qui se déroule mal pour des raisons très peu ordinaires a de quoi séduire, et ce d'autant que Oona Laurence, petite fille d'à peine dix-douze ans, y est extraordinaire. Ce qui s'est d'ailleurs confirmé quand, à l'issue de la projection de ce court métrage de dix-huit minutes endiablées, elle fait une immersion dans le générique de fin pour saluer le prix reçu avec toute la malice dont elle a fait preuve sur le tournage. Une juste récompense, donc, et qui, espérons-le, servira de tremplin au réalisateur.

Sélection 2014 :
- La Femme qui flottait, de Thibault Lang-Willar (18 min. / France) ;
- Penny Dreadful, de Shane Atkinson (18 min. / USA) ;
- Loot, de Greg Rom (10 min. / Afrique du Sud) ;
- Hiob, de Marco Gadge (20 min. / Allemagne) ;
- AB-, de Daniel Klein (9 min. / USA)
- La Balle de trop, de Sébastien Chaplais (16 min. / France) ;
- Bad Toys II, de Daniel Brunet & Nicolas Douste (6 min. / France).

Le comité d'experts court métrage :
Roland Nguyen, Patrick Brion, Catherine Colas, Pascale Faure, Florence Keller, Alice Kharoubi, Antoine Lopez, Jean-Charles Mille, Macha Séry & Christophe Taudière.

Liste des ouvrages lauréats

Penny Dreadful

Par Julien Védrenne

Pied de page