Alibis nº38

Il savait bien que c'était dangereux mais ce n'était rien comparé à ce qu'il allait devoir accomplir ensuite.
Hervé Claude - Les Ours s’embrassent pour mourir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 septembre

Contenu

Alibis n°38

Revue

MAJ mercredi 13 mai 2009
Visuel de la revue Alibis n°
Pays : Canada





Prix: 10 €
Alibis n°38
Printemps 2011
Parution trimestrielle
144 p. : 14.00 x 21.00 cm
ISSN

Ce qu'il faut savoir sur la revue
Lancée en 2002, la revue Alibis publie quatre numéros par an. Avec un comité de rédaction réunissant des joyeux drilles passionnés ayant une approche classique, Alibis s'érige tout naturellement en incontournable Outre-Atlantique. Mêlant nouvelles, appareil critique et chroniques, la revue offre un ensemble équilibré propre à ravir son lectorat.

Si l'on excepte les habituelles nouvelles diverses et variées des auteurs habitués ou non de la revue, on pourra regretter que ce numéro d'Alibis ne laisse que peu de place aux articles de fond comme il en a l'habitude. Hormis l'excellent article commenté de Simon Roy, professeur de littérature, sur le non moins excellent Contre Dieu, de Patrick Sénécal - qui fait ainsi écho à la critique du roman paru dans le précédent numéro -, il n'y a à se "mettre sous la dent" qu'un court article de Pascale Raud sur la nouvelle collection de Robert Pépin chez Calmann-Lévy. Si l'on devine que c'est surtout le manque de temps qui a fait défaut à Norbert Spehner pour proposer un article à la thématique sûre et très poussée*, l'équipe rédactionnelle s'est retournée vers le "plus de critiques" pour tenir les cent quarante-quatre pages. Effort louable mais qui ne permet pas au lecteur lambda de faire un choix dans ces nombreuses et éclectiques lectures - même si la chronique sur Quaresma déchiffreur, de Fernando Pessoa, devrait en convaincre plus d'un. "Trop de chroniques tue la chronique", surtout dans un trimestriel aurait-on envie de dire. Allez, vite M. Spehner, remettez-vous à la tâche !

* Norbert Spehner a à la suite de cette chronique réagi, et tenu à préciser que c'était le manque de place et non de temps qui avait reporté un article thématique qui paraitra intégralement dans le prochain numéro d'Alibis.

Sommaire :
Les singulières nuances du noir : un édito de Jean Pettigrew

Nouvelles
"Le Jour où j'ai volé 700 quetzals à l'ayudante d'un chicken bus", de Hugues Morin
"La Mort de Vanessa Paradis", de Jonathan Reynolds
"Jeune fille au bord du gué", d'Élisabeth Vonarburg
"Un vrai cadeau de Noël", de Peter Sellers
"Personnage (enquête d'auteurs)", de Richard Ste-Marie

Décocher des flèches rouge sang vers un ciel blanc de neige (Contre Dieu, de Patrick Sénécal), un article de Simon Roy
Collection "Robert Pépin présente...", un article de Pascale Raud
Le Crime en vitrine, par Norbert Spehner
Dans la mire (Exit Music, de Ian Rankin, Le Coût de la beauté, de Andrée Dahan, La Danse des évêques, de André K. Baby, De sang royal, de Peter Aspe, Road Dogs, de Elmore Leonard, Le Credo de la violence, de Boston Teran, Le Dernier hiver, de Åke Edwardson, En tout bien tout honneur, de Scott Pratt, L'Espoir fait vivre, de Lee Child, La Femme qui en savait trop, de Tom Bale, Quaresma déchiffreur, de Fernando Pessoa, Mémoires gelées, de Camilla Ceder, La Tour noire, de Louis Bayard, Roma enigma, de Gilda Piersanti, Pour la place du mort, de Charlie Huston, Les Yeux des morts, de Elsa Marpeau, Blanc comme la nuit, de Ann Cleeves, Le Marchand de sable va passer, de Andrew Pyper, L'Œil du tsar rouge, de Sam Eastland & Rhapsodie en noir, de Craig McDonald), par André Jacques, Martine Latulippe, Pascale Raud, Simon Roy & Norbert Spehner

Comité de rédaction : Jean Pettigrew | Norbert Spehner

Auteurs traités : Bernard Duchesne (Illustration)
Ouvrages chroniqués : Contre Dieu | De sang royal | En tout bien tout honneur | Exit Music | La Tour noire | Le Credo de la violence | Le Dernier hiver | Le Marchand de sable va passer | L'Espoir fait vivre | Les Yeux des morts | Rhapsodie en noir | Roma enigma
mercredi 20 avril 2011

Pied de page