k-libre - auteur - Stefán Máni

Passagers. Ma place est à l'avant. La vôtre est à l'arrière. Restez-y.
Joon-ho Bong - Le Transperceneige
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 15 juillet

Contenu

Stefán Máni

MAJ lundi 10 mai 2010
© D. R.

Biographie Stefán Máni


Naissance à Olafsvik le 03 juin 1970.
Faits : né le 3 juin 1970. Divorcé, non remarié. Père de deux enfants. 1 m 87, 95 kilos. Habite Reykjavik.

Né à Olafsvik, un village de pêcheurs dans la péninsule de Snæfellsnes, sur la côte Ouest de l'Islande. Enfant, il lit beaucoup, mais à l'âge de dix-sept ans, il quitte l'école pour gagner sa vie. Entre dix-sept et vingt-quatre ans, il travaille, boit, voyage et, en général, file un mauvais coton. Un jour, il perd son travail de trancheur (celui ou celle qui découpe les filets de poisson), tous ses amis sont en prison et il se retrouve sans rien à faire de ses journées. C'est alors, dans ses heures les plus noires, qu'il se met à écrire. À l'automne 1986, il monte à Reykjavik pour publier son premier roman. Il veut devenir écrivain professionnel et est assez fou pour croire en sa bonne étoile. Il loue une petite chambre, passe un marché avec une petite imprimerie et leur donne toutes ses économies pour imprimer trois cents exemplaires de son roman, qu'il vend dans les bars et les cafés. Deux mois plus tard, tout est parti, il n'a plus un sou et plus un neurone en activité. Il trouve un boulot de plongeur et continue d'écrire pour entretenir son rêve. Il vit l'enfer et maintenant, seize ans et neuf romans plus tard, il continue de prolonger ce même rêve pour le faire devenir réalité, construisant dans sa tête un château sombre et sinistre, tirant ses récits des ténèbres éternelles qui sont la matrice de l'imagination, explorant le côté sombre de l'existence, transformant les images en mots, il lit, dort, respire et regarde par la fenêtre de la tour d'ivoire qui lui sert d'immortelle demeure.

Citation : "Heureux est celui qui a pour ami des cadavres et pour ennemis des fantômes."

Ses préférences en termes de noir :
Film : L'Ennemi public N° 1, avec James Cagney
Roman : Le Grand sommeil, de Raymond Chandler
Écrivain : Barry Gifford


Bibliographie*

Romancier :

  • 2004 - Noir karma (Gallimard "Série noire", mars 2012)
  • 2006 - Noir Océan (Gallimard "Série noire", janvier 2010)
  • 2011 - Présages (Gallimard "Série noire", octobre 2013)

Actualité

  • 29/08 Prix littéraire: Sélection 2014 du Prix des lecteurs de Villeneuve lez Avignon
  • 11/10 Édition: Parutions de la semaine - 11 octobre
  • 16/03 Édition: Parutions de la semaine - 16 mars
    Une semaine placée sous le signe de la seconde chance avec les publications au format poche des romans en "Folio policier" de D.O.A. (Le Serpent aux mille coupures et surtout du nouvellement regretté William Gay (La Mort au crépuscule). Toujours en poche, à signaler, le dernier roman de l'Argentin Ernesto Mallo, Voyou argentin, où le retour de Lascalo. Stéfan Máni revient avec Noir karma à la "Série noire" pour un roman que l'on espère plus abouti que le précédent (qui ressort en poche, et qui avait ouvert quelques voies sans prendre la peine de les refermer). Le livre de la semaine, à notre humble avis subjectif (vu que nous n'avons pas lu tous les ouvrages listés), est à piocher du côté de chez Viviane Hamy, avec Karim Miské, un nouveau venu, qui signe un prometteur Arab jazz. Aurélien Molas signe peut-être le roman de la confirmation, du moins celui que l'on attend au tournant. Marie Vindy débarque dans la collection "Fayard noir". Et les éditions de Minuit nous proposent une œuvre commise par... Alain Robbe-Grillet !
    Pour le reste, faites votre choix :

    Grand format :
    Qui veut encore tuer le Christ ?, de Gilbert Abas (Tatamis)
    Le Sang de la vigne. On achève bien les tonneaux, de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen (Fayard)
    Départ de feu, de Alex Berenson (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Meurtre sur la côte ouest, de Sandy Cook (ESI)
    Et pourtant j'étais mort, de Xavier Couture (Le Masque, "Grands formats")
    Le Saboteur, de Clive Cussler & Justin Scott (Grasset)
    Joyeux Noël Constantin !, de Gilles Del Pappas (Après la lune)
    L'Enfer commence maintenant, de Karin Fossum (Le Seuil, "Policiers")
    La Mort au crépuscule, de William Gay (Folio, "Policier")
    Arab jazz, de Karim Miské (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes")
    Double meurtre à Borodi Lane, de Jonathan Kellerman (Le Seuil, "Policiers")
    Un thé chez Confucius, de Frédéric Lenormand (Philippe Picquier)
    L'Intrus, de David L. Lindsey (Gallimard, "Série noire")
    Noir karma, de Stefan Mani (Gallimard, "Série noire")
    Ordures connection, de P. J. Martin (L'Écailler, "Pulp")
    Les Fantômes du delta, d'Aurélien Molas (Albin Michel, "Romans français")
    Givre noir, de Pierre Pelot (La Branche, "Vendredi 13")
    Movida kamikaze, d'Adrien Petrache (LC éditions du Nouveau livre, "Collection suspense noir")
    Wonderland, de Gilda Piersanti (Le Passage, "Ligne noire")
    Le Roi lézard, de Dominique Sylvain (Viviane Hamy, "Chemins nocturnes")
    The Doors : 21 nouvelles aux portes du noir, sous la dir. de Jean-Noël Levavasseur (Buchet Chastel, "Littérature française")
    Une femme seule, de Marie Vindy (Fayard, "Noir")

    Poche :
    Demasiado corazon, de Pino Cacucci (Bourgois)
    Jeux de pouvoir, de John Connor (Le Masque, "Masque jaune")
    Le Serpent aux mille coupures, de D.O.A. (Folio, "Policier")
    Le Cercle Octobre, de Robert Littell (Pointdeux)
    Voyou argentin, de Ernesto Mallo (Rivages, "Noir")
    Noir océan, de Stefan Mani (Folio, "Policier")
    Les Gommes, d'Alain Robbe-Grillet (Minuit, "Double")
    Les Anges s'habillent en caillera, de Rachid Santaki (Points, "Roman noir")
    Mesquite Road, de Gabriel Trujillo Muñoz (Folio, "Policier")
    Le Huitième péché, de Philipp Vandenberg (City, "Poche thriller")

    Grands caractères :
    Les Neuf dragons. 1, de Michael Connelly (La Loupe)
    Les Neuf dragons. 2, de Michael Connelly (La Loupe)
    Un safari tout confort, d'Alexander McCall Smith (La Loupe, "Détective")
    Samedi 14, de Jean-Bernard Pouy (La Loupe, "Roman")
    Liens : Les Neuf dragons |Le Serpent aux mille coupures |La Mort au crépuscule |Noir Océan |Arab jazz |Double meurtre à Borodi Lane |On achève bien les tonneaux |Jeux de pouvoir |Jean-Pierre Alaux |Noël Balen |Alex Berenson |Michael Connelly |John Connor |Clive Cussler |Gilles Del Pappas | D.O.A. |William Gay |Jonathan Kellerman |Frédéric Lenormand |Robert Littell |Ernesto Mallo |Alexander McCall Smith |Aurélien Molas |Pierre Pelot |Gilda Piersanti |Jean-Bernard Pouy |Dominique Sylvain |Jean-Noël Levavasseur |Gabriel Trujillo Muñoz |Marie Vindy |Karim Miské |Rachid Santaki

  • 22/04 Bibliothèque: Petit coup de froid en PACA
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page