k-libre - auteur - Régis Messac

D'après mon enquête préliminaire, sa mère était morte cinq fois. Trois fois d'un cancer, deux fois de la tuberculose et une fois d'une occlusion intestinale. Heu, minute... Ça nous faisait six fois.
P. G. Sturges - L'Expéditif
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

De neige et de vent
Nous sommes à la frontière entre l'Italie et la France. Dans la montagne, Tordinona, un petit village...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 24 mai

Contenu

Régis Messac

MAJ samedi 15 mai 2010
© D. R.

Biographie Régis Messac


Naissance à Champagnac le 02 août 1893.
Mort le 15 mai 1945.
Régis Messac est le fils d'une institutrice et d'un inspecteur primaire. Après des études au lycée Hoche de Paris et à Condorcet, il est mobilisé en 1914. Blessé en décembre de la même année, il est versé dans les services auxiliaires. La guerre et son horreur le marquent à jamais. Démobilisé en juin 1919 après avoir été docker à Dunkerque où il apprend l'anglais en compagnie des Tommies, il écrit deux romans autobiographiques, Le Voyage de Néania et Ordre de transport.
Reçu à l'agrégation dans l'ordre de la grammaire, il est nommé professeur au lycée d'Auch en 1922 avant de partir à l'université de Glasgow en 1923, puis à l'université McGill de Montréal en 1924. En 1929, il soutient sa thèse à Paris Le "Detective novel" et l'influence de la pensée scientifique. Après une thèse complémentaire (Influences françaises dans l'œuvre d'Edgar Poe), il est nommé professeur à Montpellier.
En 1940, il assure des cours de mathématiques spéciales. Parallèlement, il continue d'écrire, de rédiger des articles et intègre un mouvement de résistance d'obédience communiste. Arrêté en 1943, Régis Messac est déporté en Allemagne où il est porté disparu. Par rendu de jugement du tribunal de Coutances, la date de sa mort est fixée au 15 mai 1945. Il laisse derrière lui des études sur le roman policier, sur la science fiction, un recueil de poésie, un pamphlet, des romans et des nouvelles de science-fiction ainsi qu'une correspondance à découvrir (Lettres de prison).


On en parle : Quinzinzinzili3 (Texte)

Bibliographie*

Essayiste :

Actualité

  • 13/12 Édition: Parutions de la semaine - 13 décembre
    Le mois de décembre n'est traditionnellement absolument pas propice aux publications de nouveaux romans. Cette semaine démontre que l'on n'est pas près de bousculer ces traditions. Rien à se mettre sous les dents hormis un récit de femme bagnarde dans la rubrique "Criminologie", Graine de bagnarde, qui relate l'incarcération de Marie Bartete, et une réédition il me semble désuète du Detective novel de Régis Messac, vu qu'il est disponible chez Encrage dans une version annotée de fraiche date. Notons le deuxième volet de "Libera Me", une série de bande dessinée scénarisée par Miceal O'Griafa, k-libriste émérite, qui s'attarde sur les accointances entre Corses et Irlandais, Clandestini.

    Fictions adulte grand format :
    Du sang à la une, de Bernard Laboureau (Auteurs d'aujourd'hui, "Roman policier")
    Les Bas-fonds de Paris : une enquête de Vidocq, de Jean-Charles Malet (Les Nouveaux auteurs, "Policier")
    Suffocations, de Max Moreau (L'Harmattan)
    Meurtre au Coiron, de Michel Riou (Presses du Midi)
    Meurtres à l'égyptienne, de Emmanuelle Riss (Riss)

    Fictions adulte poche :
    Les Catacombes, de Toby Ball (10-18, "Domaine policier")
    Les Enquêtes de Mickey Haller, de Michael Connelly (Points, "Policiers")
    De source sure, de Pierre Coutant (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments")
    Le Secret de la Vieille Bourse, de Bernard Guérin (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Les Sanglots longs, de Philippe Masselot (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")

    Bandes dessinées :
    9-11. 6, WTC : acte 2, de Jean-Claude Bartoll, Éric Corbeyran & Jef (12 bis)
    Clandestini, de Frédéric Bertocchini, Miceal O'Griafa & Michel Espinosa (DCL)
    Assassin's creed. 5, El Cakr, de Éric Corbeyran & Djillali Defali (Les Deux royaumes)
    Avec Hélie de Saint Marc : l'honneur d'un soldat, de Patrick de Gmeline & Guillaume Berteloot (Triomphe, "Le Vent de l'histoire")
    Les Aventures de Manzana et Patxaran, de Jean-Yves Viollier & Pierre George (Atlantica)

    Fictions jeunesse :
    Jeha et le voleur de pommes, de D. C. Haroun (Athanor)
    L'Indien du Saint-Laurent, de Marion Raynaud de Prigny (Triomphe)

    Biographies & généalogies :
    Un prêtre basque déporté, de Pierre Harignordoquy (Elkar, "Paroles")

    Littérature (théorie & études) :
    Mémoires occupées : fictions françaises et Seconde Guerre mondiale, sous la direction de Marc Dambre (Presses Sorbonne nouvelle)
    Le Detective novel et l'influence de la pensée scientifique, de Régis Messac (Slatkine reprints)

    Criminologie & prisons :
    Graine de bagnards : Marie Bartete (1863-1938), de Katia-Christiane Ferré (Feuillage)
    Liens : Michael Connelly |Philippe Masselot |Jean-Claude Bartoll |Éric Corbeyran | Jef |Frédéric Bertocchini |Miceal O'Griafa

  • 01/02 Édition: Réédition de la thèse de 1929 de Régis Messac
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page