Wanted Lucky Luke

Je hais les escrocs, et encore plus ceux qui prêtent serment et portent un insigne.
Ray Nazarro - La Folie de l'or
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 19 septembre

Contenu

Bande dessinée - Western

Wanted Lucky Luke

Pastiche - Road Movie - Gang MAJ mercredi 11 août 2021

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Matthieu Bonhomme (scénario & dessin)
Matthieu Bonhomme (coloriste)
Givrins : Lucky comics, avril 2021
68 p. ; illustrations en couleur ; 32 x 24 cm
ISBN 978-2-88471-477-8

I'm a poor lonesome cowboy...

Échappant à une embuscade, Lucky Luke, le célèbre cowboy solitaire, découvre que sa tête est mise à prix. Son chemin ne tarde pas à croiser celui de trois ravissantes sœurs qu'il accepte d'aider tandis qu'elles tentent de le prendre dans leurs filets. Hélas, leur chemin les mènera dans les mains d'une bande de desperados où l'on retrouve quantité d'adversaires de l'homme qui tire plus vite que son ombre.
Fan de longue date de l'œuvre de Morris, Matthieu Bonhomme lui avait déjà rendu hommage avec L'Homme qui tua Lucky Luke, western adulte et crépusculaire placé sous le patronage de John Ford. Avec Wanted Lucky Luke, il retrouve son héros pour un nouvel album nourri de références western, d'humour et de beaux portraits de jeunes femmes fortes têtes. Entre une traversée du désert évidemment compliquée par le manque d'eau et une ville fantôme truffée de bandits hostiles, les compagnes de Luke lutteront pour savoir laquelle d'entre elles arrivera à mettre le grappin sur le séduisant cowboy, bien démuni dès lors qu'il s'agit d'exprimer ses sentiments, quitte à se prendre elles-mêmes au jeu de l'amour. Plus drôle que L'Homme qui tua Lucky Luke, cette nouvelle aventure se moque gentiment de la gaucherie de Luke, mais surtout du brin d'herbe qu'il mâchonne pour contrer son addiction au tabac. Quant aux références cinématographiques, elles sont bien entendu présentes, de John Ford à William A. Wellman (Convoi de femmes un peu, La Ville abandonnée beaucoup). Drôle, vif, s'adressant autant au fan de longue date, qui appréciera les multiples références aux précédents albums, qu'au presque novice, Wanted Lucky Luke, au-delà de l'hommage, est tout simplement un excellent western pour toute la famille.

Illustration intérieure


Citation

Quand on tire plus vite que son ombre, ce n'est pas de la légitime défense, c'est une exécution !

Rédacteur: Jean-François Micard mercredi 11 août 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page