Dépêche | k-libre 12-21 : thématique d'avril

La veuve Becker a-t-elle pris conscience que tout était consommé ? C'est une épave entre deux gendarmes.
Élisabeth Lange - Veuve Becker : la première serial-killer
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 17 juin

Contenu

jeux

MAJ lundi 17 juin

k-libre 12-21 : thématique d'avril
01/04/2013

k-libre 12-21 : thématique d'avril
Serial killer. L'histoire du serial killer ou tueur en série est intimement liée à celle du thriller. Si son existence est révélée dans le roman de Robert Louis Stevenson, Dr Jekyll et Mr Hyde, il faut cependant attendre Thomas Harris et son personnage d'Hannibal Lecter pour voir l'angoisse tenailler le lecteur. Une angoisse amplifiée par le cinéma qui s'accapare cette figure qui révèle pour partie la face obscure de chacun de nous, celle qui laisse agir au grand jour - à la grande nuit - ses pulsions meurtrières. Récemment, Jean Teulé s'est intéressé à Fleur-de-tonnerre, cette tueuse en série bretonne, excellente cuisinière, qui avait la fâcheuse tendance d'abuser de l'arsenic pour éliminer compulsivement les gens qui l'entouraient. Le XXIe siècle a permis l'éclosion d'un nouveau type de serial killer avec Dexter, de Jeff Lindsay : le tueur en série sympathique, pour qui l'on tremble. Depuis, cette figure se décline à foison et dans toutes les directions. Le tueur en série peut être historique, et aller se confronter à l'empereur romain Néron ou à Gilles de Rais, peut être suprêmement intelligent et adorer les puzzles vivants (enfin, vivant... pour un certain temps), être amateur de vidéos. Dans tous les cas, c'est un redoutable prédateur qui utilise à merveille les ombres, et se complait à d'abord torturer mentalement. En France, Stéphane Bourgoin est le spécialiste compulsif des tueurs en série. Il ne se passe pas une année sans que l'auteur et conférencier ne fasse paraître un ouvrage thématique. Il a des heures et des heures d'entretiens filmés avec certains de ces tueurs emprisonnés aux États-Unis. Ironie de l'histoire, alors que le thème de notre concours mensuel est le tueur en série, sous l'impulsion de Stéphane Bourgoin se déroule dans le même intervalle de temps la manifestation cinématographique Sur la route du crime. Aussi, si vous avez la (mal)chance d'être parisien, pourrez-vous trouver matière à écrire votre nouvelle en allant assister à quelques séances effrayantes - une soirée s'accompagne même de sacs à vomis préventifs. Si vous préférez les images fixes, celles de la bande dessinée, alors nous vous conseillons Le Tueur de la Green River, de Jeff Jensen et Jonathan Case ou encore Mon ami Dahmer, de Derf Backderf. Mais le mieux est d'aller puiser au fin fond de votre imagination. Bonne chance !

Contraintes :
- Respecter la thématique : serial killer.
- Écrire une nouvelle de 12000 à 21000 signes espaces compris.
- Date d'envoi de la nouvelle : entre le 1er et le 30 avril minuit, le cachet du mail faisant foi.

Comment procéder ?
- Enregistrer la nouvelle titrée au format Word, Open Office ou Texte.
- L'Envoyer par mail concours-k-libre-12-21@k-libre.fr avec, dans le corps du mail la mention "Je confirme avoir pris connaissance du règlement complet du concours et l'accepter sans réserve" ainsi que ses pseudonyme, adresse mail, prénom, nom, adresse postale, numéro de téléphone.

Toute nouvelle parvenue sans la mention "Je confirme avoir pris connaissance du règlement complet du concours et l'accepter sans réserve" sera exclue du concours.

Page de présentation générale du concours
Règlement du concours
En savoir plus sur Les Petits polars sur le site de 12-21


Liens : Le Tueur de la Green River | Jeff Lindsay | Stéphane Bourgoin | Robert Louis Stevenson | Sur la route du crime

Par Julien Védrenne

Pied de page