k-libre - plan du site

En imperméable et foulard sur la tête, elles enfourchèrent des bicyclettes et prirent le chemin de Villerville où, sans s'attarder, elles se partagèrent les achats. Marion s'occupa du poulet et des soles, et Fanny de la charcuterie, de la tarte normande et des fruits. De retour, elles constatèrent que les maris n'étaient pas rentrés. Elles s'essuyèrent le visage et ranimèrent le feu dans la cheminée du salon. Il fallait attendre... et faire les lits. Elles montèrent à l'étage.
Jean-Pierre Ferrière - La Seine est pleine de revolvers
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 31 mars

Contenu

plan du site

accueil


opinions

événements

  • avec partenaires
  • sans partenaires

jeux

  • jeux littéraires
  • concours
  • jeux interactifs
publicité

Pied de page