k-libre - l'équipe

En fait, on sait exactement quel genre d'homme chercher, mais on ne peut pas suivre notre intuition sans devoir se justifier par des discours et des théories. Et là, on perd toujours du temps.
Brigitte Aubert - La Ville des serpents d'eau
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 22 octobre

Contenu

l'équipe de k-libre

Stéphane Prat

description

  • métier : Assistant d'éducation et animateur d'un atelier où ses élèves lui apprennent à écrire
  • âge : 53 ans
  • taille : 1 m 78
  • cheveux : Jamais su. Disons plutôt b... Ou non, plutôt b... Enfin, ne sait pas
  • yeux : Bleu citron

Dans le roman noir, cochon ou pas, tout n'est pas bon. Mais c'est encore là qu'on trouve les enquêteurs les plus lucides, intrépides et, pour tout dire, une bonne part des meilleurs auteurs de fiction, toutes catégories confondues. Alors pourquoi se priver ? L'ennui, c'est qu'à force d'en lire, on finit parfois par en commettre. À charge son roman Retour simple - intrigue amoureuse à élucidation précoce -, paru en décembre 2010 aux éditions Asphodèle. À également fait paraître le recueil Mes Abruzzes en 2011 aux éditions Kirographaires, qui sont autant de nouvelles bricolées, soudées et branchées entre elles comme un roman à retardement, et Sur la route de Jack London, en 2012 au Petit pavé, une biographie de l'auteur de Martin Eden.

ses réalisations

Pied de page