Les Trois font la paire

Il s'imaginait parfois que ce serait la solution à tous ses problèmes, son attirance pour la boisson, ses crampes d'estomac, son tempérament colérique. Il connaissait toutefois trop bien la nature humaine pour avoir totalement foi en cette supposition.
Jørgen Brekke - Mélodie pour une insomnie
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 octobre

Contenu

Roman - Policier

Les Trois font la paire

Procédure - Whodunit - Insulaire MAJ mercredi 07 avril 2021

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

Martha Grimes
The Old Success - 2019
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nathalie Duport
Paris : Presses de la Cité, avril 2021
252 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-258-19367-3
Coll. "Sang d'encre"

Trois cerveaux pour une enquête

Tom Brownell est un fin limier de Scotland Yard qui a résolu de nombreuses affaires. Il a juste buté sur la mort de sa propre fille, meurtre dont il n'arrive pas à se remettre. Le commissaire Malcalvie, qui n'est pas mauvais non plus, est lui chargé d'une enquête qui semble compliquée : une touriste française a été retrouvée morte sur une plage, difficile d'accès, d'une île. Richard Jury, le célèbre policier fétiche de Martha Grimes, est contacté par ses deux amis, les deux policiers précédemment cités, afin de les aider dans leur enquête car ils ont du mal à s'en sortir. Parmi les gens à interroger, une femme dont il faudrait s'approcher en parlant de chevaux, et la jeune fille qui a découvert le cadavre car les policiers sentent qu'elle cache quelque chose. Lorsque deux autres meurtres présentant des caractéristiques communes arrivent, il faut trouver les liens entre les victimes et tout comprendre avant que d'autres personnes ne meurent.
Après une trentaine de romans policiers, dont beaucoup mettent en scène Richard Jury, Martha Grimes a atteint un statut particulier et contrairement aux statues de ces derniers mois, la sienne pourrait s'avérer plus compliquée à déboulonner. Pourtant, dans ce dernier opus, beaucoup de choses sont poussives. L'intrigue avance cahin-caha, avec des atermoiements longuets, les détectives se poussent du coude pour renvoyer les autres effectuer les interrogatoires. Du coup, l'enquête sur des morts actuelles permet de rebondir sur la fille du policier retrouvée morte elle aussi mais son meurtre qui a été un prélude aux autres s'insère dans la même série, ce qui permet une catharsis du personnage. Entre deux verres de bon vin, deux discussions autour des chevaux et des courses, une ou deux remarques sur la noblesse et les vilenies qu'elle doit cacher, des morts parsèment l'enquête permettant de donner un coup de fouet dans l'histoire un peu languissante. Un volume de plus dans une série qui peut se permettre de surfer sur son propre succès mais à laquelle il serait bien temps de mettre un petit coup de ventilateur et d'ouvrir les fenêtres.

Citation

Ça signifie que cette femme a été tuée sur place. Macalvie sourit dans l'ombre. Il était parvenu à la même conclusion. Il dirigea son regard vers les fenêtres éclairées de l'hôtel dont il distinguait mieux les contours à présent.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 07 avril 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page