k-libre - en marge

Il dépouillait ses victimes de leurs bijoux après les avoir assassinées et, comme tout bon chasseur fier de ses prises, il gardait le butin, trophée attestant la suprématie de l'homme sur l'animal.
Fabio M. Mitchelli - Le Tueur au miroir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 19 mai

Contenu

en marge

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | >> | 62

Pied de page