Les Oiseaux des marais

Ce soir-là, Milton Ford, peut-être pour la première fois depuis le début de son enquête, n'a pas de mal à trouver le sommeil. Un sommeil réparateur, sans cauchemar ni rêve. L'aube à peine levée, le détective est prêt à se rendre à son bureau.
Laurent Moulin - Histoire de dupe
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Boix-aux-Renards
Le titre du nouveau roman d'Antoine Chainas désigne un lieu, un lieu étrange, un lieu de contes et de...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 31 janvier

Contenu

Roman - Noir

Les Oiseaux des marais

Social - Hard boiled - Disparition MAJ lundi 05 décembre 2022

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,5 €

Lisa Sandlin
The Birds Boys - 2019
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Claire-Marie Clévy
Paris : Belfond, septembre 2022
362 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-7144-9385-9
Coll. "Noir"

Observer les oiseaux et arrêter les tueurs

Tom Pheelan est un détective privé qui a une secrétaire efficace sortie de prison du nom de Delpha Wade. À la fin des Samaritains du bayou, le volet précédent qui était également le premier, elle avait liquidé un tueur venu les attaquer au bureau. Même si la légitime défense a été retenue, Delpha Wade est un peu inquiète et surveille ses arrières. Au début de cette nouvelle intrigue, le bureau reçoit la visite d'un nouveau client. Un certain Xavier Bell est à la recherche de son frère, disparu depuis des années, et veut donc le retrouver pour renouer et aussi parce qu'il y aurait un héritage. Mais son frère a dû changer de nom. La seule piste qui peut (ou pas) permettre de le retrouver c'est que c'est un homme qui s'intéressait beaucoup aux oiseaux. L'enquête commence et les choses se compliquent vite. Tout d'abord les détectives découvrent que Xavier Bell est, sans doute, aussi, un faux nom. Les motivations du client sont donc encore plus obscures. De plus, en fouillant le passé, Delpha Wade peut mettre un lien avec une ancienne famille de la ville, dont le nom d'origine italienne est celui d'une famille d'oiseau, ce qui expliquerait son goût prononcé pour les volatiles. Il convient donc de chercher des pseudonymes qui auraient aussi un lien avec l'ornithologie. Comme la piste les amène également à tourner autour d'une vieille histoire, où la petite sœur de deux frères a été retrouvée morte, les détectives sont de plus en plus perplexes.

Deuxième aventure d'un détective et de sa secrétaire classiques mais attachants, Les Oiseaux des marais ne s'écarte pas de la vaine initiée par Lisa Sandlin dans le premier volet. Centré sur ses deux personnages, sur leur vie quotidienne et les actions qu'ils mènent pour une enquête qui reste assez ténébreuse (quelqu'un qui cache son vrai nom qui veut que l'on retrouve son frère qui a sans doute changé de nom), le roman avance en prenant son temps, mais en le racontant de manière intelligente et plaisante. L'enquête révèlera de nouveau un tueur qui a réussi à vivre en masquant ses traces durant des décennies. L'intrigue est située dans les années 1970, ce qui donne une tonalité différente. Elle s'appuie en outre sur deux personnages qui cherchent à vivre en même temps leur vie dans un univers encore un peu coincé moralement. Classique, pourvu d'une humanité (ce qui change un peu du cynisme noir), Les Oiseaux des marais est un roman qui se laisse lire et constitue une suite logique et intéressante au premier volume.

Citation

Dès qu'on l'avait autorisé à reprendre ses activités dans ses locaux, Phelan avait bazardé le ruban jaune de la police et embauché une équipe de nettoyage industriel pour passer au Kärcher le plancher taché de sang et y remettre un coup de peinture.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 05 décembre 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page