Tout finit par se payer

La liste des choses qu'un homme de l'âge de Patterson devrait s'abstenir de faire est longue, et sortir des armes à feu pour les braquer sur des Mexicains dans leurs propres bars y tient probablement une place de choix. Mais il y a des moments où les événements se liguent contre vous.
Benjamin Whitmer - Cry Father
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Cité sous les cendres
Dix ans ont passé depuis que Danny Ryan et son fils ont dû fuir Providence et la vengeance d'une fami...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

Roman - Policier

Tout finit par se payer

Tueur en série - Géopolitique - Vengeance MAJ jeudi 22 juin 2023

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22,3 €

Marc Zosso
Saint-Maur-des-Fossés : Jets d'encre, avril 2023
264 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-35523-749-2
Coll. "Thriller"

Hong-Kong qui vacille

Nous sommes en 2013 à Hong Kong. La ville est sous tension à cause de l'intrusion de plus en plus tangible des autorités chinoises dans la politique locale. Pourtant, il reste là des fonctionnaires d'origine anglaise, suite au statut historique de la ville. Parmi eux, Matt Worthy, descendant d'une riche famille, avec un lourd passé qu'il essaie de découvrir. Il est en contact avec Ping, inspecteur de police quand les deux hommes sont affectés à une enquête sensible : un certain nombre de personnalités chinoises ont été tuées, certaines en Chine, d'autres sur le territoire de Hong Kong. Ces personnalités étaient liées au pouvoir économique, politique administratif de l'empire chinois. Mais il est difficile de voir un lien derrière ces crimes qui ressemblent à ceux d'un tueur en série, utilisant des armes traditionnelles chinoises et laissant des idéogrammes sur ses victimes. Mais comme ces crimes pourraient être liés aux tentatives de Hongkongais pour tenter de préserver leur système démocratique de plus en plus aux buttes et restrictions des autorités chinoises, l'enquête est complexe et peut valoir des retours de bâton. Qui plus est, Matt Worthy se retrouve victime de tentatives de déstabilisation qui rendent compliqué son implication dans l'aventure.

Troisième volet de la trilogie "Opium" de l'auteur suisse Marc Zosso, Tout finit par se payer peut aussi se lire comme un unitaire car les fils narratifs des deux précédents volumes sont réexpliqués en introduction. Ceci étant dit, le récit est de forme classique avec un tueur en série qui en fait poursuit un autre but, une vengeance détaillée d'ailleurs dans le chapitre introductif. Évocation vivante et visiblement bien documentée de la vie à Hong Kong, la roman revient sur angoisses des citoyens par rapport à la reprise en main des forces chinoises et multiplie les détails sur la corruption endémique des autorités chinoises. L'ensemble des informations proposées permet ainsi de comprendre ce qui peut bien se passer du côté de cette région. Grâce à l'intrigue policière, et à la quête de vérité de Matt Worthy sur ses origines, les informations plus théoriques se glissent avec facilité dans une histoire écrite aussi de façon classique, lisible, pour construire un final intéressant à une trilogie qui, sans révolutionner le genre, permet de se faire une idée des enjeux, des forces en présence et des choix complexes qui s'imposent dans cette partie du monde.

Citation

Matt, à sa grande surprise, ne s'énerva pas. Il était calme. Aucune mention du viol de 1994, ni de la vengeance de Xu Xianxi. Mais il ne voulut pas lire plus de ce ramassis de journalisme à la botte de Beijing. Grand bien leur fasse ! Son ego, s'il devait en avoir un, avait disparu depuis longtemps dans le fleuve des désillusions.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 22 juin 2023
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page