May et Chance

Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

De neige et de vent
Nous sommes à la frontière entre l'Italie et la France. Dans la montagne, Tordinona, un petit village...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 24 mai

Contenu

Roman - Western

May et Chance

Ethnologique - Social - Crépusculaire MAJ lundi 13 mai 2024

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 8,6 €

Jim Fergus
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean-Luc Piningre
Paris : Pocket, avril 2024
342 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-266-33633-8

Lorsque le Far West s'éloigne

May Dodd est une jeune femme qui n'a pas suivi les règles de sa riche famille bourgeoise de Chicago. Aussi, son père l'a-t-il fait enfermer dans un asile où elle a été violée avant d'être envoyée dans le Midwest dans cadre d'un programme des États-Unis pour marier des femmes blanches à des Indiens dans les années 1870. Elle y a rencontré Chance Hadley et a vécu tranquillement avec lui. Mais pour elle, il est grand temps de retrouver les enfants qu'elle a laissés à son père et elle revient à Chicago pour les chercher en compagnie de Chance Hadley, de Horse Boy et de Martha Atwood. Durant son périple, elle échange avec Chance sur leurs passés respectifs, retrouve des connaissances, puis croise la route d'un certain William Cody, dit Buffalo Bill qui, à un moment, l'engagera dans le Wild West Show qui parcourt le pays avant d'entamer une tournée européenne.

Nouveau volet des aventures d'une héroïne, féministe avant l'heure, liée aux dernières années des indigènes et des luttes des Américains blancs pour détruire le mode de vie des Indiens, le récit est raconté à la première personne, comme dans un journal intime. Nous suivons ainsi, une intrigue légère, un peu manichéenne, un peu western dans un monde où le western devient anecdotique. Ceux qui ont suivi la série au titre générique de Mille femmes blanches retrouveront avec plaisir le personnage de May Dodd et ses aventures à la fois dangereuses et sensuelles, dans un monde qui bouge. Un peu éloigné des préoccupations habituelles de k-libre, le roman de Jim Fergus est un roman de retrouvailles, de finalisation d'une série intéressante sur la vie des Indiens et autour de l'idée de "mélange" harmonieux.

Citation

Charlie leur a parlé d'eux, glissant quelques mots sur l'histoire extraordinaire de May chez les Cheyennes, sur sa rencontre avec Chance, un cow-boy accompli, excellent cavalier et dresseur, et sur Mo, le jeune indien qu'ils ont pris sous leur aile.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 13 mai 2024
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page