k-libre - dépêches

Les gosses osaient à peine regarder les corps qui gémissaient, ces enveloppes agonisantes qui exhalaient le parfum rance et suffocant de la mort triomphante.
Michel Vigneron - Un vent printanier
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 23 mars

Contenu

dépêches

Pied de page