k-libre - article

Lucie percuta un arbre surgi du brouillard, perdit une chaussure et tomba au sol, hébétée, s'empêtra un instant dans les ombres osseuses des ramures noires, se releva, reprit sa fuit aveugle, des larmes dans les yeux, traversa une ruelle en piaulant à l'aide, boitant sur son pied nu, trouva un hall d'immeuble, une porte fermée, des rangées de boutons d'Interphone, lueurs dans la nuit, pressés du plat de sa main écorchée, des anonymes qui décrochèrent, mais n'entendirent que le cri aigu et lointain d'une femme avalée par le brouillard.
Nicolas Lebel - Dans la brume écarlate
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 27 mai

Contenu

Série criminelle (5)

MAJ mercredi 27 mai

Série criminelle (5)
© David Delaporte / k-libre

05 décembre 2012 - L'école du crime. La seule justice humaine dont un homme puisse jamais réellement bénéficier est-elle vraiment celle que lui seul serait à même de s'infliger ? Plus on avance dans la lecture des Mémoires1 de Lacenaire, plus nous nous sentons enclins à répondre par l'affirmative, avec cette réserve terrible près qu'il est fort douteux qu'on puisse jamais se montrer aussi juste avec soi-même qu'un assassin de ce calibre, "qui, tout en méprisant ses semblables, a eu plus de violence à se faire pour arriver au mal, que beaucoup d'autres pour arriver à la vertu".

1 Lacenaire sur Leboucher.com et PDF de Lacenaire sur Leboucher.com

Retrouvez l'ensemble des Séries criminelles.
Par Stéphane Prat

publicité

Pied de page