k-libre - association

La poésie le fortifiait, c'était un vade-mecum permettant aux sentiments de se mettre en place et aux pensées de suivre d'autres voies que celles qu'il suivait en tant que policier, des voies sans issues, en l'occurrence.
Björn Larsson - Les Poètes morts n’écrivent pas de romans policiers
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 avril

Contenu

MAJ jeudi 01 janvier 1970

Historique

Pays de l'association:

Actualité

Informations

adhésion : ?
adresse : ,
courriel :
tél. :
site :




Pied de page