k-libre - association

Engoncé dans un univers feutré et aseptisé, le légionnaire s'accroche à ses habitudes silencieuses de la rue. Il passe des journées entières le regard au loin, taciturne. Il a appris à vivre sans sa tête, immobile, à l'affût des agressions potentielles. Ici, pas d'imprévu, tout est neutralisé, sous un infernal et inquiétant contrôle.
Anne-Véronique El Baze - Je maudis le jour
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 25 mai

Contenu

logo de l'association La Noiraude

La Noiraude

MAJ mercredi 04 mai 2011

Historique

Pays de l'association: France

La Noiraude n'est pas une "association loi 1901", mais le nom donné à une partie spécifique du fonds de la médiathèque de Pordic constituée uniquement de nouvelles noires et/ou policières francophones. Cela représente actuellement environ 3000 nouvelles recueillies en 300 volumes - et quelques revues spécialisées comme Temps noir, 813, Ligne noire, Polar. Recueillir et conserver n'est pas la seule tâche que s'est assignée La Noiraude : il s'agit aussi pour ceux qui gèrent ce fonds bien particulier de collecter et de diffuser toute information touchant à la nouvelle noire francophone (concours, publications de recueils, événements, etc.).
La Noiraude est une belle entreprise, essentielle à la vitalité du monde de la nouvelle tout entier bien qu'elle ne s'attache qu'à celles de noir teintées, qui fort heureusement bénéficie du soutien que lui apporte le Centre national du livre.
La Noiraude a été créée en 1999. Aujourd'hui plante épanouie, elle a d'abord été une petite graine semée à Pordic par le festival de Lamballe, Noir sur la ville. De petite ampleur à ses débuts, il attirait quelques auteurs qui étaient mis à contribution par les organisateurs - il leur était demandé à chacun d'écrire une nouvelle sur un thème imposé. Cela aboutit à deux recueils collectifs, Harras et La Maison du bourreau, qui furent édités grâce à un partenariat avec La Nouvelle libraire de Saint-Brieuc (12 rue Saint-Vincent de Paul - Tel. : 02.96.61.50.02).
Cette intiative originale intéressa vite l'équipe de la médiathèque de Pordic, qui imagina alors de s'associer au festival lamballais pour mettre en place un concours d'écriture de nouvelles dont la récompense serait, pour cinq lauréats, de voir leur texte figurer aux côtés de ceux des cinq auteurs qui, parmi les invités de plus en plus nombreux, avaient été sollicités pour participer au recueil. Le tout premier fruit de ce partenariat fut un recueil autoédité par la médiathèque, Noiraudes en fureur. Puis les éditions Baleine furent de la fête pour la publication des deux recueils suivants, Cinq (auteurs et candidats au concours devaient écrire une histoire noire centrée sur l'un au moins de nos cinq sens) et Billets brûlés. De tristes aléas ayant affecté le destin des éditions Baleine, l'aventure éditoriale du festival de Lamballe s'est poursuivie avec les éditions Terres de brume, encore de la partie en 2009/2010.
L'on peut entrevoir La Noiraude en poussant cette porte du site de la médiathèque de Pordic, mais il vaut bien mieux aller la rencontrer dans son pré - pardon, sur son blog...

Informations

adhésion : gratuit
adresse : Rue Massignon, BP 150, 22590 Pordic, France
courriel :
tél. : 02.96.79.10.12
site : http://lanoiraudepordic.wordpress.com




Pied de page