k-libre - auteur - Mark Haskell Smith

- Il fait chaud, hein ? C'est ici que les trois personnes de Cedar Rapids sont mortes de soif. Je peux vous offrir un verre ? Je vous emmène ? Je vais jusqu'à Carson City. - Pourquoi pas ? Ça ou rester en rade...
Dick Powell - Même les assassins tremblent
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 18 septembre

Contenu

Mark Haskell Smith

MAJ jeudi 11 juillet 2013
© D. R.

Biographie Mark Haskell Smith


Naissance à Lawrence le 27 avril 1956.
Originaire du Kansas, Mark Haskell Smith a grandi dans une banlieue de Kansas City avant d'étudier au Evergreen State College d'où il sort diplômé en 1979. En 1987, il obtient un MFA de l'American Film Institute Conservatory de Los Angeles. Entretemps, il joue de la guitare et fait partie de The Beakers (1979-1980), un groupe punk, puis de 3 Swimmers (1981-1983).
Brièvement installé à New York, il s'inscrit au Playwright's Horizon theatre lab. Sa première pièce, The Cost of Doing Business, est jouée au Playwright's Horizon et au Manhattan Theatre avant d'être produite au Met Theatre de Los Angeles en 1992. Si l'accueil des critiques est mitigé, elle attire cependant l'intérêt de Hollywood, et incite son auteur à devenir scénariste. Mark Haskell Smith passe alors dix années à réécrire des scénarios.
Frustré de constater l'évolution de son premier script, Playing God, Mark Haskell Smith se tourne alors vers l'écriture de romans. Auteur d'À bras raccourci (2002), Delicious (2005), Salty (2007) et Défoncé (2010), il adore les histoires échevelées dans lesquelles des personnages dépassés par les événements luttent pour leur survie dans les conditions les plus improbables. Drôles, distrayants, satiriques, ses romans sont aussi des hymnes aux plaisirs de ce monde et des dénonciations de la bigoterie ou du consumérisme. Le premier, À bras raccourci est en cours d'adaptation avec Dan Jinks et Bruce Cohen.
Il est également connu pour l'écriture de The Heart of Dankness, un essai qui explore le monde underground des botanistes, des fermiers marginaux, des chasseurs renégats qui recherchent l'excellence et la diversité dans la production d'un cannabis de classe mondiale.
Pour la télévision, il a écrit des scénarios pour The Magnificent Seven, Star Trek: Voyager et Martial Law.
Mark Haskell Smith vit aujourd'hui à Los Angeles, et écrit un essai sur le nudisme. Il est par ailleurs dit qu'il aime la nourriture mexicaine.



site : http://www.markhaskellsmith.com/

Bibliographie*

Romancier :

  • 2005 - Delicious (Rivages "Noir", mai 2013)
  • 2007 - Salty (Rivages "Thriller", avril 2010)
  • 2010 - Défoncé (Rivages "Thriller", mai 2013)

Actualité

  • 20/06 Édition: Parutions de la semaine - 20 juin
  • 31/05 Édition: Parutions de la semaine - 31 mai
  • 22/11 Radio: La rentrée d'Ondes noires
    La onzième saison d'Ondes noires - l'émission animée sur Agora FM Côte-d'Azur par Corinne Naidet et Jacques Lerognon de l'association La Noir'rôde - compte déjà trois épisodes, disponibles en baladodiffusion ou bien que l'on peut écouter en direct. Voici un bref survol de ce que Jacques et Corinne ont repéré en ces mois d'automne...

    Épisode 1 - 6 octobre
    La saison s'inaugure avec un nouveau générique : "Intro", un morceau interprété par deux anciens guitaristes de Lou Reed, Steve Hunter et Dick Wagner. Sur la première partie plane l'ombre de Raymond Chandler puisque les trois romans évoqués ont tous un rapport avec le romancier - soit avec son écriture, soit avec son héros Philip Marlowe :
    - Signé Mountain, de Peter Corris (traduit par Catherine Cheval. "Rivages noir")
    - Coup de sang, de Declan Hugues (traduit par Aurélie Tronchet. Gallimard "Série Noire")
    - Le Roi des ordures, de Jean Vautrin (Rivages noir).
    Pour la seconde partie, Jacques et Corinne mettent leurs coups de cœur littéraires au diapason du slogan qu'ils ont choisi pour leurs "ondes noires" ("L'émission polar la plus rock de la bande FM") :
    - Phil Spector, une biographie de Mick Brown traduite par Nicolas Richard (Sonatine)
    - Salty, de Mark Haskell Smith (traduit par Julien Guérif. "Rivages noir")
    Cette seconde partie est marquée par un hommage rendu à Michèle Witta, bibliothécaire à la BiLiPo dont on a maintes fois croisé le nom ici même quand il fallait signaler l'une ou l'autre des nombreuses conférences qu'elle a données dans tel ou tel festival noir et qui est décédée le 29 septembre. Mais il y a aussi une note réjouissante : un entretien avec Marc Heim, un libraire assez particulier qui a imaginé d'ouvrir une librairie-coutellerie... histoire d'assouvir simultanément deux de ses passions, la lecture et les couteaux de collection. Et si l'on vous dit qu'en plus, sa littérature de prédilection est noire et policière... L'endroit est suffisamment intriguant pour que nous ayons choisi en guise d'illustration non pas le logo de la Noir'rôde mais l'enseigne de ladite librairie : Enquêtes et bizarreries - 5 rue Barberis, 06300 Nice. Tél. : 04.93.26.98.77.

    Épisode 2 - 20 octobre
    Une petite note italienne pour cette émission, avec tout d'abord l'évocation d'un roman "mafieux" d'Arturo Buongiovanni - un avocat rompu à la défense des repentis de la mafia : Repenti (traduit par Patrick Vighetti. La Fosse aux ours). La virée italienne se poursuit de façon... internationale avec The American (de Martin Booth, éditions Florent Massot), écrit par un Anglais et dont le personnage principal est un autre Anglais - mais qui se déroule en Italie (quand même !) Et Jacques de mentionner au passage un de ces mystères de la traduction qui font sourire : le titre anglais de l'édition française n'a rien à voir avec le titre original, A Very Private Gentleman... On quitte l'Italie gastronomiquement - parce qu'en pensant "Italie" on a souvent l'eau à la bouche...), avec un livre de cuisine préparé par Claire Dixsaut (éditions Agnès Viénot), A table avec les Tontons : des "recettes de bistrots" tirées de quelques fameux (!) films noirs, dont Les Tontons flingueurs.
    La seconde partie de l'émission est tout entière occupée par un entretien téléphonique avec Marc Villard qui présente quelques-uns de ses livres, notamment Zigzag, un recueil de nouvelles écrit avec Jean-Bernard Pouy sur le principe suivant : chacun des auteurs a établi une liste de dix thèmes récurrents dans ses romans qu'ils se sont échangés, et Marc Villard d'écrire dix nouvelles à partir des thèmes de JBP... et vice versa.

    Épisode 3 - 3 novembre
    Une émission 100 % chroniques cette fois - une première partie "toute BD", et une seconde, elle, 100 % romans.
    Les albums
    - Le Kid de l'Oklahoma, d'après un roman d'Elmore Leonard, dessiné par Oliier Berlion (Rivages/Casterman)
    - Dernière station avant l'autoroute, d'après un roman de Hugues Pagan scénarisé par Didier Daeninckx, dessiné par Mako (Rivages/Casterman)
    - Blacksad tome 4 : "L'enfer, le silence" (Guarnido & Canales, Dargaud) - on se souvient que le dessinateur était il y a peu au micro de Nathalie Piolé sur TSF Jazz...
    Les romans
    - En premier lieu, un livre qui justement n'est pas un roman mais une étude sur un romancier, Paco Ignacio Taibo II parue aux éditions L'Atinoir : Lénine à Disneyland. L'ouvrage, en fait une réécriture de sa thèse universitaire, est signé Sébastien Rutès.
    - La Rivière de sang, de Jim Tenuto (traduit par Jacques Mailhos. Éditions Gallmeister)
    - Nager sans se mouiller, de Carlos Salem (traduit par Danielle Schamm. Actes Sud "Actes noirs").
    Liens : Phil Spector, le mur de son |Signé Mountain |Coup de sang |Dernière station avant l'autoroute |La Rivière de sang |Nager sans se mouiller |Salty |Mick Brown |Peter Corris |Declan Hugues |Marc Villard |Jean-Bernard Pouy |Elmore Leonard |Didier Daeninckx | Mako |Hugues Pagan |Paco Ignacio Taibo II |Sébastien Rutés |Jim Tenuto |Carlos Salem |La Noir'Rôde

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page