k-libre - auteur - Jean-Pierre Goux

Pénétrer dans cette pièce, c'était comme voyager à rebours à travers le temps. Retourner à la misère sordide des logements pouilleux où les Rastas faisaient tourner un shilom comme un offrande sous les étoiles, emplissant leurs cerveaux d'assez de drogue pour embarquer vers une nuit de violence, voler, violer, assassiner.
Phillip Baker - Rasta Gang
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 février

Contenu

Jean-Pierre Goux

MAJ jeudi 30 décembre 2010
© D. R.

Biographie Jean-Pierre Goux


Naissance à Nice le 05 décembre 1973.
Jean-Pierre Goux est né un an après la fin de la mission Apollo 17, en plein cœur du premier choc pétrolier.
Enfance paisible mais marquée par des angoisses multiples : retour à la vie des mammouths (après une émission "Temps X" consacrée à la découverte d'un spécimen intact en Sibérie), chute de satellites, explosion atomique (son père veut construire un abri anti-nucléaire dans le jardin), tremblements de terre (Nice est sur une faille sismique), passage du nuage de Tchernobyl, réglements de comptes entre mafias (Nice est déchirée par les guerres de casino et rongée par la corruption), krach boursier de 1987, la marée noire de l'Exxon Valdez, montée du racisme et de la violence urbaine, destruction des espèces et de l'environnement, peur des cambriolages ou de la fameuse algue tueuse, la Caulerpa Taxifolia. Il sent que l'humanité évolue sur le fil de rasoir et cette sentation l'agite. Il s'apaise en lisant tout ce qu'il peut, en programmant mon ordinateur, en s'intéressant à l'art (notamment les monochromes bleus d'Yves Klein présentés au Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain situé en face de son lycée) et en voyant ses amis le soir. La première guerre d'Irak le marque également beaucoup.
Passionné par les Sciences, il poursuit ses études dans cette voie. Parti à Paris en école d'ingénieur, il explore toutes les strates de cette ville qu'il adore. Après s'être beaucoup intéressé aux nombres premiers, à la théorie du chaos et aux fractals, il se spécialise plutôt dans les mathématiques et la modélisation appliquées à l'économie, sentant bien que l'économie était le point névralgique de notre société occidentale. Il part ensuite vivre pendant quatre ans à Chicago aux États-Unis pour faire de la recherche en optimisation (une branche des mathématiques appliquées) à Northwestern University et Argonne National Laboratory. Années très fastes sur le plan scientifique et personnel - Jean-Pierre Goux a le temps de lire énormément, de voyager aux quatre coins du pays et de rencontrer des gens du monde entier.
Trop éloigné de son pays et de sa culture, et un peu fatigué du milieu académique trop déconnecté des vrais enjeux du monde contemporain, il décide de passer à autre chose et de rentrer définitivement en France en septembre 2000.
Quelques mois après son retour, Georges W. Bush est élu dans les conditions que l'on sait. Cela lui fait très peur. Il décide alors de se mettre à réfléchir activement au roman qui me trotte dans la tête depuis quelques années déjà. Le 11-Septembre le plonge dans un désarroi encore plus profond. La peur d'une guerre totale lui noue les viscères. Comment a-t-on pu en arriver là ? Son roman ne pourra pas se contenter d'une analyse/vision superficielle.
Après quatre années à intervenir dans tous les secteurs industriels, Jean-Pierre Goux se rend à l'évidence : les mathématiques ne changeront pas le monde. Au mieux, elles contribueront à l'améliorer, un peu. Pour espèrer influer sur le cours des choses, il faut les comprendre et pour cela on ne peut pas être un outsider, il faut être un insider. Sinon impossible d'élever le débat. Très marqué par les malversations épouvantables qui ont conduit à la faillite d'Enron et que personne n'a vu venir (ou voulu voir venir), il décide alors de rentrer dans l'arène et de se plonger au cœur des enjeux économiques et de la régulation du secteur de l'énergie (gaz, électricité et énergies renouvelables) pilier du XXIe siècle. Il découvre de nouvelles dimensions jusqu'alors inconnues : politique nationale et européenne, jeux et relations entre États, régulation, droit, lobbying, communication, finance, marché, technologies, etc. Cette expérience est très riche et lui fait prendre conscience des facteurs humains, politiques et financiers, d'une complexité ahurissante, qui conditionnent l'évolution de ces secteurs et retardent leur évolution vers un monde "durable".
Á côté de son travail, il consacre son temps libre à sa femme et ses deux enfants, et ses nuits aux recherches et à l'écriture de Siècle bleu, auquel il entend bien consacrer un second tome.



site : http://www.sieclebleu.org/index.html

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page