k-libre - auteur - Michel Jacquet

Les Affaire de catégorie deux étaient celles où nous étions censés donner l'impression d'enquêter, mais qu'il ne fallait pas résoudre.
James Church - Quand la lune disparaît
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 21 octobre

Contenu

Michel Jacquet

MAJ jeudi 21 octobre 2010
© D. R.

Biographie Michel Jacquet


Naissance à Marseille le 23 septembre 1955.
Michel Jacquet a vécu son enfance entre Septèmes-les-Vallons et Bouc Bel-Air. Deux charmants villages à mi-chemin entre Aix-en-Provence et Marseille. Marié et père de famille, après une jeunesse plutôt tumultueuse, il entre dans la police en 1982 qu'il quittera en 2008 pour se consacrer à sa passion, l'écriture et la scène.
En 1993, il publie à compte d'auteur L'Enfer Blanche. L'histoire de la dérobade d'une vie. Plus de dix ans s'écoulent et, en 2004, La Rouste nait aux Presses du Midi. Il écrit dans la foulée Le Nervi en 2005 chez Autres Temps. C'est la naissance d'un personnage qu'il reprendra dans son prochain roman. Raymond Garcia. Label Flic, préfacé par son ami, l'auteur italien Andréa Pinket's, arrive en 2006 toujours chez Autres temps.
2006 sera aussi l'année de sa participation au collectif Le Noir dans le blanc en compagnie d'écrivains de diverses origines. Lilian Bathelot, Thierry Crifo, Éric Hossan, Jérôme Presti, Eddy Vaccaro, Ancy Neyrol et Alexia Pavier qui font partie de l'aventure. Sa nouvelle "L'Ivresse décime" est récompensée par le prix du jury et du public.
Nina, la belle de mai sort en octobre 2007 toujours chez Autres Temps. C'est peut être le livre dont il est le plus fier.
En 2008, il participe à Noirs de Corse qui a été publié à l'occasion de Corsicapolar, le festival du polar Corse et Méditerranéen, qui se déroule toute les années en début juillet à Ajaccio. Un recueil de nouvelles policières édité au profit de l'association "Handi 20". Vingt-six auteurs offrent alors un peu de leur univers noir pour la réalisation de cette publication exceptionnelle qui comporte trente nouvelles inédites.
En 2008 encore, c'est l'aventure dans le théâtre d'auteur avec une bande de fou, et le mot est faible. Une farce réaliste marseillaise, Madame Olivier nait sous la plume d'écrivains déjantés tel que Serge Scotto et André de Rocca, entres autres, deux autres romanciers marseillais. Les Tchapacans sont créés.
En 2009, s'éloignant du circuit auteurs-éditeurs, il achève, Illégitime défiance, un voyage dans le Marseille magouille, violence, qu'il publie à son propre compte.
2010 est l'année du changement pour lui. Passionné par le théâtre, il abandonne provisoirement le roman noir et écrit successivement L'Ange gardien de la paix et L'Amant parfait. La première pièce est jouée en région PACA et en Corse, l'autre est en cours de montage.
Puis pour couronner le tout, la chanson vient lui caresser l'épaule. Il écrit alors une cinquantaine de textes qu'il met en musique avec un jeune guitariste diplômé du conservatoire, Nicolas Cabasse, et une chanteuse non moins talentueuse, Justine Gangitano. Un CD est prévu pour la fin de l'année 2010 ou début 2011. Mais il promet de revenir à l'issue de ce petit détour au roman noir dont un opus est déjà presque terminé et qui verra le jour courant 2011.



Présence à un festival :

2014 : Les 48 heures du polar de Clermont-Ferrand

2013 : Corsicapolar

2011 : Des livres et vous | Polar en Lumières | Semaine noire

2010 : Le Polar dans tous ses états

2009 : Corsicapolar


site : http://www.michel-jacquet.com/

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page