k-libre - auteur - Alicia Giménez Bartlett

L'homme était mort dans son fauteuil. Un masque de fibres végétales, dont la forme dessinait un cœur rouge, cachait son visage. La couleur avait passé. Deux yeux blancs, fantastiques, saillaient, grands ouverts et séparés par une cloison noire. D'une bouche en losange pendaient des filaments blancs.
Xavier-Marie Bonnot - Le Pays oublié du temps
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 13 juillet

Contenu

Alicia Giménez Bartlett

MAJ jeudi 30 décembre 2010
© D. R.

Biographie Alicia Giménez Bartlett


Naissance à Almansa le 10 juin 1951.
Rien ne prédestine Alicia Giménez-Bartlett à l'écriture. Encore moins celle de romans noirs. Après une licence en philologie moderne à l'université de Valence et un doctorat de littérature à celle de Barcelone (sa ville d'adoption qu'elle n'a pas quitté depuis 1975), elle enseigne pendant treize ans l'anglais. C'est en 1981 qu'elle fait paraitre un essai sur l'auteur espagnol Torrente Ballester avant de se lancer dans le roman avec Exit, qu'elle écrit en 1984. S'ensuit une œuvre de sept romans de littérature dite "blanche", qui prend fin en 1997. Entretemps, elle a créé un duo d'enquêteurs - Fermin Garzón & Petra Delicado - qui l'accompagnent dans les bas-fonds de Barcelone entre viols à répétition (Rites de mort et trafics en tous genres mais surtout très douteux (Le Jour des chiens).



Présence à un festival :

2009 : Corsicapolar

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page