k-libre - auteur - Isabelle Reinharez

Strange et Vaughn burent tout l'après-midi et tandis que la musique continuait, les gens autour d'eux, majestueux et branchés avec leurs chevelures hirsutes et leurs vêtements à la dernière mode, riaient et s'amusaient. Ils vivaient à fond ce moment d'une époque palpitante et magnifique. 18 juin 1972.
George P. Pelecanos - Red Fury
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 22 janvier

Contenu

Isabelle Reinharez

MAJ lundi 17 novembre 2008

Biographie Isabelle Reinharez


Isabelle Reinharez est une traductrice de l'anglais qui s'est attachée à l'œuvre de Janwillem Van de Wetering aux éditions Rivages. (Si JVW est d'origine hollandaise, il a aussi écrit en anglais.) Parmi les autres auteurs chez qui elle a opéré quelques intrusions figurent David Goodis, Donald Westlake, Erskine Caldwell et Robert Olen Butler. Un univers essentiellement masculin auquel il importe d'ajouter Louise Eldrich, auteur atypique précurseur de la littérature multiculturelle.


Comité de rédaction : 813103

Bibliographie*

Traducteur :

Actualité

  • 04/05 Radio: Les dernières Ondes noires
    L'émission Ondes noires du 24 avril (épisode 12 de la saison X) est en ligne ici. Corinne Naidet et Jacques Lerognon évoquent chacun, dans une première partie, un coup de cœur livresque. Il s'agit d'abord d'Un pied au paradis de Ron Rash (traduit de l'anglais américain par Isabelle Reinharez), puis de La Mort au crépuscule de William Gay (traduit de l'anglais américain par Jean-Paul Gratias).
    Ces deux romans ont plusieurs points communs. L'un et l'autre sont publiés en France par les éditions du Masque. Ils sont ancrés dans les années 1950 au sud des États-Unis, ont été écrits par des auteurs américains pour la première fois traduits en français... et qui ont tous deux été charpentiers avant d'être romanciers. Si nos deux chroniqueurs ont également été enthousiastes à l'égard de ces deux polars, Corinne Naidet insiste sur la qualité d'écriture de William Gay - "j'ai été bluffée", dit-elle, en ajoutant que, de plus, la traduction de Jean-Paul Gratias est particulièrement réussie.
    La seconde partie de l'émission est un entretien avec Stéphanie Delestré, qui vient de publier aux éditions du Seuil Le Dictionnaire des personnages populaires de la littérature des XIXe et XXe siècles par cent écrivains d'aujourd'hui - un ouvrage cosigné par Hagar Desanti.
    Liens : Un pied au paradis |Stéphanie Delestré |Ron Rash |Jean-Paul Gratias |La Noir'Rôde |Carnet de la Noir'Rôde

  • 28/08 Édition: Nouveautés de la semaine romans & nouvelles
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page