k-libre - auteur - Chantal Montellier

- Ne vous laissez pas envahir par la haine, c'est un sentiment destructeur. Et vous avez votre vie à reconstruire. - Je ne la reconstruirai pas sur des cadavres impunis, docteur ! Je souffre depuis trop longtemps pour ça...
Denis Lapière, Franck Giroud & Ralph Meyer - Page noire
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 31 octobre

Contenu

Chantal Montellier

MAJ lundi 08 novembre 2010
© D. R.

Biographie Chantal Montellier


Naissance à Bouthéon le 01 août 1947.
Chantal Montellier est née près de Saint-Étienne, dans la Loire.
Après des études réussies aux Beaux-Arts de la ville, première école des Beaux-Arts française à cette époque, elle devient professeur d'arts plastiques en lycées et collèges, tout en menant un travail de création personnelle.
En 1972, elle commence à publier des dessins de presse politique, d'abord dans Combat Syndicaliste, organe de la CNT, puis dans divers journaux, comme l'Humanité, Politis, l'Unité, la Nouvelle Critique... Elle est la première et sans doute la seule femme à avoir exercé, pendant une trentaine d'années, ses talents sur ce terrain réservé aux seuls hommes.
Elle aborde la bande dessinée dans Charlie mensuel (1974), Métal hurlant et Ah ! Nana ou elle prépublie sa première série "Andy gang" en 1978.
Chez les Humanoïdes associés, elle signera plusieurs albums remarqués dont 1996 (1978), Wonder City (1983), L'Esclavage c'est la liberté (1984), Odile et les crocodiles (1984).
À partir de 1978, elle collabore à la revue (À suivre) où elle se fera remarquer avec la série "Julie Bristol" publiée ensuite par Dargaud jusqu'en 1994.
Chez Futuropolis, elle édite Les Rêves du fou (1981), Le Sang de la Commune (1982), La Toilette (1983), Un Deuil blanc (1987).
Début 2000, elle revient à la bande dessinée après quelques années consacrées à l'écriture et à des ateliers de création avec des scolaires et des détenus. Elle publie un album très remarqué aux éditions Denoël : Les Damnés de Nanterre, renouant avec la bande dessinée politique. Cet album fut plusieurs fois nominés et primé. En 2006, c'est une compilation d'histoires courtes intitulée Sorcières, mes sœurs qui sort à la Boîte à bulles, suivi du stupéfiant Tchernobyl mon amour qui paraît,lui, chez Actes sud, pour le vingtième anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.
Une réédition de l'un de ses meilleurs albums, Odile et les crocodiles, sort en 2008 aux éditions Actes sud-l'An II. Et enfin, c'est en avril de la même année que parait chez MetroMedia l'adaptation du Procès de Kafka, en collaboration avec David Mairowitz. Un album qui sera publié également par des éditeurs américains, tchèques, espagnols, hollandais, français...
Chantal Montellier milite depuis plusieurs décennies avec talent, mais sans illusion, pour la cause des victimes d'un monde déshumanisé. Elle a intégré de nombreuses expériences graphiques “modernistes” avant de parvenir à un esthétisme d'une profonde originalité.
Sa voix singulière est l'une des plus fortes parmi celles des femmes auteures du 9e art.



Présence à un festival :

2014 : Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles

2012 : En première ligne | Salon du roman policier de Penmarc'h

2011 : Festival des littératures policières, noires et sociales | Salon du livre policier de Lens | Salon du roman policier de Penmarc'h | Toulouse, polars du Sud

2010 : Mauves en noir | Roman noir en pays blanc | Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles | Salon du roman policier de Penmarc'h

2009 : Polar à la Plage


site : http://www.montellier.org/

Bibliographie*

Nouvelle :

Actualité

  • 19/10 Commémoration: Auteurs du noir engagés au côté des Catalans
    Les éditions Arcanes 17 confirment leur engagement politique. Certains y verront une once d'humanisme, d'autres tout le contraire.
    Parait cette semaine un recueil de nouvelles de quinze auteurs engagés en faveur d'un certain respect démocratique et surtout en soutien avec les prisonniers politiques et sécessionnistes catalans. Plusieurs anciens responsables de la Catalogne, aujourd'hui déchus, ont été condamnés cette semaine à des peines de prison ferme.
    L'idée de cette dépêche n'est pas de porter un jugement sur un événement d'importance européenne (la Catalogne a été en proie à une ferveur populaire impressionnante, et une manifestation forte de plus de cinq cent mille personnes s'est déroulée vendredi 18 octobre à Barcelone). Le fait que des auteurs s'approprient l'actualité et en fassent écho dans un recueil en revanche est intéressant. D'autant plus que ledit recueil veut être traduit en catalan !
    À ce sujet, un projet participatif a été lancé afin de recueillir les fonds nécessaires à sa traduction (à l'heure où l'on vous écrit cette nouvelle seules trois personnes avaient participé). Si le recueil est disponible dans toutes les bonnes librairies (pour une somme de 13 €.), il est aussi en accès quasiment libre sur Internet (pour 1 €.). On pourrait s'interroger sur cette dernière proposition, qui ne fera pas l'affaire de la version papier. On se doute que l'éditeur est en mode viral.
    La promotion du roman est elle déjà en route. La librairie-café spécialisée La Tâche noire (1 rue de Zurich - 67000 Strasbourg) accueillera deux des auteurs (Diego Arrabal et Marie Pierre Vieu-Martin) pour vous présenter leur ouvrage le mercredi 23 octobre à partir de 18h30. Ils seront accompagnés d'eurodéputés de la plateforme pour un dialogue entre l'Union Européenne et la Catalogne. Marie Pierre Vieu-Martin et ces mêmes eurodéputés se rendront en Catalogne le samedi 26 octobre.
    Quant à vous, vous pouvez tenter la lecture de ce recueil afin de vous faire une certaine idée de l'engagement politique d'un auteur confronté à une actualité brûlante !

    Catalans : nouvelles noires en solidarité avec les prisonniers politiques, de Patrick Amand, Diego Arrabal, Gilles Del Pappas, Pierre Domenges, Gildas Girodeau, Anouk Langaney, Philippe Masselot, Jacques Mondolini, Chantal Montellier, Gilbert D. Noguès, Jean Ortiz, Maïte Pineiro, Gérard Streiff, Serge Utge-Royo & Marie-Pierre Vieu-Martin (Arcane 17 ; 186 p. - 13.00 €.)
    Liens : Patrick Amand |Diego Arrabal |Gilles Del Pappas |Pierre Domenges |Gildas Girodeau |Anouk Langaney |Philippe Masselot |Jacques Mondoloni |Georges D. Noguès |Maïte Pinero |Gérard Streiff |Marie-Pierre Vieu

  • 28/01 Festival: Le Havre : Polar à la Plage, les auteurs sélectionnés
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page