k-libre - auteur - Yal Ayerdhal

Châtillon était toujours la même petite ville endormie par le reflux du quotidien et la départementale qui la traversait de part en part.
Benoît Minville - Rural noir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 30 novembre

Contenu

Yal Ayerdhal

MAJ mercredi 28 octobre 2015
© D. R.

Biographie Yal Ayerdhal


Naissance à Lyon le 26 janvier 1959.
Mort à Bruxelles le 27 octobre 2015.
Dans la bibliothèque de son père Jacky Soulier, il aime dévorer les romans de science-fiction qu'il collectionne. Mais sa première carrière professionnelle il la passe en qualité d'animateur socioculturel. C'est également un grand passionné de sport. Mais Marc Soulier devient Yal Ayerdhal sur la couverture de ses livres quand il commence à écrire à la fin des années 1980. Il signe un premier ouvrage de mille pages en quatre volumes intitulé La Bohème et l'ivraie. Il publie en 1991 Mytale, une série de trois tomes, puis le thriller Transparences et, en 1996, Genèses, une anthologie de nouvelles françaises autour d'écrivains comme Jean-Marc Ligny ou Richard Canal. Il compte également à son actif Étoiles mourantes, co-écrit avec Jean-Claude Dunyach.
Nombre d'histoires qui composent son œuvre sont situées dans l'univers intergalactique. On sent chez lui l'influence de Frank Herbert, notamment dans L'histrion, publié en 1993. Considéré comme le chef de file de la littérature française de science-fiction, Ayerdhal signe Le Chant du Drille, Balade choreïale, et L'Œil du Spad. Mais c'est également un homme révolté au discours politique et écologique. Pour lui, la science-fiction est la digne héritière de la philosophie, la seule qui permet d'avoir une réflexion vulgarisante. Homme engagé, il est à l'origine du collectif de défense des droits d'auteur, "Le droit du Serf", qui entend défendre le prêt gratuit mais aussi lutter contre Hadopi. Avec plus de vingt-cinq ouvrages en quelques vingt-cinq années consacrées à l'écriture, Yal Ayerdhal devient l'un des chantres des littératures de mauvais genres avec de nombreux prix littéraires à la clé - du Grand Prix de l'Imaginaire pour Demain, une oasis en 1993 au Prix Ozone pour Étoiles mourantes en 1999. En 2004, il obtient le Prix Michel Lebrun pour Transparences, une récompense policière. Après une trop courte lutte, il décède d'un cancer particulièrement intrusif à l'âge de cinquante-six ans.


On en parle : L'Indic5 (Interview) & 23 (Article)


Présence à un festival :

2014 : Quais du Polar

2013 : Mauves en noir

2012 : Le Polar se met au vert | Mauves en noir | Polar à Drap

2010 : Sang pour sang polar

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 27/10 Nécrologie: Disparition de Yal Ayerdhal
  • 26/03 Prix littéraire: Sélection du Prix Belgique loisirs "La Plume de cristal" 2014
  • 28/02 : Parutions de la semaine - 28 février
  • 26/11 Prix littéraire: Sélection 2013 Prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes
  • 14/06 Prix littéraire: Sélections 2013 des Grands Prix de la littérature policière
  • 16/04 Télévision: La Grande librairie : spécial polar
  • 05/04 Édition: Parutions de la semaine - 5 avril
  • 03/06 Librairie: Ayerdhal à Lyon (bis)
  • 13/05 Festival: Aux Imaginales d'Épinal...
  • 13/05 Librairie: Ayerdhal à Lyon
  • 30/04 Édition: Parutions de la semaine - 30 avril
    Très peu de publications grand format cette semaine. Il y a bien sûr Résurgences, d'Ayerdhal - et c'est d'ailleurs le seul qui vraiment se démarque -, et dans une moindre mesure le nouveau roman d'espionnage de Daniel Hervouët, fort apprécié de notre k-libriste Joël Jégouzo, qui nous avait même fait l'honneur d'une interview.
    Rayon poche, c'est le contraire. Passons outre les nouvelles présentations des romans de Ken Follett. La collection "Folio policier", avec des titres d'Antoine Chainas, Patrick Pécherot et Caryl Férey propose un choix franchouillard certes mais de haute voire très haute facture. Notons également la réédition de Comme une tombe, de Peter James, premièrement paru aux regrettées éditions du Panama, et qui est sans doute son meilleur roman.
    Enfin, il faut le souligner même si les choix éditoriaux sont difficile à comprendre, la parution de quatre "polars" en grands corps, dont une aventure du juge Ti par Frédéric Lenormand.
    Le reste - tout sans exception même les deux thrillers publiés aux éditions Mon village - est à découvrir ici :

    Grand format
    Résurgences, d'Ayerdhal (Au diable Vauvert)
    L'Héritage des Templiers : une enquête sur le vrai trésor des Templiers, de Steve Berry (Succès du livre, "Policier")
    Tourmente au Vatican, de Pierre Bru (Les 2 Encres, "Sand d'encre")
    Splinter cell : opération Barracuda, de Tom Clancy (City)
    Vendetta : confession d'un tueur de la Mafia, de Roger Jon Ellory (Succès du livre, "Policier")
    Des cacahuètes salées dans la Vienne, de Marc Formet (L.  Souny)
    Le Piège d'Urruska, de Daniel Hervouët (Nouveau Monde, "Roman d'espionnage")
    Le Sommet de la pyramide, de Gilles de Montmollin (Mon village)
    Rumba, d'Alberto Ongaro (Anacharsis, "Fiction")
    Le Chien des Bascaroli, de Narcisse Praz (Mon village)

    Poche
    Un parfait gentleman : et autres histoires criminelles de Chinatown, d'Achmed Abdullah (Ombres, "Petite Bibliothèque Ombres")
    Femmes en Saintes, de Denis Alamercer (Geste, "Le Geste noir")
    Requiem au lac de Grand-Lieu, de Jean-Pierre Bathany (Alain Bargain, "Enquête & suspense")
    La Triade du bourreau, de Christian Blanchard (EdB, "Noir express")
    Marée blanche en Atlantique, de Jean-Luc Blanchet (Geste, "Le Geste noir")
    Aime-moi, Casanova, d'Antoine Chainas (Folio, "Policier")
    La Mort au crampons, de Fabrice David (Main multiple, "Signé polar")
    Zulu, de Caryl Férey (Folio, "Policier")
    L'Arme à l'œil, de Ken Follett (LGF, "Thrillers")
    Le Réseau Corneille, de Ken Follett (LGF)
    Feu de glace, de Nicci French (Pocket, "Thriller")
    Meurtres dans le métro, de Georges Gavazzi (Mogador, "Polar")
    Enquête dans le brouillard, d'Elizabeth George (Pocket, "Noir")
    Blanc comme le diable, de Walter Gerbin (EdB, "Noir express")
    Comme une tombe, de Peter James (Pocket, "Thriller")
    La Cinquième victime : meurtre en Limousin, de Franck Linol (Geste, "Le Geste noir")
    Expiations, de Nadine Mousselet (Mogador)
    Tranchecaille, de Patrick Pécherot (Folio, "Policier")
    Sûreté urbaine, de Michel de Roy (Papier libre)
    Les Claires de Montportail, de Jean-Michel Thirieau (Geste, "Le Geste noir")

    Grands caractères
    Perfusion à Quiberon, de Chaix d'Est-Ange (Corps 16, "Police")
    Morts en coulisse, de Mary Jane Behrends Clark (Corps 16, "Police")
    Le Diable noir de Saint-Cado, de Gisèle Guillo (Corps 16, "Police")
    Le Mystère du jardin chinois, de Frédéric Lenormand (Corps 16, "Police")
    Liens : Vendetta |Zulu |Rumba |Pierre Bru |Antoine Chainas |Roger Jon Ellory |Caryl Férey |Nicci French |Daniel Hervouët |Peter James |Frédéric Lenormand |Patrick Pécherot |Elizabeth George |Alberto Ongaro

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page