k-libre - auteur - Arnaud Malherbe

Il faut radicaliser le refus de la torture.
Collectif - Un monde tortionnaire - Rapport ACAT-France 2011
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 18 janvier

Contenu

Arnaud Malherbe

MAJ samedi 01 janvier 2011
© D. R.

Biographie Arnaud Malherbe


Naissance à Mortagne-au-Perche le 21 septembre 1972.
Arnaud Malherbe est un Percheron qui grandit au milieu des chevaux, qu'il monte, et des livres, qu'il dévore. Des études de Droit à Caen, puis de journalisme à Paris, le conduisent à la rédaction de Ouest-France puis de L'Express, où il passe sept ans à écrire sur l'aventure, les voyages et le cinéma. De ses balades aux quatre coins du monde, il garde le goût des rencontres atypiques et l'envie de raconter des histoires. Un reportage en Mongolie lui inocule à jamais le virus de la steppe et des chevauchées fantastiques, que l'on retrouve dans Taïga Rouge (Aire Libre), son premier scénario de bande dessinée. Il prend un congé sabbatique pour suivre des cours de scénario à la Fémis. Mordu, il quitte le journalisme pour plonger dans la fiction : depuis 2004, il se consacre à l'écriture de scénarios pour le cinéma, la télévision et la bande dessinée. Il a également écrit et réalisé trois courts-métrages, dont Dans leur peau, avec Fred Testot (de "Omar et Fred"), qui a reçu, entre autres, le Grand Prix du Festival Fantastique de Gérardmer. Arnaud Malherbe n'a plus le temps de monter à cheval mais ne s'en plaint pas : il travaille à l'écriture d'un long-métrage de cinéma et à d'autres albums de bande dessinée. Le Prix Jeune Talent de la BD 2009 en partenariat avec les magasins Virgin Megastore, le Figaro Magazine et DBD a été attribué à Vincent Perriot et Arnaud Malherbe pour Taïga Rouge. Avec ce même Vincent Perriot, il se lance dans "Belleville Story", et parcourt la population bellevilloise entre petites gens et petits criminels.


Auteurs liés : Vincent Perriot


Bibliographie*

Scénariste :

Actualité

  • 22/11 Édition: Parutions de la semaine - 22 novembre
  • 06/12 Prix littéraire: Sélection 2012 du Prix BD Polar Expérience
  • 15/11 Prix littéraire: Premiers prix Paris noir
    Vendredi 12 novembre, lors de la cérémonie d'ouverture du premier festival Paris noir organisé à la Maison des métallos, dans le onzième arrondissement ont été décernés les premiers prix Paris noirs.
    C'est à Alain Régnault, de la Bibliothèque des littératures policières qu'a échu la lourde responsabilité d'ouvrir les débats avec le prix Paris noir jeunesse, remis à Luc Blanvillain pour Crimes et jeans slim (Quespire), l'un des très rares romans jeunesse à aborder le thème du tueur en série, et donc de proposer aux enfants des meurtres en veux-tu en voilà.
    L'absence de l'actrice Annelise Hesme, remplacée au pied presque levé par Francis Kuntz, qui officiait en qualité de maître de cérémonie, n'a pas empêché la remise du prix Paris Noir BD à Vincent Perriot pour le premier volet de "Belleville Story", Avant minuit. L'illustrateur, un peu gêné lors de la remise de son prix a souligné que pour faire une bande dessinée comme celle-là, il ne fallait pas oublier son scénariste, Arnaud Malherbe, ni sa coloriste, Isabelle Merlet.
    Isabelle Carré, dans un scénario hitchockien où elle s'est refait le chignon, a pris le relais pour le prix Paris noir Cinéma décerné à La Révélation, film allemand du réalisateur Hans-Christian Schmitt, qui nous immerge dans les méandres ou les coulisses du Tribunal Pénal internationale de La Haye. Le réalisateur absent, Isabelle Carré a lu à vitesse grand V une lettre de remerciements avant de passer la parole à Louis Bayard.
    C'est ce dernier, auteur et journaliste américain, qui a remis le dernier prix de la soirée, le prix Paris noir roman. Le lauréat est Carlos Salem pour Nager sans se mouiller, qui s'est fendu d'un discours de remerciements à la Céline Dion et en français dans le texte, avant de repartir dans l'anonymat de la foule présente en masse. Foule qui n'allait pas tarder à converger avidement vers le banquet...
    Liens : Nager sans se mouiller |Belleville Story 1 - Avant minuit |Crimes et jeans slim |Carlos Salem |Vincent Perriot |Isabelle Merlet |Paris noir

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page