k-libre - auteur - David Rolandi

Des rêves, des divinations, la mort ! Tout dans cette affaire m'inspire de la méfiance. En dépit du respect que je te dois, Calpurnia, je décline ton offre. Je refuse d'être mêlé à ça.
Steven Saylor - Le Triomphe de César
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 12 août

Contenu

David Rolandi

MAJ lundi 15 novembre 2010
© D. R.

Biographie David Rolandi


Naissance à Genève le 31 octobre 1988.
D'origine haïtienne par sa mère, David Rolandi fait ses premiers pas dans les environs du Boulevard des Philosophes, au centre-ville, où il aime se retrouver quelquefois par nostalgie et pour s'inspirer de son atmosphère bohème (squats), populaire (urbain) et religieux (Église Saint-François).
La deuxième partie de son enfance et de sa jeunesse, c'est dans la périphérie qu'il la passe... À Vernier, entre les bois, les industries, les pavillons et les immeubles. Il y fait la majeure partie de sa scolarité. Éclectique, curieux et refusant de se classifier dans une identité quelconque, c'est vers la fin de son adolescence qu'il décide de canaliser ses envies artistiques pour faire un petit recueil de nouvelles publié chez Aplauze Show, petite prod d'amis durant son adolescence folle. Dans cette petite œuvre, il recherche un style et le fait de choquer les gens, écorché qu'il est alors : NOUV3LS. C'est également à cette époque qu'on lui donne le surnom de Rolandiboy, inspiré d'un roman intitulé Helmet Boy.
Entre-temps, il obtient son Certificat Fédéral de Capacité d'employé de commerce, ayant été apprenti durant trois ans à bosser de façon polyvalente dans divers secteurs administratifs d'un Collège.
De NOUV3LS, il a dans l'idée d'élargir sa nouvelle "Rottenweiss", et d'en faire un petit roman. David Rolandi a enfin trouvé son univers artistique, sa source à exploiter... Il explore le terrain de la littérature et pose les fondations de ce qu'il appelle la poèsie du "World crisis", en référence à la fois à la crise mondiale (subprimes) qui sévissait alors qu'il était à Tokyo et au titre du jeu "FF Crisis Core".
Après Rottenweiss, après une année au Japon dont plusieurs mois à enseigner l'anglais à des enfants, David Rolandi revient à Genève afin d'entreprendre un projet plus sérieux : monter le World Crisis Crew, son label littéraire et artistique, dont le premier roman est New-Argen Calling.



site : http://www.therolandiboy.fr.gd/

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page