k-libre - auteur - Patrick Amand

Ce n'est pas une fête, oncle Lambros, dit Phanis. C'est de la haine. Cent ans après la Première Guerre mondiale, la haine envahit de nouveau l'Europe.
Pétros Márkaris - Pain, éducation, liberté
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 20 mai

Contenu

Patrick Amand

MAJ mardi 11 janvier 2011
© D. R.

Biographie Patrick Amand


Naissance à Poitiers le 21 juin 1970.
C'est en 1970, le jour le plus long de l'année, que naquit Patrick Amand à Poitiers. C'est dans cette bonne ville de Poitiers qu'il effectua d'ailleurs tout son parcours scolaire, de la maternelle Théophraste Renaudot à la faculté de droit.
C'est également dans la cité pictave que se déroule l'intrigue de son parcours professionnel, au sein de différents services municipaux : de l'école des beaux-arts, des services culture et éducation à la médiathèque François-Mitterrand où il est aujourd'hui responsable de l'administration.
Passionné par l'histoire de la Seconde Guerre mondiale pour raisons familiales, la BD et le polar sont ses autres sources de lecture.
C'est donc avec un certain enthousiasme qu'il découvre les romans de Didier Daeninckx, La Mort n'oublie personne et Meurtres pour mémoire, qui devient vite un de ses auteurs de prédilection.
Ça y est... Patrick Amand vient de s'accrocher au néo-polar ; Frédéric H. Fajardie – et le commissaire Padovani – restant sa référence jusqu'à ce jour... La Théorie du 1 % son livre de chevet...
C'est par accident un jour de 2004, qu'il se plante devant son ordinateur en se disant qu'il écrirait bien un polar avec quelques retours historiques.
Ce sera chose faite avec L'Affaire du noyé de Poitiers dont l'intrigue s'autorise quelques liens avec le Débarquement de Normandie et la guerre d'Indochine.
Patrick Amand poursuit aujourd'hui, à son rythme, la rédaction des aventures du détective poitevin Gregorio Valmy. Avec toujours comme principe le plaisir d'écrire sans se prendre au sérieux et faire plaisir à d'éventuels lecteurs.
Il est également depuis 2010 président de l'association L'Instant polar.



Présence à un festival :

2012 : Anguille sous roche

2011 : Rencontres polar


site : http://patrick-amand.sitego.fr/

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelle :

Actualité

  • 19/10 Commémoration: Auteurs du noir engagés au côté des Catalans
  • 13/09 Festival: Pour qui sonne le polar à la Fête de l'Huma
  • 27/02 Édition: Noir de mars aux éditions du Caïman
  • 16/09 Édition: Parutions de la semaine - 16 septembre
    Inutile d'y aller par quatre chemins ! Les parutions de la semaine sont asphyxiées par Harlan Coben : en grand format avec Remède mortel, la nouveauté de chez Belfond, en poche chez Pocket qui réédite dans une nouvelle édition l'intégralité de ses romans, et en gros caractères, enfin, chez Feryane avec Faute de preuves.
    Mais il serait dommage de se limiter à ces thrillers alors que des romans d'Olivier Bordaçarre, Laura Lippman et Carlos Salem pointent le bout de leur nez, et qu'en poche se découvrent ceux de Jean-François Vilar ou même Francisco Gonzalez Ledesma. Signalons également la résurrection de la maison d'édition L'Écailler (anciennement du sud) avec deux romans de Marie Neuser et Noël Simsolo.
    Comme d'habitude, vous restez maîtres de vos choix...

    Grand format :
    La Force tranquille, de Olivier Bordaçarre (Fayard, "Noir")
    Remède mortel, de Harlan Coben (Belfond, "Noir")
    Un corbeau au presbytère, de Caroline Graham (Pygmalion, "Policiers")
    Printemps, de Mons Kallentoft (Le Serpent à plumes, "Serpent noir")
    L'Arbre au poison, de Erin Kelly (Jean-Claude Lattès)
    L'Évangile selon Francy, de Amanda Lind (First, "Thriller")
    Tes dernières volontés, de Laura Lippman (Le Toucan)
    Pilleurs d'amphores, de Gérard Loridon (Presses du Midi)
    Force brute, de Andy McNab (Nimrod)
    Flétrissure, de Nele Neuhaus (Actes sud, "Actes noirs")
    Je tue les enfants français dans les jardins, de Marie Neuser (L'Écailler)
    Une si petite mort, de P. J. Parrish (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Lieutenant Eve Dallas. 19-20, Visions du crime ; Sauvé du crime, de Nora Roberts (J'ai lu, "J'ai lu grand format")
    L'Honneur d'Edward Finnigan, de Anders Roslund & Börge Hellström (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Je reste roi d'Espagne, de Carlos Salem (Actes sud, "Actes noirs")
    Bob Dylan et le p'tit quinquin, de Noël Simsolo (L'Écailler)
    Rouge Connemara, de Seamus Smyth (Fayard, "Noir")
    Séquestrée, de Chevy Stevens (L'Archipel)
    Dernière piste, de Taylor Stevens (Presses de la Cité, "Sang d'encre")

    Poche :
    Gurs 10.39, de Patrick Amand (Le Caïman)
    Blackburn, de Alex Barclay (J'ai lu, "Policier")
    Désordre du Tempe, d'Alain Blocier (Krakoen, "Forcément noir")
    Balle de match, de Harlan Coben (Pocket, "Noir")
    Une chance de trop, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Dans les bois, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Disparu à jamais, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Faux rebond, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Innocent, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Juste un regard, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Mauvaise base, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Ne le dis à personne, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Peur noire, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Promets-moi, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Rupture de contrat, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Du sang sur le green, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Sans un adieu, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Sans un mot, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Temps mort, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    La Princesse du Burundi, de Kjell Eriksson (Babel, "Noir")
    La Vie de nos morts, de Francisco Gonzalez Ledesma (Rivages, "Noir")
    Les Vents mauvais, de Michael Marshall (J'ai lu, "Thriller")
    Le Chant des sirènes, de Val McDermid (J'ai lu, "Thriller")
    Dans la vallée de l'ombre de la mort, de Kirk Mitchell (Folio, "Policier")
    Le Sixième commandement, de William Muir (Folio, "Policier")
    Le Seigneur de la mort, de Eliot Pattison (10-18, "Domaine policier")
    Le Bar parfait, de Jean-Bernard Pouy (Atelier in 8, "PolaroId")
    Frères de sang, de Richard Price (10-18, "Domaine policier")
    Nager sans se mouiller, de Carlos Salem (Babel, "Noir")
    Petite musique de la mort, de Frank Tallis (10-18, "Grands détectives")
    Djemila, de Jean-François Vilar (Folio, "Policier")

    Grands caractères :
    Faute de preuves, de Harlan Coben (Feryane Livres en gros caractères, "Policier")
    Les Silences de Margaret, de Paul Couturiau (Feryane Livres en gros caractères, "Roman")
    Tu l'aimais quand tu l'as fait ? de Hélène Couturier (Feryane Livres en gros caractères, "Détente")
    L'Oiseau de mauvais augure, de Camilla Läckberg (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    Arrêtez-moi là ! de Iain Levison (Feryane Livres en gros caractères, "Policier")
    L'Importance d'être impuissant, d'Alexander McCall Smith (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    La Révélation de Noël, de Anne Parry (La Loupe)
    Portobello, de Ruth Rendell (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    Les Caves du Majestic, de Georges Simenon (La Loupe, "Policier")
    Guerre sale, de Dominique Sylvain (Feryane Livres en gros caractères, "Policier")
    Liens : L'Oiseau de mauvais augure |Frères de sang |Nager sans se mouiller |Les Caves du Majestic |Guerre sale |Séquestrée |Antoine Blocier |Olivier Bordaçarre |Francisco González Ledesma |Mons Kallentoft |Camilla Läckberg |Iain Levison |Laura Lippman |Alexander McCall Smith |Val McDermid |Anne Perry |Jean-Bernard Pouy |Richard Price |Ruth Rendell |Carlos Salem |Georges Simenon |Taylor Stevens |Dominique Sylvain |Frank Tallis |Chevy Stevens |Amanda Lind

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page