k-libre - auteur - Horace Panter

Ne me dites pas que vous croyez aux rêves prémonitoires. Comme si cela pouvait exister. Ils ne sont qu'une vague réminiscence du vécu de la journée. Relisez vos classiques, monsieur Steiner. Endormi, le cerveau doit fonctionner par analogie, faire des comparaisons, trier l'information, la stocker et se reposer ensuite près avoir évacué le trop-plein, c'est-à-dire le rêve. C'est complexe un cerveau, on y trouve ce que l'on y met.
Pascal Millet - Le Cueilleur de rêves
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 18 juin

Contenu

Horace Panter

MAJ lundi 10 janvier 2011
© D. R.

Biographie Horace Panter


Naissance à Croydon le 30 août 1953.
Adopté à six mois, Horace Panter passe son enfance et sa jeunesse dans la ville anglaise de Coventry. Étudiant aux Beaux-Arts, il y rencontre Jerry Dammers, avec qui il forme le groupe de "revival ska" The Specials, en 1978, et au sein duquel il devient bassiste. Le groupe se sépare en octobre 1981, après deux albums et des hits planétaires, tels que Gangsters, A Message To You Rudy, Too Much Too Young ou Ghost Town. Avec ses compagnons, Panter fonde par ailleurs le label 2-Tone, qui accueillera notamment The Selecter, The Beat et Madness. Après la séparation du groupe, Panter jouera au sein de General Public, et participera à plusieurs tournées de reformation des Specials, sans Jerry Dammers. En 2004, il publie son autobiographie, traduite en France en 2010, intitulée The Specials – Rudie pour la vie, et publiée par Camion Blanc.


Bibliographie*

Essayiste :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page