k-libre - auteur - Erik Larson

Ne te forge jamais d'idées trop vite, répétait inlassablement son père : pour identifier, il faut en général procéder par élimination ; rares sont les oiseaux qu'on reconnait en dehors de toute comparaison.
John Harvey - Le Deuil et l'oubli
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 juin

Contenu

Erik Larson

MAJ mercredi 08 juin 2011

Biographie Erik Larson


Naissance le 03 mai 1954.

Il étudie l’histoire russe à l’Université de Pennsylvanie dont il sort diplômé en 1976. Il prend une année sabbatique avant d’entamer des études de journalisme à l’Université de Columbia.
Après un bref passage au Country Courrier Times Bucks, il devient rédacteur pour The Wall Street Journal, puis pour Time Magazine.
Il publie son premier livre en 1992, dans lequel il expose comment la vie privée devient une marchandise publique.
Il obtient son premier succès avec Isaac’s Storm, publié en septembre 1999 qui remporte le prix de l’American society météorologie.
En 2003, il signe Le diable dans la ville blanche qui restera dans les meilleures ventes pendant trois ans. Ce livre est finaliste du National Book Award et obtient le prix Edgar.
Thunderstruck, paru en 2006, relate les vies croisées de Guglielmo Marconi, l’inventeur contesté de la transmission par radio ou TSF, et de Hawley Harvey Crippen le meurtrier le plus célèbre d’Angleterre après Jack l’Éventreur.
Il publie, en mai 2011, In The Garden of Beasts, l’histoire d’une famille américaine dans le Berlin de l’année 1933.


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page