k-libre - auteur - William Dieterle

- Pourquoi étiez-vous si désireux de savoir depuis combien de temps ce corps se trouvait dans la tourbe ? -Pour m'en débarrasser, professeur, et le confier aux archéologues.
Peter May - L'Homme de Lewis
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 30 mars

Contenu

William Dieterle

MAJ dimanche 06 novembre 2011
© D. R.

Biographie William Dieterle


Naissance à Ludwigshafen am Rhein le 15 juillet 1893.
Mort à Ottobrunn le 08 décembre 1972.
Fils cadet d'une famille de neuf enfants, William Dieterle ne se prédestine pas pour le cinéma. Il devient tour à tour charpentier puis marchand de ferrailles pour subvenir aux besoins de sa famille. Mais à l'âge de seize ans, c'est une véritable volte-face. Il devient comédien dans une troupe de théâtre avant d'entamer une carrière dans le cinéma puis de passer sans trop de succès de l'autre côté de la caméra. Le cinéma expressionniste allemand muet est à son apogée. William Dieterle devient un acteur à succès. On le retrouve dans Faust de Murnau. Mais l'appel de la réalisation est le plus fort, et sa rencontre avec la ravissante Marlene Dietrich va être déterminante. Par la suite, comme de nombreux réalisateurs allemands, William Dieterle fuit son pays sous l'emprise nazie et s'installe aux États-Unis. Il obtient la nationalité américaine en 1937, réalise de nombreux longs-métrages, certains remarqués et nommés aux Oscars. En 1958, il retourne en Allemagne pour quelques rares films avant de s'éteindre en 1972 fort d'une longue filmographie de qualité.


Bibliographie*

Réalisateur :

  • 1939 - Quasimodo (Montparnasse "RKO", septembre 2007)

Actualité

  • 23/04 Cinéma: Réalisateurs et films restaurés
    L'Action Christine vous permet cette semaine de porter un autre regard sur certains réalisateurs américains en même temps que vous sont proposés en versions restaurées des films cultes de guerre, d'aventure et de conflits sociaux. Autant de thèmes qui nous plaisent à k-libre. Avec Joseph Losey, vous aurez une autre vision de la cérémonie, pendant qu'André de Toth tentera de vous convaincre que les Indiens au contraire des Blancs ont une parole. Ernst Lubitsch vous parlera de la huitième victime potentielle du tueur en série Barbe Bleue, tandis que Mankiewicz, dans un registre totalement différent, tentera de vous apprendre toute ce que avez toujours voulu savoir sur Ève. Tout un programme...



    Rééditions exclusives : quatre films mythiques
    "Après restauration numérique, rééditions exclusives de quatre films mythiques : L'Odyssée de l'African Queen (The African Queen), de John Huston ; Sur les quais (On The Waterfront), d'Elia Kazan ; Le Pont sur la rivière Kwaï (The Bridge of the River Kwai), de David Lean & Lawrence d'Arabie (Lawrence of Arabia), de David Lean."

    Mercredi 24 avril :
    Le Pont sur la rivière Kwaï (The Bridge of the River Kwai), de David Lean (14 h 30, 17 h 30 & 20 h 30).
    Jeudi 25 avril :
    Lawrence d'Arabie (Lawrence of Arabia), de David Lean (14 heures & 18 heures).
    L'Odyssée de l'African Queen (The African Queen), de John Huston (22 heures).
    Vendredi 26 avril :
    Sur les quais (On The Waterfront), d'Elia Kazan (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
    Samedi 27 avril :
    L'Odyssée de l'African Queen (The African Queen), de John Huston (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
    Dimanche 28 avril :
    Le Pont sur la rivière Kwaï (The Bridge of the River Kwai), de David Lean (14 h 30, 17 h 30 & 20 h 30).
    Lundi 29 avril :
    Lawrence d'Arabie (Lawrence of Arabia), de David Lean (14 heures & 18 heures).
    Sur les quais (On The Waterfront), d'Elia Kazan (22 heures).
    Mardi 30 avril :
    L'Odyssée de l'African Queen (The African Queen), de John Huston (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).

    Festival : profession réalisateur
    "La grandeur et la richesse du cinéma américain ne sont pas dus uniquement aux grands cinéastes considérés, à juste raison, commes des auteurs à part entière, des artistes qui ont fait évoluer le 7e Art. Mais ce sont tous ceux qui ont travaillé pour les studios, du grand patron au simple figurant, et notamment les réalisateurs-maison. Ces artisans, dont le nom est bien souvent ignoré du grand public, ont aussi donné des œuvres qui restent des maillons indispensables du patrimoine cinématographique. Par exemple, Tay Garnett, qui ne fut pas le réalisateur d'un seul grand film Le Facteur sonne toujours deux fois, mais aussi d'autres succès, tels ses trois autres films inclus dans ce cycle. Celui-ci est construit pour montrer qu'à côté des grands noms, des titres connus, il y a nombre d'œuvres passionnantes. Ce n'est que pour peu de temps que nous pouvons encore montrer ces films, tous sur pellicule 35 mm, car il y a de grandes probabilités qu'avec l'avènement du numérique, ils deviennent invisibles pour longtemps."

    Mercredi 24 avril :
    La Rivière de nos amours (The Indian Fighter), de André de Toth (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
    Jeudi 25 avril :
    Juarez (Juarez), de William Dieterle (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
    Vendredi 26 avril :
    Cérémonie secrète (Secret Ceremony), de Joseph Losey (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).
    Samedi 27 avril :
    Johnny Guitare (Johnny Guitar), de Nicholas Ray (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
    Dimanche 28 avril :
    Ève (All About Eve), de Joseph L. Mankiewicz (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
    Lundi 29 avril :
    Rien qu'un cœur solitaire (Not But the Lonely Heart), de Clifford Odets (14 heures, 16 h 30, 19 heures & 21 h 30).
    Mardi 30 avril :
    La Huitième femme de Barbe-Bleue (BlueBeard's Eight Wife), de Ernst Lubitsch (14 heures, 16 heures, 18 heures, 20 heures & 22 heures).

    * L'Action Christine
    4, rue Christine
    75006 Paris
    Tél; : 01.43.25.85.78
    contact@actioncinemas.com
    Liens : André De Toth |Nicholas Ray |Ernst Lubitsch

  • 12/12 Cinéma: Robert Ryan et réalisateurs européens - acte II
  • 05/11 Cinéma: Marlene Dietrich et Michael Curtiz
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page