k-libre - auteur - Michael Ritchie

Certaines personnes jouent, d'autres boivent, d'autres courent les jupons. Lui, il aimait l'odeur de l'argent quand il y avait une bonne affaire à saisir.
John Grisham - L'Allée du sycomore
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 23 septembre

Contenu

Michael Ritchie

MAJ jeudi 24 novembre 2011
© D. R.

Biographie Michael Ritchie


Naissance à Waukesha le 28 novembre 1938.
Mort à New York le 16 avril 2001.
S'il est né dans le Wisconsin, Michael Ritchie passe la majeure partie de son enfance à Berkeley. Son père enseigne la psychologie à l'Université de Californie et sa mère est bibliothécaire spécialisée en arts et musique. Il s'intéresse très tôt au cinéma, est accepté à l'Université d'Harvard, est remarqué dans sa dernière année d'études alors qu'il dirige la production originale de la pièce d'Arthur Kopit Oh Dad, Poor Dad, Mamma's Hung You in the Closet and I'm Feelin'So Sad. Robert Saudek, producteur de la série Omnibus lui propose alors une collaboration pour cette série télévisée qui lui ouvre les portes audiovisuelles. C'est ainsi que l'on retrouve son nom au générique d'épisodes de Profiles in Courage, The Man From U.N.C.L.E., Dr. Kildare et Felony Squad. Et c'est tout naturellement qu'il arrive à Hollywood et réalise en 1969 avec Downhill Racer, son premier long métrage. Jusqu'en 1997, il tournera vingt-deux films. En 1994, il achète une maison de style hacienda sise au 12305 Fifth Helena Drive à Los Angeles pour un million de dollars. Celle-là même où Marylin Monroe est morte en 1962. Mais c'est aussi en 1994 qu'il s'installe avec sa femme et ses trois enfants à Manhattan où il restera jusqu'à la fin de sa vie, victime d'un cancer de la prostate.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page