k-libre - auteur - Harry Keller

L'apparence n'était pas sans importance, les jurés et les juges étaient aussi des êtres humains. Une allure soignée inspirait davantage confiance qu'une tenue mitée. Ce n'était pas pour rien si les prévenus issus des catégories sociales les plus élevées recevaient des peines plus clémentes que les défavorisés, aussi injuste que ce soit.
Viveca Sten - Au nom de la vérité
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 26 septembre

Contenu

Harry Keller

MAJ dimanche 01 janvier 2012

Biographie Harry Keller


Naissance à Los Angeles le 22 février 1913.
Mort à Los Angeles le 19 janvier 1987.
Harry Keller débute dans le cinéma en tant que monteur, mais il passe derrière la caméra à la fin des années 1940 pour réaliser quelques huit westerns tournés à la petite semaine et qui se révèlent de purs joyaux psychologiques d'abord à la Republic puis à Universal. Entre Quantez, leur dernier repaire et Les Sept chemins du couchant, il offre des huis-clos magistraux mais aussi des duels mentaux intéressants avec des brochettes d'acteurs de premier plan (Fred McMurray, Audie Murphy...). Vingt ans passés à la réalisation avant de devenir producteur tout en réalisant en parallèle des émissions pour la télévision. Il a eu son heure de gloire à l'occasion du montage de La Soif du mal, d'Orson Wells quand on lui a demandé de tourner à nouveau des scènes du film ce qui fit dire à Orson Welles : "Harry Keller n'est pas un mauvais réalisateur, mais c'est Harry Keller, et Orson Welles c'est Orson Welles."


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page