k-libre - auteur - Don Siegel

Pour la première fois depuis qu'ils s'étaient rencontrés, Isabeau eut l'impression que le notaire ne jouait pas et ne trichait pas avec les mots. Il fit attention de graver dans sa mémoire l'expression du visage d'Évariste afin d'avoir un point de comparaison pour les futures pirouettes verbales que le notaire ne manquerait pas de faire.
Oren Miller - J'agonise fort bien merci
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 septembre

Contenu

Don Siegel

MAJ vendredi 09 août 2013
© D. R.

Biographie Don Siegel


Naissance à Chicago le 26 octobre 1912.
Mort à Nipoma le 20 avril 1991.
D'origine juive, Don Siegel a effectué sa scolarité à New York avant d'être diplômé du Jesus College de Cambridge en Angleterre et de faire des études aux Beaux Arts de Paris. À l'âge de vingt ans, il part s'installer à Los Angeles pour tracer son chemin. S'il trouve du travail à la Warner, c'est au sein du département montage où il dirige des milliers de montages dont celui de Casablanca. Ce n'est qu'en 1945 que se lance sa carrière de réalisateur avec deux courts films, Star in the Night et Hitler Lives, qui remportent chacun un Academy Award. Avec le remarqué The Verdict (1946) avec Sydney Greenstreet et Peter Lorre, et plus encore Ça commence à Vera Cruz où Robert Mitchum et Jane Greer offrent un couple jouissif pour le spectateur, il entre de plain-pied dans le film noir, un genre qu'il affectionne et qu'il suit tout au long de sa migration vers le thriller jusqu'à réaliser L'Inspecteur Harry (1971) avec Clint Eastwood et Tuez Charley Varrick ! (1973) avec Walter Matthau où il explore les deux côtés de la violence. Dans l'entremise, il a réalisé en 1956 L'Invasion des profanateurs de sépultures, son seul film de science-fiction. Catalogué réalisateur de films d'action, il est un modèle pour Clint Eastwood qui lui rend hommage en le faisant jouer un barman dans Un frisson dans la nuit (1971). Il est même un conducteur de taxi dans le remake de L'Invasion des profanateurs de sépultures tourné en 1978 par Philip Kaufman. Les Évadés d'Alcatraz (1971), un film de guerre avec Clint Eastwood et Jinxed! (1982), une comédie dramatique avec Bette Midler, mettent un terme à sa carrière de réalisateur.
Marié une première fois de 1948 à 1953 à l'actrice Viveca Lindfors (avec qui il a eu un enfant), puis à l'actrice Doe Averdon en 1957 (ils adoptent quatre enfants), il se marie une troisième fois avec Carol Rydall, ancienne assistante de Clint Eastwood. Il s'éteint d'un cancer à l'âge de soixante-dix-huit ans.


Bibliographie*

Réalisateur :

Actualité

  • 13/08 Cinéma: Jerry Lewis, Scorcese et le film noir - acte II
  • 30/01 Cinéma: Fuller, Aldrich, Siegel & Peckinpah : de la violence à la passion
  • 03/10 Cinéma: Que fait la police ? au Forum des images
  • 22/06 Cinéma: L'Action Christine porte les durs à l'écran
    Du mercredi 22 juin au mardi 5 juillet, L'Action Christine* met les dur à l'honneur. Et ils sont nombreux à avoir été incarnés par les plus grands comédiens, de Humphrey Bogart à Robert Mitchum en passant par Ryan Bronson. Parmi les films à voir, comment ne pas s'intéresser au duo Mitchum-Bendrix dans Ça commence à Vera Cruz et dans Macao ? Rayon curiosités, k-libre vous recommande Les Carrefours de la ville, sur un scénario original de Dashiell Hammett. Quant à la rétrospective sur Humphrey Bogart, nul besoin de vous dire tout le bien qu'on en pense !
    Chaque jour, un film à l'affiche et de nombreuses projections. Voici le programme !

    Mercredi 22 juin : Les Forbans de la nuit (Night and the City, 1950), de Jules Dassin avec Richard Widmark, Gene Tierney, Googie Withers, Mike Mazurki, Herbert Lom. (H1)
    Jeudi 23 juin : Ça commence à Vera Cruz (The Big Steel, 1949), de Don Siegel avec Robert Mitchum, William Bendix, Jane Greer, Ramon Novaro, Patric Knowles, Joan Peers, John Qualen (H1).
    Vendredi 24 juin : Scarface (Scarface, 1932), de Howard Hawks avec Paul Muni, Ann Dvorak, Boris Karloff, George Raft, Karen Morley, Osgood Perkins, C. Henry Gordon (H1.
    Samedi 25 juin : Un si doux visage (Angel Face, 1953), de Otto Preminger avec Jean Simmons, Robert Mitchum, Herbert Marshall, Mona Freeman, Leon Ames, Barbara O’Neil, Kennth Tobey (H1).
    Dimanche 26 juin : Traquenard (Party Girl, 1951), de Nicholas Ray Robert Taylor, Cyd Charisse, Lee J. Cobb, John Ireland, Kent Smith, Claire Kelly, Corey Allen, Lewis Charles, David Opatoshu (H1).
    Lundi 27 juin : Spécial Bogart Guerre au crime (Bullets or Ballots, 1936), de William Keighley avec Humphrey Bogart, Edward G. Robinson,Joan Blondell, Barton MacLane, Frank McHugh (strong>H1).
    Mardi 28 juin : Spécial Bogart Les Fantastiques années vingt (The Roaring Twenties, 1939), de Raoul Walsh avec James Cagney, Priscilla Lane, Humphrey Bogart, Gladys George, Jeffrey Lynn, Frank McHugh (H1.
    Mercredi 29 juin : Spécial Bogart Les Passagers de la nuit (Dark Passage, 1947), de Delmer Daves avec Humphrey Bogart, Lauren Bacall, Agnes Moorehead, Bruce Bennett, Tom d'Andrea, Clifton Young, Douglas Kennedy (H1).
    Jeudi 30 juin : Spécial Bogart High Sierra (High Sierra, 1941), de Raoul Walsh Humphrey Bogart, Ida Lupino, Arthur Kennedy, Alan Curtis, Joan Leslie, Henry Tull, Henry Travers, Jerome Cowan (H1).
    Vendredi 1er juillet : Macao, le paradis des mauvais garçons (Macao, 1952), de Josef Von Sternberg Robert Mitchum, Jane Russell, William Bendix, Gloria Grahame, Brad Dexter, Thomas Gomez (H1).
    Samedi 2 juillet : La Femme sur la plage (The Woman on the Beach, 1946), de Jean Renoir avec Joan Bennett, Robert Ryan, Charles Bickford, Nan Leslie, Walter Sande, Irene Ryan, Glenn Vernon H1).
    Dimanche 3 juillet : Les Carrefours de la ville (City Streets, 1931), de Robert Mamoulian Gary Cooper, Sylvia Sidney, Paul Lukas, William Boyd, Betty Sinclair, Robert Homans, Barbara Leonard (H1).
    Lundi 4 juillet : Racket (Racket, 1951), de John Cromwell avec Robert Mitchum, Robert Ryan, Lizabeth Scott, William Talman, Robert Hutton, Ray Collins, Collins, Joyce Mackenzie, Virginia Huston, Robert Hutton (H1).
    Mardi 5 juillet : Pendez-moi haut et court (Out of the Past, 1947), de Jacques Tourneur avec Robert Mitchum, Jane Greer, Kirk Douglas, Rhonda Fleming, Richard Webb, Steve Brodie, Virginia Huston, Paul Valentine (H1).

    Séances : H1 = 14 heures, 16 heures, 18 heures. Film 10 minutes après. Tous les films sont en version originale sous-titrée
    Liens : Ça commence à Vera Cruz |Macao |Les Fantastiques années 20 |Dashiell Hammett |Otto Preminger |Nicholas Ray |Josef von Sternberg |Jacques Tourneur |Raoul Walsh

  • 02/04 Cinéma: Programmation autour de la figure du tueur en série à Lyon
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page