k-libre - auteur - Norman Foster

Ici, au pays des aigles, chaque invitation à se confronter à un des membres influents de l'organigramme hoxhiste revenait à jouer à la roulette russe ; tout n'était que non-dits ou messages à déchiffrer.
Gérard Coquet - L'Aigle des tourbières
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 18 septembre

Contenu

Norman Foster

MAJ lundi 27 mai 2013
© D. R.

Biographie Norman Foster


Naissance à Richmond le 13 décembre 1900.
Mort à Santa Monica le 07 juillet 1976.
Né John Hoeffer, Norman Foster se consacre tout d'abord au journalisme. Jeune reporter dans un quotidien local de l'Indiana, il décide d'aller à New York pour obtenir un meilleur poste.
Une initiative qui le conduit à aller faire dès 1926 le pied de grue des agences de théâtre pour des rôles d'acteur. Avant tout faire-valoir d'actrices que l'histoire a aujourd'hui oubliées, il fait cependant une apparition sur Broadway dans la pièce June Moon en 1929 dans la pièce des metteurs en scène George S. Kaufman et Ring Lardner. On lui doit également quelques passages sur la scène londonienne.
Il se marrie en 1928 avec la comédienne américaine Claudette Colbert, puis débute au cinéma comme acteur en 1929 dans Gentlemen of the Press, obtient un rôle mineur dans Les Carrefours de la ville, de Rouben Mamoulian, deux ans plus tard, et un second rôle dans La Foire aux illusions de Henry King en 1933. Il joue dans quarante-trois films entre 1929 et 1938.
En 1936, il passe à la réalisation pour les studios de la Fox. Il signe les séries Charlie Chan et Mister Moto, réalise les différentes aventures de Davy Crockett, de Walt Disney, ainsi que quelques films d'aventures dont Signé Zorro. On lui doit un épisode du Frelon vert.
C'est alors qu'il divorce de sa première femme, nous sommes en 1935. En octobre de la même année, il se marie avec l'actrice Sally Blane, grande sœur de Loretta Young. En juin 1936, leur premier enfant nait, une fille prénommée Gretchen. Viendra un garçon, Robert, quelques temps plus tard.
Il a écrit quelques pièces de théâtre pendant les années 1930, et en 1937 tout naturellement, on retrouve son nom au générique d'un premier film en qualité de scénariste. Il cumule même pour la série Mister Moto le scénario et la réalisation.
En 1943, il achève et signe un film d'Orson Welles, Voyage au pays de la peur. De son œuvre peu saluée par la critique et quelque peu boudée par le public se dégagent deux westerns, Rachel et l'étranger (1949) et Navajo (1952), et Woman on the run (1950), un film noir. Dans les années 1960, il se tourne vers la télévision.
Norman Foster fonde avec Hall Bartlett sa propre société de production, B-F Productions.
À partir des années 1960, Norman Foster se consacre à la télévision.
En 1976, Norman Foster meurt des suites d'un cancer. Il est enterré avec sa femme au Culver City's Holy Cross Cemetery.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page