k-libre - auteur - Olen Steinhauer

Elle lui flanqua un violent coup de pied à l'entrejambe, lui remonta la pomme d'Adam d'un coup de coude, et lui arracha sa pompe à insuline, en hurlant qu'elle allait se le payer ce fumier, qu'il était vraiment dommage qu'il ait tué le seul médecin qui aurait pu avoir pitié de lui.
Patricia Rappeneau - Requiem
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 14 avril

Contenu

Olen Steinhauer

MAJ mardi 13 janvier 2009
© D. R.

Biographie Olen Steinhauer


Naissance à Baltimore le 21 juin 1970.
Il a grandi en Virginie puis a vécu, ensuite, en bien d’autres régions des États-Unis : Géorgie, Mississipi, Pennsylvanie, Texas, Californie, Massachussetts, et New York. Un nomadisme vite étendu à l’Europe puisqu’il posera ses valises en Italie, en Tchécoslovaquie, en Croatie – du temps où celle-ci faisait partie de la Yougoslavie. Il vit aujourd’hui à Budapest, en Hongrie. Cette existence voyageuse s’est accompagnée de l’exercice d’une foultitude de métiers : il a fait la plonge, a travaillé sur des chaînes d’assemblage, s’est occupé de blanchissage dans un hôtel, a été libraire… et professeur d’anglais.
Il faut ajouter au compte de ses années européennes celle qu’il a passée en Roumanie grâce à une bourse décrochée après l'obtention de son diplôme de creative writing à l’Emerson College de Boston. Il devait mettre cette année à profit pour écrire un roman ayant pour sujet la révolution roumaine de 1989. Ce sera Tzara’s Monocle, qui lui a permis de s’assurer les services d’un agent littéraire. Mais il a surtout ramené de Roumanie le projet de la série policière à laquelle il doit sa notoriété actuelle et dont le premier volet, Bridge of sighs – devenu en français Cher camarade – a aussi été son premier roman publié. Remarqué par la critique, il a été nominé pour cinq récompenses. Les volumes suivants de la série ont continué de caracoler sur la voie du succès ; ils sont aujourd’hui traduits dans tous les pays européens. Précisons que cette série n’a pas de nom et que, par commodité, l’éditeur français – Liana Lévi – l’a baptisée "Derrière le mur". De ce même éditeur l’on tient qu’outre-Atlantique, Olen Steinhauer pourrait bien passer pour le nouveau John Le Carré…

On ne saurait clore cette notice biographique sans mentionner qu’au fil des années, Olen Steinhauer a écrit, outre ses romans noirs, des récits et des poèmes publiés dans divers journaux littéraires et qu’il est aussi réalisateur occasionnel. Il est également à l’origine de Contemporary Nomad, un site web où quatre écrivains – Robin Hunt, Kevin Wignall, John Nadler et lui-même – se sont réunis pour dialoguer avec leurs lecteurs.

Olen Steinhauer est présent en deux autres web-places : son site officiel, et sur un site de création.


Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 16/05 Édition: Parutions de la semaine - 16 mai
  • 15/03 Édition: Parutions de la semaine - 15 mars
  • 20/08 Édition: Parutions de la semaine - 20 août
    La rentrée littéraire c'est en ce moment. Mais elle redémarre plutôt tranquillement. Pensez donc que les curiosités du moment sont les rééditions d'auteurs français considérés comme des classiques du XXe siècle chez Plon dans la toute nouvelle collection "Noir rétro", à savoir Brice Pelman et Auguste Le Breton. La maison d'édition Bellicum propose un roman polonais intrigant. Nous essaierons de vous en donner des nouvelles, et ce même si le prénom de l'auteur - Szczepan - semble imprononçable ! Enfin, beaucoup de parutions en poche. Des inédits à la pelle du Nord chez Ravet-Anceau, de l'historique chez 10-18, des rééditions chez Pocket (Laurent Scalèse, Olen Steinhauer). Mais comme d'habitude, il est possible de découvrir des perles :

    Grand format
    Rennes connection, de Joseph Alessi (Coëtquen, "Policier")
    Requiem en OGM mineur : qui fauche qui ?, d'Alain Feld (Nuits blanches, "Policier")
    L'Obscure patience de la cellule : une enquête du commissaire Pierucci, de Marie-Hélène Ferrari (Clémentine)
    Mortel diptyque, de Paule de Haro (Édilivre, "Coup de cœur")
    La Battue, d'Armand Henrion (Memory press)
    Du sang sur la toile, de Didier Laurens (J.-M. Laffont)
    Du rififi chez les femmes, d'Auguste Le Breton (Plon, "Noir rétro")
    Du plomb pour les cormorans ; suivi de La Bachaule aux trésors, de Michel Loquy (Memory press)
    Veilleur, de Alain Marpinard (Déméter)
    Meurtre au-dessus d'un nid de cocos : la mort porte conseil, de Jean-Pierre Momcilovic (Nuits blanches, "Policier")
    Protocoles, de Alain Mothes (Thot, "Polar")
    Quiproquo national, de Mputu Nzeza Kiluangu (Acoria)
    La Vendetta de Sherlock Holmes, de Ugo Pandolfi (Albiana)
    Attention les fauves, de Brice Pelman (Plon, "Noir rétro")
    Concours de meurtres. 1. Intrigues criminelles, de Aurélien Poilleaux (Édilivre, "Coup de cœur")
    Lieutenant Eve Dallas, 7-8, Les Bijoux du crime ; Conspiration du crime, de Nora Roberts (J'ai lu, "Grand format")
    Les 7 sages, de Stéphane Rodriguez (Léo Scheer, "Thriller")
    Dernière station, de Jean-Christophe Tixier (Nouveaux auteurs, "Policier")
    Transfiguration, de Szczepan Twardoch (Bellicum, "Terra Mare")

    Poche
    On a volé le train jaune, de Marc Blaise (Mare nostrum, "Polar catalan")
    Entre enfer et paradis : Saint-Cast-le-Guildo, de Chris Bourgault (Astoure, "Breizh noir")
    Rencontre fatale à Saint-Malo, de Hervé Bourhis (Astoure, "Breizh noir")
    Le Réseau Flandres, de Philippe Declerck (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Les Trois morts d'Isis, de Paul Charles Doherty (10-18, "Grands détectives")
    L'Héritage du sénateur de l'Oise, de Francis Essique (Ravet-Anceau, "Polar en Nord")
    Beyrouth-sur-Loire, de Pierric Guittaut (Papier libre, "Polar en poche")
    Je te vois, de Gregg Hurwitz (Pocket, "Thriller")
    L'Assassin des cathédrales, de Yves Josso (10-18, "Grands détectives")
    La Petite fille en haut de l'escalier, de Judith Kelman (Pocket, "Thriller")
    Le Traité meurtrier : Bretagne-France : l'union qui tue, de Hervé Le Bévillon (Yoran Embanner, "Roman policier")
    L'Affaire Seymour, de Tim Lott (10-18, "Domaine étranger")
    An doubl, de Jakez-Erwan Mouton (Emgleo Breiz, "Roll-diroll")
    Méfiez-vous de vos voisins, de Gilles Rey (Papier libre)
    Tu vas trinquer, San-Antonio, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Y'a bon San-Antonio, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antono")
    Le Samouraï qui pleure, de Laurent Scales (Pocket, "Thriller")
    La Danse macabre, de Kate Sedley (10-18, "Grands détectives")
    Maigret, Lorgnon et les gangsters, de Georges Simenon (LGF, "Policier")
    Le Touriste, de Olen Steinhauer (Pocket, "Thriller")
    Mortel secret : à la recherche de la vérité, de Carlene Thompson (Folio, "Policier")
    Coquillages et macchabées : presqu'île de Gâvres, de Guénolé Troudet (Astoure, "Breizh noir")
    Liens : Le Touriste |Attention les fauves |Hervé Bourhis |Paul Doherty |Yves Josso |Brice Pelman | San-Antonio |Laurent Scalese |Kate Sedley |Georges Simenon |Carlene Thompson

  • 28/05 Édition: Parutions de la semaine - 28 mai
  • 29/01 Édition: Parutions de la semaine - 29 janvier
  • 12/11 Prix littéraire: Le Touriste à l'honneur
* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Il aura fallu attendre qu’il publie Le Touriste – son cinquième roman traduit en français – pour qu’Olen Steinhauer ait l’opportunité de venir à Paris présenter son livre. Sans doute, à l’instar de la...

Pied de page