k-libre - auteur - Jean Vigne

Le départ était imminent, les bébés comme toujours se mirent à pleurer, exactement comme les oiseaux cessent de chanter en cas de malheur. Un phénomène que Robert n'avait jamais vraiment pu expliquer mais qui se produisait systématiquement. Les bébés hurlaient quand le train partait.
Jo Witek - Peur express
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 08 avril

Contenu

Jean Vigne

MAJ mercredi 04 avril 2012
© D. R.

Biographie Jean Vigne


Naissance à Moulins le 29 août 1966.
Né dans l'Allier, Jean Vigne va passer son enfance dans le terroir provençal, au cœur de la patrie de Jean Giono, près de Manosque. L'auteur va se lancer sur les routes entre Marseille et Paris pour ses études et son travail. De l'électronique à l'informatique, l'auteur n'accordera que peu de temps à l'écriture, préférant le dessin (après le bac, il était sur le point de s'inscrire pour l'école des Beaux-arts, à Aix-en-Provence, mais le destin en décida autrement).
Passionné d'art sous toutes ses formes, Jean Vigne va ainsi se lancer dans la musique électronique dès l'âge de quatorze ans et ne la quittera qu'à l'âge de trente-cinq ans, date à laquelle son envie d'écrire prendra le dessus. Durant sa période parisienne, sa femme et lui auront l'opportunité de découvrir une terre de légendes, baignée d'une magie perpétuelle, la Bretagne. Une première rencontre qui marquera nécessairement l'auteur.
Poussé par son travail, en 1993, le couple choisit de s'expatrier vers un autre lieu d'exception, l'Isère. C'est là que l'auteur va, entre montagne et voyage, s'adonner à sa passion pour l'écriture à partir de 2001 sans jamais cesser de la cultiver depuis. L'inspiration plurielle de cet écrivain prend ses sources dans de nombreux domaines. Le jeu de rôle pour commencer... Quoi de plus naturel pour cet homme curieux de tout. Ainsi, en 1979, lors d'un voyage en Angleterre, l'auteur alors âgé de treize ans pénètre dans une petite boutique d'Oxford où de nombreuses créatures de légende, trolls, ogres, géants, nains et elfs, se côtoient dans la vitrine. C'est là qu'il achètera plusieurs livres (AD&D), alors même qu'en France, ce jeu est pratiquement inconnu. C'est surtout un moyen de plus pour lui de nourrir son imaginaire.
Une autre anecdote est sa rencontre avec le monde de la lecture. Les œuvres scolaires, pas forcément toujours passionnantes à l'époque ne le poussèrent pas vers une lecture assidue... jusqu'à ce malheureux accident. L'auteur, âgé de onze ans, va se casser le bras. Un bête imprévu qui le pousse à patienter dans son lit quelques jours... Le temps pour sa mère de lui acheter un peu par hasard quelques livres d'une série devenue culte : La collection "Anticipation" du Fleuve noir. Un nouveau monde (des milliers en fait) et voilà une nouvelle source d'inspiration pour l'auteur en devenir. Pour finir, Jean Vigne a surtout cultivé son envie d'écrire dans sa passion du cinéma. Un drôle de paradoxe, mais finalement, l'image n'est-elle pas une forme différente pour servir un même but : raconter des histoires ?
Son premier livre (Pensées noires, aux éditions Chloé des Lys) sera le début d'une longue série de romans, partagée entre suspense et anticipation. Un livre pensé sur les pentes abruptes d'une montagne, lors d'une randonnée avec sa femme qui lui coûta quelques ampoules (et l'envie d'assassiner la Terre entière, ce qu'il traduisit relativement bien dans son livre).
Trois autres romans suivront (L'Éternité pour moi, L'Ombre du secret et Révélation aux mêmes éditions Chloé des Lys), puis Opération menhirs signe son entrée chez Liv'éditions, maison d'édition connue et reconnue en Bretagne, suivi du Fantôme de Belle-Île et Code rouge à Belle-Île. Des romans plus humoristiques, parlant d'amitié, d'amour, sans abandonner le suspense et le fantastique, thèmes de prédilection de l'auteur.
L'Appel de Satan est son premier roman au sein de Pavillon Noir. Un thriller noir, mélange étonnant entre le noir de Jean-Christophe Grangé et le mystérieux de Dan Brown. Cette œuvre sera bientôt suivie d'un autre roman, Le Dernier vampire : désolation chez les éditions du Petit caveau, car l'auteur n'aime pas se cantonner à un domaine, préférant user et abuser de ce qu'offre de meilleur l'écriture : une totale liberté d'expression.


Actualité

  • 03/05 Édition: Parutions de la semaine - 3 mai
    Voilà une semaine placée sous le triple signe de James Lee Burke. Entre une nouveauté en grand format et deux rééditions en poche, les amateurs de Louisiane seront ravis. Nous ne reviendrons pas sur la énième réédition en grand format du Da Vinci Code, mais attirerons votre attention sur Le Cinquième témoin, de Michael Connelly, La Pendue de Londres, de Didier Decoin, La Prophétie de l'abeille, de Keigo Higashino, Le Mort aux quatre tombeaux, de Peter May et Agent 6, de Tom Rob Smith. Beaucoup de bonnes rééditions en poche et, aussi, un roman de Bill James inédit aussi décapant qu'incisif.
    Pour le reste, faites votre choix car il y en a pour tous les goûts !

    Fictions adulte grand format :
    Massacre à la sulfateuse, de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen (Fayard, "Policier")
    Silver rose, de Christoff Baron (Gueule de bois)
    Da Vinci code, de Dan Brown (Jean-Claude Lattès)
    L'Arc-en-ciel de verre, de James Lee Burke (Rivages, "Thriller")
    Tatouée, de Pamela Callow (Mosaïc)
    À l'aveugle : polar en Côtes du Rhônes, de Jean-Charles Chapuzet (Glénat, "Le Verre et l'assiette")
    La Conjuration primitive, de Maxime Chattam (Albin Michel, "Thriller")
    Le Cinquième témoin, de Michael Connelly (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    La Vie déplorable de Charles Buscarons, de Jean-Pierre Cottet (Plon)
    La Pendue de Londres, de Didier Decoin (Grasset, "Ceci n'est pas un fait divers")
    L'Inconnue du train Paris-Vanves, de Jean-Jacques Égron (Liv'éditions)
    La Prophétie de l'abeille, de Keigo Higashino (Actes sud, "Actes noirs")
    L'Étrange affaire de Spring Heeled Jack, de Mark Hodder (Bragelonne, "Steampunk")
    L'Inconnue de Beychevelle, de Martine Janicot-Demaison (Vents salés, "Pourpre")
    En attendant Sarah, de René Le Gal (Presses du Midi)
    Le Mort au quatre tombeaux, de Peter May (Le Rouergue)
    On se retrouvera, de Laëtitia Millot (Fayard, "Noir")
    Le Mausolée, d'Édouard Moradpour (Michalon, "Roman")
    Mémoire meurtrière, de Waldeck Moreau (Du fil à retordre, "Polars")
    Défense de tuer, de Louise Penny (Actes sud, "Actes noirs")
    Agent 6, de Tom Rob Smith (Belfond, "Noir")
    Tempête rousse en Morbihan, de Jean Vigne (Liv'éditions)
    Angela Sloane, de James Whorton Jr. (Le Masque, "Grands formats")
    Le Maître des orphelins, de Jean Zimmerman (10-18, "Grands formats")

    Fictions adulte poche :
    Deux dans Berlin, de Richard Birkefeld & Göran Hachmeister (LGF, "Policier")
    Les Étranges talents de Flavia de Luce, d'Alan Bradley (10-18, "Grands détectives")
    La Descente de Pigalle, de James Lee Burke (Rivages, "Noir")
    La Nuit la plus longue, de James Lee Burke (Rivages, "Thriller")
    Disparu à jamais, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Volte-face, de Michael Connelly (LGF, "Policier")
    La Piste des Templiers, de William Dietrich (Pocket, "Best")
    Dérapage en picardie, de Francis Essique (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Les Mystères de Djeddah, de Zoë Ferraris (10-18, "Domaine policier")
    Le Passager, de Jean-Christophe Grangé (LGF, "Thriller")
    De bons voisins, de Ryan David Jahn (Babel, "Noir")
    En de bonnes mains, de Bill James (Rivages, "Noir")
    Le Brasier de justice, d'Andrea H. Japp (J'ai lu, "Roman historique")
    Le Sixième homme, de Monica Kristensen (Babel, "Noir")
    Le Prédicateur, de Camilla Läckberg (Babel, "Noir")
    Au lieu d'exécution, de Val McDermid (J'ai lu, "Thriller")
    Vengeance à froid, de Douglas Preston & Lincoln Child (J'ai lu, "Thriller")

    Bandes dessinées :
    Bag men, de Amazing Améziane (KSTR)
    Iron Man. 3, de Kurt Busiek, Sean Chen & Patrick Zircher (Panini comics, "Marvel. Best comics")
    Iron Man, de Howard Chaykin & Gérald Parel (Panini comics, "100 % Marvel")
    Le Monde des quatre de Baker Street, de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand & David Étien (Vents d'ouest)
    La Nuit du météore, de Richard D. Nolane & Olivier Roman (Soleil, "Détectives de légende")
    Cauchemar dans la rue, de David Sala (Casterman, "Rivages-Casterman-Noir")
    Cowboy Henk, de Herr Seele & Kamagurya (Frémok, "Amphigouri")
    la Conspiration Heike, de Sergio Sierra & Alexis Sierra (12 bis)
    Wolverine; 3, de Frank Tieri, Sean Chen & Mark Texeira (Panini comics, "Marvel. Best comics")
    FAFL, Forces aériennes françaises libres. 4, Squadron 340 : Île-de-France, de JG Wallace & Stéphan Agosto (Zéphyr)
    Air Force Vietnam. 1, Opération Desoto, de JG Wallace & JL Cash (Zéphyr)
    Batman : un deuil dans la famille, de Mary Wolfman & Jim Starun (Urban comics, "DC classiques")

    Mangas :
    Arago : police investigator. 4, de Takahiro Arai (Pika, "Pika shônen")
    Border. 1, de Kazuma Kodaka (Tonkam, "Boy's love")

    Littérature jeunesse :
    Le Pacte des assassins, d'Anne Beddingfeld (Rageot, "Thriller")
    Le Club des Cinq. 32, Les Cinq et le rayon Z, d'Enyd Blyton (Hachette, "Les Classiques de la Rose")
    En route vers l'Ouest, de Bonnie Bryant (Bayard jeunesse, "Grand galop")
    La Prisonnière du djébel, de Didier Daeninckx (Encre bleue, "Facilire")
    L'Enlèvement, de Rosalind Elland-Goldsmith (Le Livre de poche jeunesse)
    Alex Rider, quatorze ans, espion malgré lui. 9, Le Réveil de Scorpia, d'Anthony Horowitz (Le Livre de poche jeunesse)

    Essais littéraires :
    Les Blondes flashantes d'Alfred Hitchcock, de Serge Kauster (Léo Scheer, "Littérature")

    Criminologie & prison :
    Dernières nouvelles du milieu, de Michel Ardouin (la Manufacture de livres)
    Crimes et criminels, de Juliette Benzoni (Perrin, "Synthèses historiques")
    Paris : capitale du crime, de Frédéric Diefenthal & Paul-Henri Moinet (Michel Lafon)
    Un mensonge d'État : l'imposture sécuritaire, de Jean-François Impini (Michalon)
    J'aimerais qu'on m'entende, d'Amanda Knox (Michel Lafon, "Témoignage")
    Grands criminels lyonnais, de Nicolas Le Breton (Ouest-France)

    Problème sociaux & sécurité publique :
    Casquettes contre képis : enquête sur la police de rue et l'usage de la force dans les quartiers populaires, de Manuel Boucher (L'Harmattan, "Recherche et transformation sociale)
    Liens : Deux dans Berlin |L'Arc-en-ciel de verre |Le Cinquième témoin |La Descente de Pégase |La Nuit la plus longue |Volte-face |Volte-face |Le Passager |Le Passager |De bons voisins |Le Brasier de Justice |Vengeance à froid |Alex Rider - 9 : Le Réveil de Scorpia |Le Sixième homme |Jean-Pierre Alaux |Noël Balen |Dan Brown |James Lee Burke |Maxime Chattam |Michael Connelly |Keigo Higashino |Peter May |Louise Penny |Tom Rob Smith |Richard Birkefeld |Göran Hachmeister |Alan Bradley |Harlan Coben |William Dietrich |Zoë Ferraris |Jean-Christophe Grangé |Ryan David Jahn |Bill James |Andrea H. Japp |Camilla Läckberg |Val McDermid |Douglas Preston |Lincoln Child |Didier Daeninckx |Anthony Horowitz |Martine Janicot Demaison |Monica Kristensen

  • 22/06 Édition: Parutions de la semaine - 8 juin
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page