k-libre - auteur - Jack Arnold

Pendant que Gruber pesait le cœur et les poumons, la caméra continua à filmer le torse béant. Ce n'était plus une jeune fille nubile qu'ils avaient sous les yeux, mais une vulgaire carcasse de boucherie.
Tess Gerritsen - La Disparition de Maura
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 24 juillet

Contenu

Jack Arnold

MAJ vendredi 27 avril 2012
© D. R.

Biographie Jack Arnold


Naissance à New Haven le 14 octobre 1916.
Mort à Los Angeles le 17 mars 1992.
C'est sur les planches que Jack Arnold a débuté sa carrière avant que la Seconde Guerre mondiale ne l'envoie à l'US Army dans les communications. Il rencontre alors le réalisateur de documentaires Robert Flaherty qui l'initie au cinéma. Il débute dans la réalisation de courts métrages et de documentaires. Après la guerre, Jack Arnold devient l'un des plus grands réalisateurs de films de série B des années 1950 spécialisé dans la science-fiction. Son adaptation très réussie de L'Homme qui rétrécit, de Richard Matheson, est sûrement son plus haut fait de gloire. Mais Jack Arnold se tourne également vers le film de genre, collabore pour la télévision ("Science Fiction Theater", "Perry Mason", "Peter Gunn"...). Il part travailler en Angleterre où il rencontre Peter Sellers avec qui il tourne La Souris qui rugissait, dans lequel celui qui incarnera l'inspecteur Clouzeau dans les "Panthère rose" incarne trois rôles dont un féminin.
Une artériosclérose aura raison de lui après une carrière où il aura pu faire preuve de son art de la maitrise du noir et blanc atmosphérique, et de son enthousiasme qui ne l'a jamais quitté pour la science fiction...


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page